Une tribune pour les luttes

RECIT (Réseau des Ecoles de Citoyens)

Le Pélican N° 47

Lettre d’information de RECIT à l’usage des adhérents et sympathisants

Article mis en ligne le mardi 9 octobre 2012

Tout maigre, le Pélican engrange de la nourriture dans son bec généreux pour la restituer à ses petits. Cette lettre mensuelle apporte quelques informations sur des thèmes qui ne sont pas traités dans les medias, ou qui s’y trouvent noyés. Un lien permet d’accéder à la source de l’information et de la consulter dans son intégralité.

Comprendre

Retour à l’âge du fer ? Quand le monde manquera de métaux

500 Tours Eiffel : c’est ce que nos sociétés modernes consomment en métal chaque 24 heures. De la moindre puce électronique jusqu’aux gigantesques buildings, les métaux sont partout. Or certains sont en voie d’épuisement : les gisements de cuivre, de nickel ou de zinc n’ont plus que quelques décennies devant eux. Et si le recyclage se développe, la consommation s’emballe. Enquête sur une pénurie désormais annoncée. Voir la suite de l’article d’Agnès Rousseau http://www.bastamag.net/article2635.html

 

Reculs multiples dans la mise en place de la Banque publique d’investissement

La Banque publique d’investissement (BPI) devait être l’un des grands projets du quinquennat de François Hollande, un levier majeur d’une nouvelle politique économique, beaucoup plus volontariste. Mediapart analyse comment le projet n’est déjà plus que l’ombre de lui-même avant même d’avoir vu le jour, sous la pression conjuguée des banques d’affaires et des rivalités au sein du nouveau pouvoir. Lire la suite http://ldhcibp.wordpress.com/2012/09/15/la-banque-publique-dinvestissement-coule-avant-meme-sa-mise-a-leau/

Jean Gadrey : Faut-il que les États s’endettent constamment ?

La question se pose. Elle concerne la légitimité du principe de l’endettement public comme nécessité permanente. Cela mérite discussion. Il y a certes besoin d’investissements publics importants pour surmonter la crise écologique et sociale, de dépenses pour l’enseignement, la santé, etc. Mais faut-il pour cela que l’État s’endette constamment ? le libéral-croissancisme, qui fait des ravages écologiques et humains, pousse à l’endettement public et privé avec cette double idée : 1) les crédits et réductions d’impôts d’aujourd’hui confortent la croissance de demain en « relançant » l’économie, 2) les emprunts d’aujourd’hui seront aisément remboursés demain si la croissance est au rendez-vous. Il ne suffit pas de désarmer les marchés, même si à court terme c’est l’urgence absolue. Il faut aussi évaluer la légitimité des dépenses publiques, dont une partie est socialement et écologiquement inutile ou nuisible. Voir la suite : http://alternatives-economiques.fr/blogs/gadrey/2011/09/26/les-etats-doivent-ils-s%E2%80%99endetter/

Les jeunes au RSA sont loin d’être des assistés, selon l’Insee

« Principale injustice de notre pays » et « cancer de la société » : Laurent Wauquiez, alors ministre du gouvernement Fillon, n’y était pas allé de main morte, en mai 2011, pour qualifier les « abuseurs » des minima sociaux. Une étude de l’Insee, publiée ce jeudi 27 septembre, vient contredire ceux qui considèrent les bénéficiaires du RSA comme des « assistés ».http://www.bastamag.net/article2668.html

 

Résister à l’inacceptable

Le gaz de schiste se heurte à une forte opposition des Français

Qui l’eût cru ? 84 % des Français ont "déjà entendu parler du gaz de schiste", sujet pour le moins technique et industriel, et 44 % disent savoir "de quoi il s’agit". C’est la première surprise du sondage "Les Français et le gaz de schiste", réalisé fin août par l’IFOP, en exclusivité pour Le Monde. http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/09/13/le-gaz-de-schiste-se-heurte-a-une-forte-opposition-des-francais_1759878_3244.html

Réclamons la protection des lanceurs d’alerte et une déontologie de l’expertise ?

Et si le cas du lanceur d’alerte Gilles-Éric Séralini permettait l’adoption d’une loi devenue impérative pour mettre en œuvre le principe de précaution ? Le Sénat devrait prochainement examiner une proposition de loi couvrant à la fois la protection des lanceurs d’alerte et la déontologie de l’expertise. Cette dernière repose largement sur les travaux de la Fondation Sciences Citoyennes. http://sciencescitoyennes.org/toxicite-des-ogm-et-lanceurs-d-alerte/

Les associations se mobilent contre le Dispositif Français langue d’intégration (FLI®) du ministère de l’intérieur

En octobre 2011, le Ministère de l’intérieur a publié un décret en direction des organismes de formation agréés instituant un dispositif dit « Français Langue d’Intégration ». Les associations de quartier et centres sociaux demandent la suppression du projet d’agrément FLI®car elles refusent de réduire une démarche d’apprentissage de la langue à l’obtention d’un titre de séjour, alors que depuis de nombreuses décennies elles aident plusieurs milliers de migrants chaque année à prendre part à une société qui peut être tour à tour accueillante ou indifférente voire hostile Elles demandent que la formation linguistique des migrants soit pilotée par le Ministère de l’éducation nationale ou des affaires sociales. Voir http://www.mesopinions.com/petition/social/dispositif-fli-federation-centres-sociaux-socioculturels/9194

Construire

OGM Santé : Appel à signatures : des organisations de la société civile pour la transparence sur les données des dossiers d’évaluation

Réunis les 22 et 23 septembre autour de Gilles-Eric Séralini et de Joël Spiroux, 20 organisations lancent un appel visant à exiger la publication des données brutes qui ont permis les autorisations des OGM et des pesticides, afin d’expertiser toutes les études et non les seules études défavorables OGM pesticides. La lumière sera ainsi faite sur l’absence de dévaluation effective. Cet appel remet en cause l’objectivité des instances actuelles d’évaluation des OGM et des pesticides. Pour signer l’appel http://www.bretagne-durable.info/ecoclub/biodiversite/agriculture/ogm-appel-signatures-organisations-soci%C3%A9t%C3%A9-civile-pour-transparence

Levée de toutes les sanctions contre les enseignants en résistance

Les contre-réformes appliquées à l’école ces dernières années ont suscité un mouvement de résistance pédagogique sans précédent. Nombre de ces enseignants ont subi des sanctions aussi injustes que disproportionnées : disciplinaires (blâmes, abaissement d’échelon, mutation d’office), financières (retenues de salaire) ou administratives (baisse ou maintien de note, refus de promotion, déplacements d’office déguisés). A l’heure de la refondation programmée de l’école, il est temps de leur rendre justice à ceux qui ont eu raison trop tôt. http://resistancepedagogique.org/petitions/index.php ?petition=3

Participez au débat sur l’éthique médicale

Le Pr Didier Sicard a été mandatée par François Hollande pour revoir la loi des droits des patients et de la fin de vie (dite loi Leonetti) et a entrepris un tour de France pour consulter les citoyens et les associations. Dominique Jaulmes, qui est médecin et membre du collectif, souhaite mobiliser les associations et les personnes concernées par les questions posées actuellement afin qu’elles s’expriment plus activement dans ce cadre.

Une réunion est prévue le samedi 24 novembre de 10 h à 13h à Paris (lieu à préciser). animée par Dominique Jaulmes et Antoine Spire, auteur de plusieurs ouvrages dont « Le pouvoir médical et la mort ». Ce débat est suivi par un pique nique convivial « auberge espagnole », et un temps de travail informel pour ceux qui le souhaitent. Pour prendre contact avec Dominique Jaulmes djaulmes chez gmail.com. Voir aussi l’article sur le site de RECIT  http://www.recit.net/?Participer-au-debat-sur-l-ethique

Après la conférence, le collectif Rio +20 appelle l’Europe, la France et l’ONU à une véritable transition

Déclaration du collectif Rio+20 : « La France a annoncé à Rio sa résolution à s’engager. Elle doit en conséquence généraliser les initiatives et favoriser les dispositifs législatifs porteurs de transition et activer toutes les coopérations possibles avec volontaristes et progressistes. La conférence environnementale, pour la transition écologique qu’elle organise, serait bien inspirée de donner concrètement le ton. Ce serait une mise en œuvre offensive pour un véritable développement humain durable. ». Voir la déclaration http://www.association4d.org/article.php3 ?id_article=707

Des expériences porteuses d’alternatives

Espagne : Stop Dehasucios s’oppose efficacement aux expulsions

La Plataforma de los Afectados por la Hipoteca (PAH) s’est organisée dans toute l’Espagne pour lutter contre les expulsions à partir d’assemblées de gens qui se viennent mutuellement en aide. La lutte nécessite peu de moyens techniques et financiers. La communication fonctionne car des gens du peuple qui viennent spontanément manifester attirent les cameras de toutes l’Europe qui contribue alors à une importante pression institutionnelle. Pour ceux qui disent que ces combats ponctuels ne mènent a rien, on note que ces mêmes gens ont déposé une initiative législative populaire qui sera étudiée en octobre auprès du Parlement et qui a d’ores et déjà obtenu plus de 200000 signatures. Lire la suite en français : http://emi-cfd.com/echanges-partenariats/ et en espagnol (pour les pélicans polyglottes) http://afectadosporlahipoteca.wordpress.com/ilp-iniciativa-legislativa-popular/

Espagne : Marinaleda, une utopie anti-crise en Andalousie

Marinaleda est une ville sans chômage et aux loyers modiques. Alors que la politique d’austérité bat son plein en Espagne, son maire, Juan Manuel Sanchez Gordillo, a pris la tête d’un mouvement de résistance populaire. Pour en savoir plus, vous pouvez lire cet article : http://www.courrierinternational.com/article/2012/08/21/une-utopie-anti-crise-en-andalousie ou (ré-) écouter l’émission de Daniel Mermet : http://www.la-bas.org/article.php3 ?id_article=2544

Italie : En émettant des "napos", la ville de Naples espère relancer son économie

La ville de Naples, dans le sud de l’Italie, a annoncé jeudi la préparation d’un plan de 70 millions d’euros en bons ou billets, les "napos", qui seront une sorte de monnaie alternative, dont l’objectif sera de relancer l’économie stagnante de cette grande ville. http://www.lemonde.fr/europe/article/2012/09/20/en-emettant-des-napos-la-ville-de-naples-espere-relancer-son-economie_1763365_3214.html

Italie : « Ralentir la ville » : les Cittàslow contre le culte de la vitesse

Loin de la frénésie des mégapoles, se développe le réseau des « Cittàslow » : des « villes lentes où il fait bon vivre ». 160 villes à travers le monde revendiquent cette appellation, créée en Italie. Transports alternatifs, économie et gastronomie locales... L’objectif est d’améliorer la qualité de vie tout en réduisant l’empreinte écologique. Réservée à quelques favorisés, la démarche peine à agir en faveur des exclus des centre-villes. Les Cittàslow, révolution conservatrice locale ou véritable laboratoire de la transition écologique et sociale ? http://www.bastamag.net/article2644.html

France : Ces communes qui ont décidé d’accueillir les roms

Sujets de harcèlements policiers et de discriminations, rejetés avant même d’être accueillis, les roms migrants voient leurs séjours en France rythmés par les expulsions et des conditions de vie précaires. Certaines collectivités décident cependant d’intervenir. Une prise en charge qui est souvent trop limitée. Des « villages d’insertion » au relogement durable, petit panorama des initiatives mises en œuvre en Île-de-France.

http://www.bastamag.net/article2616.html

Grèce : Vers la gestion ouvrière dans l’usine Viomijanikí Metaleftikí à Thessalonique

La direction de Viomijanikí Metaleftikí, entreprise de fabrication de carreaux de faïence et de matériaux de construction, filèiale de Filkeram & Johnson, a abandonné son usine de Thessalonique et les travailleurs depuis mai 2011. En réponse à cette situation, les travailleurs de l’usine se préparent à organiser la production après que 98 % des travailleurs aient voté en assemblée générale en faveur de l’autogestion de l’usine.

http://alterautogestion.blogspot.fr/2012/07/grece-reprise-de-la-production-dans-une.html

Rencontrer, se former, s’éduquer

Discrimination raciale et inégalités sociales les 9 et 10 octobre à Roubaix

Conférence et séminaire avec Eric Fassin, organisé par l’UPC. Notre universalisme républicain a longtemps occulté la question des discriminations raciales derrière l’idée de progrès social. Dans les années 80, le débat sur la discrimination raciale reste cantonné à la question de l’antiracisme et de l’immigration. Les émeutes urbaines de 2005 imposent une représentation d’une France racialisée dans le débat public. On découvre combien les discriminations raciales structurent les inégalités et, dans le même temps, on stigmatise de plus en plus ouvertement des groupes sur leur origine, leur culture, leur religion. Lire la suite http://upc-roubaix.org/spip.php ?article142

Un festival pour repenser la société à Grenoble

Pendant les quatre jours d’événements les 11, 12, 13, et 14 octobre 2012, nous proposerons des conférences de personnes qui viendront témoigner de leurs expérience, (scoops autogérées, foyers d’hébergement autogérés, collectif citoyen …) ainsi que des conférences théoriques sur différentes questions en lien avec le thème central « Utopie et projets de société » (Les faranches, la commune d’Oxaca…). Il y aura aussi des ateliers, notamment sur la prise de décision en groupe et les protocoles de débats, ainsi que des projections de documentaires et de films. 

Contact Francis Feeley : francis.feeley chez u-grenoble3.fr

Livres, sites et documents

Nouvelle politique d’accueil de la petite enfance : le grand chamboulement.

Rien ne va plus dans le secteur de la petite enfance : l’État réduit la voilure, les acquis de la recherche et de l’expérience ont gagné, mais sous-produits sont en vitrine et le quotidien vire au casse tête. Dans un ouvrage extrêmement documenté, Gayerie, journaliste et ancien cadre territorial, analyse le grand chamboulement au cours et donne des repères essentiels sur les orientations possibles et souhaitables. Prix 70 euros. http://www.passerelles-eje.info/dossiers/dossier_387_nouvelles+politiques+accueil+petite+enfance+grand+chamboulement.html

A paraître : Éducation Populaire, une utopie d’avenir

Voici un livre de référence qui retrace, grâce en particulier au précieux travail de Franck Lepage, l’épopée de magnifiques utopistes qui firent entrer leurs rêves dans le réel. Cet ouvrage a d’abord vocation de transmettre une histoire extraordinaire et méconnue, mais il veut aussi donner courage et force à tous ceux qui ne se résignent pas à la réduction des pratiques culturelles et artistiques à la production d’objets marchands ou de signes de distinction pour une élite. http://www.horschamp.org/spip.php ?breve269

Les plus riches ont pris le pouvoir à l’échelle mondiale - Emmanuel Todd

Bruxelles, les marchés, les banques, les agences de notation américaines : ces faux nez camouflent la prise du pouvoir politique, à l’échelle mondiale, par les plus riches. Sous couvert de protéger l’argent des petits épargnants, les marchés, ce sont tout simplement les plus riches jouant avec les États. Les riches ne se battent pas contre les États, ils se battent pour les contrôler encore mieux (voir L’État prédateur, de James Galbraith). Il suffit d’observer les parcours de certains individus entre la haute administration, les firmes américaines, Bruxelles et, désormais, les gouvernements pour comprendre qu’ils y parviennent. Si une même caste contrôle les marchés et les États, l’opposition entre les uns et les autres n’a plus aucun sens. http://www.reporterre.net/spip.php ?article3080

 

Le Pélican, ce sont 10 000 lecteurs chaque mois par le jeu des retransmissions.

Vous aimez ? Alors, n’hésitez pas à rediffuser !

Pour vous abonner au Pélican, participer à RECIT, adhérer, en savoir plus, participer aux actions, le site vous attend www.recit.net.

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4220