Une tribune pour les luttes

Après cinq mois de Présidence ...

Appel à mobilisation pour trois mères de famille du 93 !

Empêchons leur expulsion. Signez les pétitions

Article mis en ligne le lundi 15 octobre 2012

On nous avait promis le changement, mais après cinq mois de Présidence la situation des familles sans-papiers ne fait que s’aggraver. 3 mères de famille sans-papiers du 93 menacées d’expulsion alors qu’elles sont installées en France depuis de longues années, qu’elles y ont toutes leurs attaches et que leurs enfants sont scolarisés ici, un pays qui est devenu le leur. Assez de mépris !

La loi doit changer maintenant pour toutes ces familles maltraitées par des années de Sarkozysme et qui ont fondé tant d’espoir dans ce nouveau gouvernement dit de gauche.

3 OQTF, ce sont 6 vies d’enfants brisées et bafouées dans leurs droits les plus élémentaires, ce sont aussi 6 parcours scolaires mis à mal par une politique d’immigration inhumaine.

Aujourd’hui comme hier, nous ne pouvons pas nous résigner à l’inacceptable ! Manifestons massivement notre soutien à ces trois mères de famille et leurs enfants en signant les 3 pétitions en faveur de leur régularisation ( à diffuser à tous vos réseaux) :

- Mme Joazina Machel FERNANDES ALMEIDA épouse DA VEIGA ressortissante capverdienne vivant en France depuis 11 ans et demeurant à Neuilly sur Marne (93)avec son époux (en situation irrégulière aussi depuis 10 ans) et leurs trois enfants scolarisés en France en CE2, 3ème et terminale.
http://resf.info/P2409

- Mme Lamia CHAOUCHI ressortissante algérienne, entrée en France en 2005 avec ses deux enfants en bas âges scolarisés aujourd’hui respectivement en classe de 6ème et en CM1, que l’on peut considérer parfaitement « intégrée » de par ses enfants, l’école, ses activités sociales, sa parfaite maîtrise de la langue française et dont la mère a la nationalité française ainsi que 3 de ses frères et sœurs...
http://resf.info/P2410

- Mme Irina PLESHKOVA ressortissante russe entrée en France en 2006 avec son fils âgé alors de 5 ans, enfant qu’elle élève seule car divorcée du père, enfant aujourd’hui en 5ème. Madame PLESHKOVA ne représente aucun risque pour notre société et elle y est parfaitement intégrée.
http://resf.info/P2411

Merci d’avance pour elles !

RESF 93

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Sans-papiers c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 850