Une tribune pour les luttes

l’histgeobox

Monkey trial

Article mis en ligne le jeudi 11 octobre 2012

Pochette du morceau When My Great Grand Daddy and My Great Grand Mammy Used to Cuddle and Coo on a Cocoanut Tree ( 1917). [Quand mon arrière grand-père et mon arrière grand-mère se faisaient des câlins sur un cocotier.] Titre qui, on s’en doute, a fait grincer quelques dents chez les créationnistes.

http://lhistgeobox.blogspot.fr/

samedi 13 octobre 2012

Monkey trial

A lire avec les illustrations et les liens.
http://lhistgeobox.blogspot.fr/2012...

"De l’origine des espèces" (en 1859) de Charles Darwin explique comment les différentes espèces évoluent et s’adaptent par sélection naturelle. L’ouvrage révolutionne la biologie moderne.
A peine divulguées, les thèses de Darwin suscitent de vives controverses au sein des Églises protestantes américaines. (1) Lors de la conférence de Niagara, certaines Églises évangéliques posent les bases du fondamentalisme actuel rappelant la nécessité de préserver la foi et donc les Écritures. "La Bible en toutes ses parties, est la parole même de Dieu, absolument vraie quant aux faits relatés et absolument contraignante dans ses commandements."
Or le darwinisme met à la mal le récit de la Genèse à plusieurs niveaux :
- Après d’autres, le biologiste repousse l’âge de la Terre à 200 millions d’année (estimations actuelles : 6 milliards).
- Il observe en outre une modification permanente et continue des espèces alors que la Genèse décrit la création divine et définitive des espèces vivantes (ce qui exclut toute évolution).
- Enfin, le scientifique fait de l’homme un animal, issu d’une longue séquence d’espèces [dont le singe dans "De la descendance de l’homme" (1871)], quand la Bible affirme que Dieu crée un être à son image à qui il soumet le monde vivant.
Dans ces conditions, on comprend mieux l’hostilité suscité par les travaux du scientifique auprès de la plupart des confessions religieuses pour lesquelles, les vérités bibliques sont « factuelles », alors que les thèses de Darwin ne seraient fondées que sur d’invérifiables hypothèses.
Il s’avère donc fondamentale aux yeux des créationnistes d’empêcher à tout prix la diffusion des idées évolutionnistes. En conséquence, ils s’emploient à empêcher l’enseignement de cette théorie dans les écoles publiques. Pour eux, l’avenir moral et religieux de l’Amérique en dépend. En expulsant le darwinisme des écoles publiques, ils espèrent non seulement sauvegarder la religion des pères, mais aussi la société traditionaliste de la campagne et des petites villes.
Bref, les théories de Darwin provoquent une controverse entre évolutionnistes qui soutiennent ses idées, et créationnistes, pour qui l’homme est créé par Dieu à son image. La croisade des fondamentalistes contre les théories évolutionnistes de Darwin et leur enseignement donne lieu, en 1925, au retentissant "Procès du singe".

(...)

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Histoire c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 185