Une tribune pour les luttes

11 Mars : Journée de mobilisation et de réflexion

Quel avenir pour les IUFM ?

IUFM, site d’Aix, à partir de 10h, salle de conférences

Article mis en ligne le lundi 7 mars 2005

La loi Fillon a été adoptée en première lecture par l’Assemblée Nationale. L’intersyndicale de l’Education a décidé au niveau national de faire du vendredi 11 mars une journée « IUFM en colère » d’information, de réflexion et d’action pour la défense des IUFM et contre les projets du gouvernement sur la formation des maîtres. Cette journée s’inscrit dans la mobilisation plus globale des organisations syndicales pour la défense des services publics et notamment du service public d’éducation.
Pour ce qui concerne notre IUFM, l’intersyndicale propose l’organisation d’une journée de débats pour faire le point sur les informations dont nous disposons, pour mettre en commun nos analyses, pour faire des propositions, formuler des revendications et prévoir la poursuite de l’action.

Voici quelques questions essentielles (liées entre elles) dont nous pourrions débattre :

1/ Quelle conception de la formation des maîtres si les IUFM sont intégrés au sein d’une (ou des) université(s) ?

La réforme qui se présente comme anodine n’est-elle pas l’occasion de réintroduire la vieille opposition entre le « disciplinaire » confié aux universités et le « professionnel » qui pourrait être sous-traité par les universités aux corps d’inspection ? N’y a-t-il pas là un risque de remise en cause d’une véritable formation professionnelle universitaire des enseignants ? Y aura-t-il des conséquences sur les concours de recrutement ?

2/Quelle autonomie administrative et financière des IUFM au sein des université ?

N’y a-t-il pas un risque de dilution des IUFM et de ce qu’ils représentent dans une ou des université(é)s ? En particulier les crédits et les moyens de l’IUFM ne risquent-ils d’être noyés dans une gestion globale au sein de l’université ?Y aura-t-il toujours un vrai conseil d’administration ayant pouvoir de décision (notamment sur le plan de formation) et un vrai Conseil Scientifique et pédagogique ?Quelle équipe de direction pour la formation des enseignants au sein des universités ?

3/ Quel avenir pour les personnels IATOSS et les personnels enseignants ?

Que vont devenir les personnels IATOSS qui sont sur des emplois précaires ? Quelle situation pour les formateurs associés ? Les personnels en poste à l’IUFM seront-ils globalisés au sein de l’université au risque de se voir imposer des services en dehors de l’IUFM ?

4/ Quelle politique de recrutement des formateurs ? L’IUFM conservera-t-il la maîtrise de son recrutement ?

N’y a-t-il pas un risque de voir les recrutements globalisés au sein de l’université de rattachement ? L’IUFM conservera-t-il ses propres commissions de spécialistes ? La pérennité des postes à temps plein des personnels des premier et second degrés est-elle assurée ? Qui aura la maîtrise du recrutement de ces personnels ?

5/ Quelle place pour la recherche en éducation au sein de l’IUFM ?

Le ministère présente « l’universitarisation » (vocabulaire contestable) comme un moyen de favoriser la recherche. Mais n’y a-t-il pas un risque de voir se dissoudre la spécificité de la recherche finalisée par la formation ?

6/ Détruire ou développer la formation des enseignants ?

Globalement, de quels moyens la formation des enseignants disposera-t-elle pour donner un nouvel élan à la formation professionnelle universitaire initiale et continue des enseignants ?

L’intersyndicale de l’IUFM vous propose de débattre de ces questions avec la direction de l’IUFM, les représentants des universités, les responsables académiques des diverses organisations syndicales, les représentants des étudiants et des stagiaires au sein des instances de l’IUFM, les élus locaux.

Pour la défense de la formation des enseignants
Participez et faites participer à la journée « IUFM en colère »

Vendredi 11 Mars

A partir de 10h

Salle de conférence Nord

Site d’Aix

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Manif/rassemblements c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1095