Une tribune pour les luttes

mardi 20 novembre 2012

MARSEILLE

NICE

18 h 30

- Marseille 18 h 30 cinéma Les Variétés
- Nice 19 h 30 cinéma Le Mercury

Journée Internationale

Soirée interassociative en PACA en souvenir des victimes de la transphobie

proposée par SOS homophobie, Polychromes, l’Observatoire des Transidentités, l’Association des Transgenres de la Côte d’Azur, AIDES

A Marseille, au cinéma Les Variétés, 37 Rue Vincent Scotto, 13001 Marseille - 04 96 11 61 62
à partir de 18 h 30 : projection de prises de vue de Naïel Lemoine et stands
associatifs. Entrée libre.
- 19 h : projection du film « Transitando », Espagne, 2009, 47min, VOST. (Entrée libre) suivie d’un débat en présence des associations participantes.
- 21 h : Projection exceptionnelle du film Laurence Anyways, de Xavier Dolan,
2012. Tarif habituel.

A Nice, au cinéma Le Mercury, 16 Place Garibaldi 06000 Nice - 04 93 55 37 81
à partir de 19 h 30 : projection de prises de vue de Naïel Lemoine et
stands associatifs. Entrée libre.
- 20 h 30 : projection du film « Transamerica », de Duncan Tucker, USA, 2005 VOST, précédée de « Mathi(eu) », court métrage de Coralie Prosper et suivie d’un débat en présence des associations participantes. Tarifs : 7€50, 5€ pour les adhérent-e-s Polychromes

Le 20 novembre 2012, à Marseille et Nice, cinq associations (SOS
homophobie, Polychromes, l’Observatoire des Transidentités, l’Association
des Transgenres de la Côte d’Azur , AIDES) et deux cinémas (Les Variétés
à Marseille et le Mercury à Nice) s’associent le temps d’une soirée pour
proposer des films, des projections photos et des débats en souvenir des
personnes disparues, victimes de la transphobie.

L’actualité autour de l’évolution du droit de la famille ne devrait pas nous faire oublier que plus
d’une personne par mois meurt dans le monde en raison de violences basées sur le rejet des
transidentités. Chaque jour, des milliers de trans’ subissent des violences verbales ou physiques et des
discriminations. La transphobie est dans notre société patriarcale, binaire et inégalitaire, un symptôme
des discriminations liées au genre. Sensibiliser à la transphobie, c’est aussi lutter contre le sexisme, les
violences faites aux femmes, les homophobies, etc.

Le 20 novembre, la journée Internationale en souvenir des victimes de la transphobie (ou TDoR,
transgender day of remembrance) veut rendre hommage à la mémoire des victimes, réveiller la
conscience collective et des médias sur ces crimes contre les personnes trans, et rappeler aux
personnes cisgenre (non-transgenres) que les trans existent, qu’ils et elles sont leurs enfants, leurs
parents, leur frères, leurs soeurs et leurs amant-e-s...

Il s’agit aussi à cette occasion d’expliquer et de médiatiser les revendications des personnes trans’ et
de celles et ceux qui les soutiennent : le changement d’état civil et le parcours médical des personnes
trans’ dans des conditions humaines, la lutte contre la transphobie grâce à l’évolution de la loi et à la
prévention, le respect de l’identité de genre dans toutes les situations, y compris dans les prisons et à
l’occasion des démarches de régularisation des migrant-e-s.

Rappeler encore que la diversité est l’une de nos richesses.

Agenda de la semaine

jeudi 23 janvier 2020

vendredi 24 janvier 2020

samedi 25 janvier 2020

dimanche 26 janvier 2020

lundi 27 janvier 2020

mardi 28 janvier 2020

mercredi 29 janvier 2020

jeudi 30 janvier 2020

vendredi 31 janvier 2020

samedi 1er février 2020

mercredi 5 février 2020

vendredi 7 février 2020

samedi 8 février 2020

mercredi 12 février 2020

vendredi 14 février 2020

samedi 15 février 2020

samedi 22 février 2020

vendredi 28 février 2020

vendredi 13 mars 2020