Une tribune pour les luttes

Israël/Palestine

Crimes sur fond d’impunité

+ Les massacres israéliens se poursuivent, le monde se tait , Gaza résiste, persiste et existe !

Article mis en ligne le vendredi 16 novembre 2012

mercredi 14 novembre 2012

par le Bureau National de l’UJFP

Les dirigeants israéliens n’ont jamais été punis pour les 1400 morts à Gaza pendant l’opération « Plomb Durci ». Du coup le blocus continue. Les bombardements aussi. Le 12 novembre, cinq jeunes sportifs ont été tués sur un terrain de football.
L’armée israélienne continue de pratiquer les exécutions extrajudiciaires. Elle se vante de représenter la «  civilisation » dans la région et elle pratique ouvertement le terrorisme. Le 14 novembre, elle a assassiné Ahmad Jaabari qu’elle qualifie de « chef des opérations militaires du Hamas » alors que les tirs de roquettes sur Israël ont été revendiqués par un autre groupe, le Jihad islamique.

Pourquoi cette escalade ? Gaza est devenu pour le gouvernement israélien un laboratoire et le bouc émissaire pour toutes les situations où il a besoin de ressouder sa société à bon marché, ici comme en décembre 2008 avant des élections. On peut cogner impunément et sans risque sur Gaza, ça a été démontré.
Le gouvernement israélien exige des Palestiniens une « reprise des négociations sans conditions » (c’est-à-dire une capitulation) alors qu’il n’y a rien à négocier. La colonisation avance à marche forcée. Pour avoir déposé la candidature de la Palestine à l’ONU comme Etat non-membre, l’Autorité Palestinienne est menacée de destruction.

Le 18 septembre, le Parlement européen a voté l’ACAA qui autorise l’importation en Europe de tous les produits israéliens sans test ni procédure d’évaluation.
En France, François Hollande a publiquement renié ses engagements pré-électoraux sur la question Israël/Palestine. Hollande a reçu à Toulouse le terroriste Nétanyahou qui en a profité pour exhorter les Juifs français à faire leur «  alyah ». Il accepte à présent la colonisation et exige des Palestiniens une capitulation sur leurs revendications. Il ne soutiendra pas (malgré sa promesse) la candidature palestinienne à l’ONU.
La Justice internationale juge les crimes commis en ex-Yougoslavie ou au Rwanda, mais elle n’a jamais inculpé les dirigeant-e-s israélien-ne-s pourtant tous coupables de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité. C’est pour cela qu’ils continuent. Les responsabilités de l’ONU, de l’Union Européenne et de la France sont immenses.
Pour l’UJFP, c’est l’impunité et la complicité qui permettent la poursuite du sociocide commis contre la Palestine. L’UJFP appelle tou-te-s les citoyen-ne-s vivant en France à faire pression pour que la politique de complicité avec Nétanyahou cesse.

Pas de frappes sur Gaza !

Fin immédiate du blocus !

Sanctions pour les criminels de guerre !

Le Bureau National de l’UJFP le 14 novembre 2012


Les massacres israéliens se poursuivent, le monde se tait , Gaza résiste, persiste et existe !

mercredi 14 novembre 2012

par Ziad Medoukh

Depuis deux jours, des dizaines de martyrs palestiniens de Gaza sont tombés suite à des bombardements israéliens aveugles contre la population civile de cette région sous blocus.

Israël est en train de commettre de massacres contre les civils de Gaza

Cet état qui pratique un terrorisme d’état poursuit ses attaques contre les enfants de Gaza

Cet état hors la loi et criminel extermine les Palestiniens de Gaza

Cet état d’apartheid profite du silence complice de cette communauté internationale officielle.

Cet état colonial continue de bombarder Gaza tandis que le monde se tait.

Cet état qui se moque de toutes les pays du monde poursuit son escalade militaire contre la bande de Gaza.

L’armée la plus lâche du monde attaque, bombarde les maisons des familles palestiniennes innocentes, et le monde entier ne se décide pas à réagir.

L’armée de l’occupation a annoncé sa guerre contre Gaza.

Combien de martyrs palestiniens doivent ainsi tomber avant que le monde bouge ?

Combien de civils palestiniens doivent ainsi mourir pour que la communauté internationale officielle se mobilise ?

Quelle quantité de sang palestinien doit couler avant que quelqu’un de l’extérieur ne dénonce ces actes cruels ?

Quelques soient les massacres israéliens, Gaza résiste !

En dépit de toute agression israélienne, Gaza persiste !

Malgré tous ses martyrs, avec tous ses martyrs, grâce à tous ses martyrs, Gaza existe,

Gaza existera toujours !

Retour en haut de la page

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4520

Union Juive Française pour la Paix (UJFP) c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 130