Une tribune pour les luttes

Communiqué de presse du 9/03/2005

A QUI PROFITE LE CRIME ?

U.L. CGT du Bassin de Longwy

Article mis en ligne le dimanche 13 mars 2005

Après la prétendue « réapparition » en Alsace du trafiquant international KIM WOO CHOONG (ex-PDG du groupe DAEWOO), la question se pose avec d’autant plus d’actualité :

QUI A INCENDIE L’USINE DAEWOO DE MONT-SAINT-MARTIN ?

Tout le monde savait (et notamment dans les hautes sphères) que Kim Woo Choong résidait depuis plusieurs années sur la Côte d’Azur, à Flassang dans une villa dont le nom est « La Seigneurie », qu’il bénéficiait, avec sa famille, de la nationalité française, et qu’il était décoré de la Légion d’Honneur, alors qu’il était recherché par Interpol. Pourquoi le « découvre-t-on » seulement maintenant ? Qui a incendié l’usine de Mont-Saint-Martin ?

Est-ce Kamel BELKADI, qui a été condamné alors que les audiences publiques des 2 et 3 septembre dernier au TGI de Briey ont démontré sans équivoque qu’il ne pouvait pas MATERIELLEMENT avoir mis le feu ? (3 témoins attestent formellement qu’il était présent au poste de garde ½ heure avant le départ de feu et n’a pas bougé jusqu’au moment de l’alerte ; le seul « témoin » qui l’accuse prétend qu’il est passé avec un fenwick par une porte dont tout le monde sait qu’elle ne permettait pas le passage d’un tel engin puisqu’elle était bloquée à mi-hauteur !).

Ou bien est-ce la Mafia DAEWOO et ses complices ?

A qui profite le crime ? Il n’y a pas photo !
Le stock de tubes cathodiques parti en fumée avait une valeur de 1,2 millions d’€ alors que le plan social auquel l’incendie a permis à DAEWOO d’échapper était estimé au minimum à 10 millions d’€ !

Et aussi, pourquoi le système incendie était-il hors d’usage ce jour-là ?

Pourquoi la direction a t-elle fait déménager toute la comptabilité le matin même de l’incendie ? Pourquoi a t-elle renvoyé chez eux les salariés qui devaient être présents jusqu’à 22 Heures ce soir là ? Pourquoi les cadres qui devaient être présents également jusqu’à 22 heures n’étaient plus-là ? Qui a demandé à la société qui assurait la sécurité du site Mont-saint-martinois de réduire son système de surveillance ? Qui était le ou (les) passagers de la « Mégane grise » qui a démarré en trombe du parking immédiatement après le départ de feu ?

Le Tribunal de Briey n’a pas répondu à ces questions !

Pour sa part, Kim Woo Choong a détourné l’équivalent d’1/3 du budget annuel de la Corée, et DAEWOO avait une dizaine de compte à CLEARSTREAM (les comptes sont des comptes cachés), « la banque des banques » implantée à Luxembourg, et spécialisée dans le blanchiment d’argent sale. Et pour conclure, l’expertise comptable commandée par le Comité d’Entreprise en 1999 a démontré que l’usine de Mont-Saint-Martin vendait les produits finis à perte aux autres filiales de DAEWOO.

Pourquoi les pouvoirs publics n’ont-ils jamais demandé des comptes à DAEWOO “LA MAFIA ?

Pourquoi le tribunal de Briey a t-il fait silence sur toutes ces magouilles ?

Une fois de plus, l’UL CGT LONGWY demande instamment que toute la lumière soit faite sur ces agissements criminels, que Kamel soit enfin innocenté et que les vrais coupables soient enfin poursuivis. Nous appelons les Travailleurs du Bassin de Longwy à être présents massivement le MARDI 5 AVRIL 2005 à partir de midi devant la Cour d’Appel de Nancy (place Carrière) pour exiger que la vérité soit faite !

D’autres informations vous parviendrons d’ici le procès du 5 avril prochain.

Salutations fraternelles à vous TOUS, Camarades et Ami(e)s !

Pour l’U.L. CGT de LONGWY,
Isabelle BANNY

U.L. CGT du Bassin de Longwy-Longuyon-Villerupt
132 rue de Metz
BP 90 173
54 403 LONGWY Cedex
Tél 03 82 24 30 48 - Fax 03 82 25 17 69
Email : ulcgtlongwy chez worldonline.fr

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Répression c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1215