Une tribune pour les luttes

Suite aux expulsions des familles Roms

"Arrêt de toutes les expulsions..."

Article mis en ligne le mercredi 12 décembre 2012


Communiqué MRAP 13

FEDERATION DEPARTEMENTALE DU MOUVEMENT CONTRE LE RACISME ET POUR L’AMITIE ENTRE LES PEUPLES

C’est dans la nuit glaciale du 7 au 8 décembre 2012, que des familles se sont retrouvées, évacuées, expulsées sans ménagement par les forces de l’ordre accompagnées d’une des plus hautes autorités de la Préfecture, au prétexte d’un arrêté de péril « imminent », d’un lieu qu’elles occupaient pourtant depuis 6 mois, à St Antoine (Marseille 13015), Chemin des Tuileries.

Des témoins qui assistaient à la scène ont parlé de violences et de brutalités, de personnes effrayées et en panique refusant de monter dans le bus qui devait les mener au gymnase réquisitionné pour les héberger. Par l’entremise des associations, les familles ont fini par accepter de rejoindre le gymnase. L’asile leur était ainsi offert pour quelques nuits, et il aura fallu la forte insistance et solidarité de toutes les associations et des élus pour que, ce mardi, celles et ceux (25 dont la moitié d’enfants) qui n’avaient pas trouvé refuge ailleurs, puissent y être une fois encore accueillis.

Nous dénonçons l’acte initial précipité et l’absence de solution pérenne.

Nous exigeons des pouvoirs publics un respect absolu des personnes dans leur intégrité et que cessent les incessantes brutalités et discriminations à l’égard des Roms :

- Arrêt de toutes les expulsions sans solution préalable acceptable

- Abrogation des mesures transitoires spécifiques : scandaleuses mesures discriminatoires applicables aux seuls ressortissants roumains et bulgares pourtant citoyens européens, empêchant qu’un véritable projet d’insertion sociale et professionnelle soit mis en place

- Réquisition d’immeubles vacants comme moyen de relogement systématique de toutes personnes vivants dans la rue

Le Mrap 13 se portera partie civile et soutiendra toute action en justice contre l’Etat si les mesures prises mettent en danger la vie.

Marseille le 12 -12-2012

Retour en haut de la page

1 Message

  • Le 12 décembre 2012 à 18:29, par

    Nos autorités municipales, préfectorales, gouvernementales, sans honte aucune, bien au chaud dans leurs bureaux avec les "indemnités" plus que confortables que nous leur payons ont prévu l’expulsion dans la pluie et le froid d’autres campements demain jeudi..

Retour en haut de la page

Communiqués c'est aussi ...

0 | ... | 4460 | 4465 | 4470 | 4475 | 4480 | 4485 | 4490 | 4495 | 4500 | ... | 4525

MRAP - Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples c'est aussi ...

0 | ... | 65 | 70 | 75 | 80 | 85 | 90 | 95 | 100 | 105 | 110