Une tribune pour les luttes

Petit journal antinucléaire sur l’actualité de Fukushima et d’ailleurs

Semaine du 4 au 10 mars 2013

Article mis en ligne le mercredi 13 mars 2013

- Lundi 4 Mars 2013 :·
ACRO  :
le National Institute of Radiological Sciences et la Japan Atomic Energy Agency ont évalué les doses à la thyroïde des personnes qui ont fui la catastrophe, en fonction des routes et des horaires. La dose varie de 1 à 100 en fonction des scénarii. La dose la plus forte est pour les habitants réfugiés à Tsushima dans la commune de Namié jusqu’au matin du 23 mars et sont ensuite partis vers le gymnase d’Adachi à Nihonmatsu, 60 kilomètres plus loin : 104 millisieverts à la thyroïde pour un enfant d’un an, 89 millisieverts pour un enfant de 10 ans et 53 millisieverts pour un adulte.

C’est moins de 100 millisieverts pour toutes les autres routes. La route d’évacuation ayant entraîné la dose la plus faible est celle de Katsurao
au gymnase d’Azuma dans la ville de Fukushima le 14 mars : moins de 1 millisievert pour les adultes et les enfants. Ce calcul fait l’hypothèse que les personnes sont restées dehors pendant 24 heures, ce qui est pénalisant, mais ne prend en compte qu’une seule journée alors que les rejets massifs
ont duré dix jours.

Blog de Fukushima :
pour l’arrêt du nucléaire partout des manifestations en mars 2013.
Toutes les infos en cliquant ici pour ce grand rendez-vous citoyen . Le site est régulièrement mis à jour et signale les manifestations dans le monde pendant tout le mois de Mars.
http://fukushima.over-blog.fr/artic...

Sortie prochaîne du film “Welcome to Fukushima” d’Alain de Halleux

Nuclear Nation, Un nouveau film documentaire sur les réfugiés nucléaires originaires de Futaba réalisé par Atsushi Funahashi

Fukushima Diary :
Édito : Rien en vérité. Je lui ai demandé pourquoi il n’analyse pas le tritium avec les césium 134/137 dans la nourriture. Le tritium est de l’eau radioactive. Il est vraiment très difficile de la retirer et elle provoque des cancers liés à la lymphe, etc. Il a répondu qu’il ne le faisait pas parce que
même s’il relève le tritium dans la nourriture il ne peut rien y faire.
Il a analysé beaucoup d’aliments achetés en supermarché, ou à partir des repas scolaires et il a eu de l’influence sur les gens. Il était l’un des physiciens amateurs que vous avez souvent vus entre 2011 et mi-
2012. (...)

A présent Tepco prévoit de déverser l’eau stockée en mer. Ils affirment qu’ils vont la déverser seulement s’ils obtiennent la compréhension des pêcheurs locaux ; mais comme les pêcheurs ne sont pas toujours
complètement au courant de la situation, ils peuvent facilement être trompés.
Le plus gros mensonge est sur ce tritium.Tepco essaye de se justifier par la mise en marche de ALPS (Advanced Liquid Processing System) qui peut retirer 62 types de nucléides radioactifs des eaux contaminées, mais il ne peut pas retirer le tritium. Même dans l’hypothèse où la quantité d’eaux
contaminées stockées n’augmente plus jamais à présent et qu’ils peuvent la déverser en continu au plus haut niveau autorisé, il faudrait 56 ans pour déverser tout le tritium.
Bien que la quantité de tritium qui va être déversée dans l’environnement soit particulièrement significative, on va en avoir encore plus de déversé dans la mer. Il va s’évaporer dans l’atmosphère et revenir sur terre ensuite sous forme de pluie. Ce sera le cycle qui va se répéter sur plus de 100 ans. (…)
http://fukushima-diary.com/2013/03/...

Désintérêt de la presse étrangère. Un seul média étranger – Reuters – s’est
rendu à la première conférence de presse du chef de la centrale de Fukushima.

Les retombées radioactives sur la ville de Fukushima augmentent toujours depuis décembre dernier. (…) Il est peut-être en train de se passer quelque chose dans la centrale ou alors c’est peut-être la direction des vents. _ http://fukushima-diary.com/2013/03/...

Le travailleur de Fukushima : “La plupart des travailleurs savent qu’il faudra plus de 40 ans pour démanteler la centrale nucléaire de Fukushima”. (…) Le travailleur de Fukushima Happy11311 a tweeté (…) aussi que si un autre séisme survient cela pourrait impacter le réacteur 4, faire s’effondrer les réacteurs 1 et 3 et que la digue serait totalement inefficace.
http://fukushima-diary.com/2013/03/...

Dans l’hypothèse la plus optimiste, Tepco va mettre plus de 56 ans pour déverser tout le tritium en mer. (…) Le tritium est dans l’eau contaminée. Ceci dans l’hypothèse que le volume d’eaux stockées n’augmentera plus jamais, même de 1 cm³ et qu’ils déversent tous les jours le tritium
dans la mer au plus haut niveau autorisé par les règles de sécurité.
Les eaux retenues contiennent de 1 à 5 millions de Bq/L de tritium. (Tepco dit qu’en fait c’est à 5 millions de Bq/L.) Le volume total des eaux stockées est de 245 000 000 L. (ndt : 245 millions de litres). La limite de sécurité pour le tritium déversé est de 22 000 000 000 000 Bq/an. (ndt : 22 millions de millions) (ndt : 245 millions * 5 millions = 1 225 millions de millions => 1225/22 = 55,68 ans si h24 7/7j , donc >56 ans en réalité) _ http://fukushima-diary.com/2013/03/...

Fukushima-Informations :
bande-annonce du livre “Résilience” sur Facebook. 1’08
https://www.facebook.com/photo.php?...

GEN-4 :
OMS : l’imitation de Tchernobyl. L’Organisation Mondiale de la Santé a reconnu dans un rapport préliminaire de 165 pages (anglais) que la catastrophe de Fukushima allait bien induire quelques – cancers supplémentaires dans la population qui a été exposée aux retombées de la centrale nucléaire ; l’étude, se basant en fait sur des données fortement minimisées par les autorités japonaises a malgré tout essuyé les protestations immédiates de Tokyo qui croit y déceler une ingérence dans ses affaires internes plutôt que les premiers éléments techniques d’une assistance sanitaire internationale au drame japonais.

Extraits : Augmentation de 70% des cancers thyroïdiens chez les filles exposées à l’âge d’un an, mais…(...) Fi des probabilités abstraites ! Combien de filles japonaises de 0 à 1 an exposées seraient affectées dans la vraie vie si cette étude était réaliste ? Très grossièrement, si
nous estimons que sur les 170.000 personnes évacuées, le tiers environ aura été soumis à cette dose de 20 mSv, soit 56 600 habitants, la pyramide des âges reprise en p.71 nous apprend que les filles de 0-1 an représenteraient environ 310 individus (55*5.6) ; ces 310 individus présenteraient donc un taux “naturel” de 0.77% de cancer thyroïdien (2.4) et un excès de risque (ERR) estimé à environ 1.6 individu
(2.4*0.67). (...)

Ces chiffres sont à l’évidence faux, si l’on tient compte des premiers résultats des suivis thyroïdiens effectués sur les enfants de moins de 16 ans qui indiquaient que plus de 40% des enfants de Fukushima testés présentaient des nodules thyroïdiens, alors que la prévalence habituelle est très faible chez l’enfant, plutôt aux environs de 1 à 2% ; notons en passant que si la prévalence de nodule est effectivement très faible chez l’enfant, ces anomalies thyroïdiennes évoluent plus fréquemment en cancer
que la probabilité rencontrée chez les adultes (19-24% contre moins de 5% chez l’adulte).

- Mardi 5 Mars 2013
ACRO :
il y a toujours des rassemblements tous les vendredis soir devant la résidence du premier ministre pour demander l’arrêt définitif du nucléaire, mais plus petits. Il y a environ 3 000 participants.

Arte :
“dire qu’il n’y a pas de morts à Fukushima est un mensonge”, Kenichi Watanabe, documentariste. Entretien, deux ans après la catastrophe au Japon, avec Kenichi Watanabe, réalisateur du documentaire “Le Monde après Fukushima”.
television.telerama.fr/television/d...

BistroBarBlog :
Japon radioactif : Google Japon enregistre ’’Street View’’ à Namie-machi, l’une des villes les plus contaminées de Fukushima. [Et une vidéo d’1’12.] Extrait : (Kimura a mesuré 80 microsieverts/h juste devant la maison). Juste à côté de la maison, Kimura a mesuré le sol : il y avait 4 millions
de becquerels/kg de césium radioactif (134+137) et 23,2 millions de becquerels/kg d’iode-131.

Enenews :
TV : Strange skin condition on cows near Fukushima plant
http://enenews.com/tv-strange-skin-...

Cattleman : “Condition I’ve never seen before” near Fukushima plant — “More than a skin disease, they have nasty spots” — I believe it’s caused by the explosion (PHOTO & VIDEO)
http://enenews.com/follow-animals-d...

Huffington Post — Gundersen : Radioactive steam from Fukushima reactors rolled out “like ground smog”… Chernobyl’s went high into atmosphere
http://enenews.com/huffpost-gunders...

Fukushima Diary :
Tepco n’est pas arrivé à installer des thermomètres dans le réacteur 2 : les 4 fibroscopes sont coincés dans les tuyaux.
http://fukushima-diary.com/2013/03/...

Déversement déjà commencé ? La concentration du tritium et du Sr-90 [Strontium-90] dans l’eau de mer a doublé dans les derniers relevés.
http://fukushima-diary.com/2013/03/...

Un réalisateur de films, M. Ian Thomas Ash , a fait un documentaire sur les premiers jours ayant suivi le 11 mars. Dans ce documentaire, la femme de l’ambassadeur du Costa-Rica déclare que leur président leur a demandé de partir. C’est un enregistrement du 15 mars 2011. Elle dit aussi : Beaucoup d’ambassadeurs veulent partir pour la Corée du Sud. (peut-être).

Certains ambassadeurs ont fait partir leurs femmes et leurs enfants le 15 mars 2011.La femme de l’ambassadeur du Panama est déjà partie pour la Corée du Sud.La femme de l’ambassadeur d’Équateur était déjà au Mexique.
http://fukushima-diary.com/2013/03/...

Fukushima-Informations :
le film « Le monde après Fukushima » est visible en ligne jusqu’au 11 Mars
(France, 2013, 1h17’). À quoi ressemble la vie des gens deux ans après une catastrophe nucléaire ?
Entre résistance et désespoir, triste retour dans la région de Fukushima.
http://videos.arte.tv/fr/videos/le-...
Et : http://www.youtube.com/watch?v...

Tepco lutte contre les infiltrations d’eau à Fukushima
http://www.agefi.fr/articles/tepco-...

Le stockage des déchets radioactifs en Allemagne vire au désastre, La-Croix.com
http://www.la-croix.com/Actualite/E...

Fukushima : la vie, deux ans après – Terra eco
http://www.terraeco.net/Nucleaire-c...

Résultats de mesure de l’ACRO au Japon
http://www.acro.eu.org/OCJ_fr.html#44

Les Japonais taxés sur les indemnités recues !
http://fukushima-informations.fr/?p=6119

Areva a créé un business "Fukushima", par Ludovic Dupin. Au lendemain de Fukushima, Areva créait la "Safety Alliance" afin de proposer un ensemble de solutions adaptées aux nouvelles exigences de sûreté nucléaire. Après deux ans, le groupe a enregistré 170 millions d’euros de commandes dans le monde, (…) 85 projets pour 42 clients dans 16 pays (Japon, Canada, France, Allemagne, Etats-Unis, Brésil…). Par exemple : analyse de résistance aux séismes en Suisse, renforcement de l’injection de sûreté en France, fourniture de recombineurs d’hydrogène au Japon, création du centre de réponse national aux accidents nucléaires aux Etats-Unis…

Le chiffre d’affaires 2011 se situait à 22 millions d’euros, celui de 2012 à 150 millions. Luc Oursel anticipe une croissance de 25 % en 2013. Surfant sur ce succès, Areva lance la "Forward Alliance", qui a pour but d’accompagner le passage imminent d’environ 150 réacteurs dans le monde au-delà de l’âge de 30 ans. Pour ce qui est de la construction de nouveaux réacteurs, "la croissance mondiale n’a été que légèrement réduite et surtout
décalée. Je ne pense pas qu’il y aura un impact quantitatif, il y aura surtout un impact qualitatif", juge Luc Oursel. Le patron d’Areva vante ainsi son EPR qui fait partie des réacteurs répondant aux plus hauts critères mondiaux de sûreté sur le marché. Il souhaite que son groupe en vende 10 exemplaires
d’ici 2016.
http://www.usinenouvelle.com/articl...

“Dire qu’il n’y a pas de morts à Fukushima est un mensonge”, Kenichi Watanabe, documentariste.
http://television.telerama.fr/telev...

Fukushima : selon l’OMS, les risques de cancer n’ont augmenté que dans la zone proche de la centrale
http://fr.euronews.com/2013/03/01/f...

Blog de Kna :
Save Children From Radiation, page en Français. Le World Network For Saving Children From Radiation, Taka Honda vient d’y créer une page en Français :
http://www.savechildren-from-radiat...
Vidéos traduites en français par Kna et divers articles
http://kna-blog.blogspot.fr/2013/03...

Vivre après Fukushima :
Fukushima, 11 Mars 2011 : deux ans déjà. Techniquement, rien n’est réglé, la catastrophe est toujours en cours.Les poisons radioactifs sont toujours présents pour quelques siècles
et actifs en silence. Les centrales ruinées ne sont pas maîtrisées et relâchent toujours leurs toxiques dans l’air et dans l’eau.
http://www.vivre-apres-fukushima.fr...

La suite sur :
http://pectineactualites.wordpress.com/

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Nucléaire c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 195