Une tribune pour les luttes

Défi Restauration : rassemblement de lutte mardi 9 juillet 12H30 devant le CRA du Mesnil-Amelot.

" les deux faces d’une même pièce : celle de la violence du système capitaliste à l’encontre des salariés, d’où qu’ils soient."

Article mis en ligne le lundi 8 juillet 2013

Les salariés de DEFI RESTAURATION ont été jetés à la rue à l’occasion d’une passation de marché de nettoyage et de restauration, au Centre de rétention administrative (CRA) du Mesnil-Amelot. La manœuvre patronale est bien connue des salariés de la sous-traitance de Roissy. Dans cette affaire, l’entrant (ONET) et le sortant (DEFI) n’appliquent pas la même convention collective. : "Tout le monde dehors !"

Mais ces salariés ne se résignent pas. Une contre-attaque juridique est à l’étude.
La question du transfert légal des contrats de travail (article L.1224-1 du code du travail), se pose. Mais nous ne pouvons pas attendre que la justice fasse son office. Il y a urgence et c’est par la lutte aussi que les salariés entendent récupérer leurs emplois.

Dans cette affaire, c’est l’État le donneur d’ordres, et c’est lui le responsable de ce drame social. Pour cette raison, des parlementaires du PCF / Front de
Gauche ont interpellé les responsables de l’administration et Manuel Valls, Ministre de l’Intérieur, pour dénoncer cette situation. Leurs interventions sont
restées à ce jour sans réponse.

Aussi, nous appelons tous les militants CGT de Roissy à participer à un RASSEMBLEMENT DE LUTTE organisé devant le CRA du Mesnil-Amelot, mardi 9 juillet à 12H30.

A cette occasion, nous témoignerons notre solidarité aux travailleurs migrants
détenus dans ce centre, certains avec famille et enfants, dont le seul "crime" est de tenter de trouver des conditions de vie meilleures en fuyant la misère produite par l’exploitation, le pillage et les violences, qui sont dans leurs pays
orchestrés par les grandes puissances impérialistes - dont la France.
La violence que l’État exerce à leur encontre (violence policière, judiciaire, administrative, rétention et traitements indignes) et la violence sociale avec laquelle l’État jette les salariés de DEFI RESTAURATION à la rue, sont les deux faces d’une même pièce : celle de la violence du système capitaliste à l’encontre des salariés, d’où qu’ils soient.

- Défense des emplois des salariés de DEFI RESTAURATION !
- Pour un droit à transfert à 100 % des contrats avec les acquis en cas de passation de marché !
- Liberté pour les retenus des CRA !
- Rassemblement de lutte mardi 09/07 - 12h30 - CRA Mesnil-Amelot !

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

Luttes c'est aussi ...

0 | ... | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 | 55 | ... | 1025

Sans-papiers c'est aussi ...

0 | ... | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 | 55 | ... | 905

Travail c'est aussi ...

0 | ... | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 | 55 | ... | 125