Une tribune pour les luttes

Notre Dame des Landes

Communiqué des COPAIN 44 et 35 : appel à mobilisation mardi 10 septembre à Rennes

Rassemblement de soutien à partir de midi, place du Parlement .
rendu du jugement le 22 octobre à 14h
+ Un jeune indépendantiste au tribunal le mercredi 11 septembre à 9h

Article mis en ligne le mardi 10 septembre 2013

Notre-Dame-des-Landes : Un jeune indépendantiste au tribunal

dimanche 8 septembre 2013

par Breizhistance

http://www.rennes-info.org/Notre-Dame-des-Landes-Un-jeune

Le mercredi 11 septembre à 9h un jeune militant de la Gauche Indépendantiste et opposant au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes sera jugé en CRPC au tribunal d’instance de Nantes.

Le 27 octobre 2012, au début des tentatives d’expulsion sur la ZAD, il participait à une manifestation de 3000 personnes en soutien aux opposants de Notre-Dame-des-Landes.

En arrivant devant la préfecture la foule s’est massée devant le batiment, celui-ci est alors monté sur la porte d’entrée pour décrocher, sous les applaudissements, un drapeau français. Pour lui, c’est un acte de résistance symbolique face aux CRS et Gardes Mobiles qui occupent alors Notre-Dame-des-Landes. A peine le drapeau tombé par terre, les forces de l’ordre le récupère avant que la manifestation reprenne son cours.

Le 31octobre 2012 au matin, trois policiers se présentent au domicile du militant, et procèdent à une perquisition. Mis en garde à vue, il est emmené au commissariat pour une déposition, où il avoue les faits et dénonce « l’état français destructeur des terres en Bretagne », puis refuse le prélèvement ADN.

Il sera jugé mercredi matin, il est accusé du « vol » du drapeau et risque 15 000 euro d’amende et un an d’emprisonnement pour refus de prélèvement ADN.

BREIZHISTANCE appelle toutes celles et ceux qui le pourront à aller le soutenir devant le tribunal.

De même nous appelons à soutenir les paysans du réseau COPAIN qui passerons en procès à Rennes le mardi 10 septembre pour l’occupation de la ferme de Bellevue.


Communiqués de presse

1- Communiqué des COPAIN 44 et 35 : appel à mobilisation mardi 10 septembre à Rennes

A P P E L A M O B I L I S A T I O N

Depuis les 40 ans de lutte contre le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, des paysans, aux côtés des autres militants, sont actifs pour refuser l’artificialisation de 1500 hectares de terres agricoles.

Aujourd’hui, alors que les commissions de dialogue valident nos thèses, que l’Europe se saisit de l’utilité du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, que les opposants seront reçus le 10 septembre au ministère des Transports, que d’autres grands projets d’infrastructures (LGV...) sont abandonnés... la machine judiciaire continue.

Depuis le début de l’opération César, ce sont plus de 200 interpellations, 47 condamnations en comparutions immédiates. Des paysans ont aussi été condamnés.

En Juillet 2011 s’est créé le collectif d’organisations agricoles COPAIN 44 qui essaimera ensuite en Ille-et-Vilaine avec la création de COPAIN 35 en Juin 2012, et dans d’autres départements. Depuis leur création, les actions de ces collectifs paysans ont été nombreuses, fédératrices et parfois spectaculaires avec notamment des énormes convois de tracteurs : 100 tracteurs à Rennes le 10 Novembre 2012, plus de 400 à Notre-Dame-des-Landes le 17 Novembre 2012.

Le 27 Janvier 2013, COPAIN 44, aidé de zadistes et comités de soutien occupe la ferme de Bellevue laissée vacante la veille par l’ancien exploitant locataire. Des paysans et paysannes s’y déclarent résidents, la protégeant ainsi d’une destruction imminente. Depuis 7 mois, de nombreux chantiers ont été réalisés, permettant ainsi de faire vivre ce lieu et de lui redonner sa vocation productrice : réhabilitation du four à pain, boulangerie, transformation fromagère etc.

Poursuivis par AGO Vinci, et jugés par 2 fois en février et mars pour occupation illégale ce sont 18 paysans et paysannes qui font appel de leur jugement le 10 septembre à Rennes.

Le collectif 35 contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, COPAIN 35 et COPAIN 44 appellent à un rassemblement de soutien, le mardi 10 septembre à partir de midi, place du Parlement à Rennes.

Pour soutenir celles et ceux qui proposent un autre modèle de développement et sont aujourd’hui les porte-paroles de tous ceux qui refusent la réalisation de ce projet inutile.

La relaxe de tous les chefs d’inculpation redonnerait à l’occupation de la ferme de Bellevue son rôle d’intérêt général : arrêter toute destruction ou saccage tant que tous les recours ne sont pas aboutis et préserver le potentiel d’installation et d’innovation alternative après abandon du projet.

Appel à mobilisation lancé par le Collectif 35 contre l’aéroport de NDDL et COPAIN 35 et 44

(Collectif des Organisations Professionnelles Agricoles INdignées par le projet d’aéroport)

2- Communiqué des associations ACIPA, ADECA et CéDpa : réaction au report de la venue des membres de la commission européenne des pétitions à Notre Dame des Landes

L’Adeca, l’Acipa et le CéDpa déplorent le report de la mission parlementaire que la commission des pétitions européenne souhaitait effectuer en Loire-Atlantique en octobre prochain. Mais au fond ils ne s’en étonnent pas. En effet, c’est l’alliance des socialistes et des conservateurs au sein de la conférence des présidents de groupes du Parlement qui a provoqué ce report, réitérant à Bruxelles ce qui se passe à Paris et ici même sur le sujet de NDL.
En réalité, cette décision, loin d’être une victoire pour les porteurs du projet est la preuve éclatante de leur inquiétude et de la faiblesse de leur dossier. En effet, si ce projet d’aéroport était aussi exemplaire et pertinent qu’ils le disent, qu’auraient-ils à craindre d’une mission ?
En fait, alors même qu’on nous promet de reprendre certaines études et qu’on nous incite à revenir à la table de travail, la manœuvre d’hier, à l’instar des dernières déclarations du Président de Région, dévoile l’obstination des politiques, leurs petits arrangements entre amis et leur mépris réel des enjeux humains et environnementaux qui se jouent à Notre Dame des Landes. Cela ne nous étonne pas et cela ne nous démobilise pas. Nous continuerons sans relâche à démontrer la véracité de nos analyses et l’ampleur de notre résistance citoyenne.

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

Agriculture c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45

Justice c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 160

Luttes c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1015

Manif/rassemblements c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1090