Une tribune pour les luttes

Collectif des Quartiers Populaires de Marseille et Environs (CQPM)

Pétition : "Pourquoi nous nous mobilisons pour l’Egalité des droits"

Article mis en ligne le mardi 17 septembre 2013

http://cqpm.over-blog.com

La pétition de "Pourquoi nous nous mobilisons pour l’Egalité des droits" du Collectif Quartiers Populaires de Marseille et ses Environs (CQPM) est en ligne, il faut donc signer en cliquant sur le lien ci-dessous.
Vous pouvez signer à titre personnel ou au nom de votre organisation.
http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2013N43926
Comptant sur vous pour faire circuler au sein de vos réseaux cette pétition en ligne.
Karima Berriche, membre du CQPM

— -

Pour:citoyens, associations, institutions

"Pourquoi nous nous mobilisons pour l’Egalité des
droits"

http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2013N43926

Le Collectif des Quartiers Populaires de Marseille et Environs, dans la continuité et le respect de l’esprit qui a animé l’organisation et le déroulement de la manifestation citoyenne du 1er juin 2013, est né de l’aspiration légitime et, pour l’heure inachevée, à l’Egalité de droits, à l’Egalité de traitements et à terme à l’Egalité des conditions d’existence ! CQPM s’engage à rester solidaire des luttes populaires de nos quartiers et à ne les trahir ni dans la forme ni dans le fond. CQPM est composé d’hommes et de femmes libres en lutte pour leur dignité.

La démarche de notre rassemblement s’inscrit dans la longue tradition des mouvements sociaux des quartiers populaires. L’appel du 1er Juin nous oblige à toujours garder en conscience le constat initial que nous avons collectivement dressé. Constat partagé, discuté et finalisé sur la base du rejet des simplifications : Nous refusons TOUTES LES FORMES DE VIOLENCE ! Et cette affirmation ne peut que nous rappeler que nous sommes toutes et tous mobilisés autour des conséquences dramatiques de la violence, mais aussi et surtout que nous ne pouvons occulter le débat et la réflexion sur les causes de ces violences.

Les membres de notre collectif aspirent à reconfigurer le débat sur nos quartiers. Ils sont déterminés à faire valoir leurs expertises croisées et à promouvoir des solutions efficaces, réalistes et dénuées de démagogie, de simplifications et de raccourcis contre productifs.

Nous combattons TOUTES LES FORMES DE VIOLENCE et affirmons avec force que la sécurité ne pourra être durablement traitée que si, et seulement si, les inégalités sont efficacement combattues. Nous sommes déterminés à faire comprendre que les discriminations à l’emploi et au logement sont des violences inouïes ! Nous ne nous résignerons pas devant l’inégal accès à l’éducation, à la santé, à l’emploi, à la formation, et à la culture ! Nous nous mobiliserons pour la dignité de nos quartiers et de ses habitants, avec l’espoir de faire changer les choses dans nos quartiers. Nos quartiers le méritent !

COLLECTIF DES QUARTIERS POPULAIRES DE MARSEILLE ET DE SES ENVIRONS

http://www.petitionpublique.fr/PeticaoAssinar.aspx?pi=P2013N43926


Conférence de presse le jeudi 12 septembre 2013 à 11h au Centre social AGORA 34 rue de la Busserine


6 septembre 2013

POURQUOI NOUS NOUS MOBILISONS

Le Collectif des Quartiers Populaires de Marseille et Environs, dans la continuité et le respect de l’esprit qui a animé l’organisation et le déroulement de la manifestation citoyenne du 1er juin 2013, se dote par la présente déclaration d’une charte éthique en adéquation avec les principes et les évènements qui ont mis les membres de ce collectif devant leurs responsabilités individuelles et collectives et les ont amenés à s’unir autour de l’intérêt commun et l’avenir de nos quartiers.
Aussi, ce collectif est le produit de la convergence de multiples stigmates et de multiples résistances. Il est né de la douleur des familles endeuillées, du refus par la population de nos quartiers que la violence s’établisse durablement comme la norme de régulation sociale de nos vies ! Il est aussi né de la prise de conscience collective des innombrables frustrations, discriminations, relégations et exclusions que nos concitoyens des quartiers populaires partagent comme lot quotidien de leurs existences. Enfin il est né de cette aspiration légitime et, pour l’heure inachevée, à l’Egalité de droits, à l’Egalité de traitements et à terme à l’Egalité des conditions d’existence !
Le Collectif s’engage à rester solidaire des luttes populaires de nos quartiers et à ne les trahir ni dans la forme ni dans le fond. Nos quartiers méritent mieux qu’une caricature ou une approche compassionnelle. Le Collectif est composé d’hommes et de femmes libres en lutte pour leur dignité. Le Collectif est fait de femmes et d’hommes responsables qui veulent le respect et l’égalité, pas la pitié !

La démarche de notre rassemblement s’inscrit dans la désormais longue tradition des mouvements sociaux des quartiers populaires. Nous ne voulons, ni ne pouvons nous singulariser des luttes de nos ainés. L’appel du 1er Juin nous oblige a toujours garder en conscience le constat initial que nous avons collectivement dressé. Constat partagé, discuté et finalisé sur la base du rejet des simplifications : Nous refusons TOUTES LES FORMES DE VIOLENCES ! Et cette affirmation ne peut que nous rappeler que nous sommes toutes et tous mobilisés autour des conséquences dramatiques de la violence, mais aussi et surtout que nous ne pouvons occulter le débat et la réflexion sur les causes de ces violences.

Aussi les femmes et les hommes de notre collectif prétendent discuter et reconfigurer le débat sur nos quartiers. Les hommes et les femmes de notre collectif sont déterminés à faire valoir leurs expertises croisées et à promouvoir des solutions efficaces, réalistes et dénuées de démagogie, de simplifications et de raccourcis contre productifs.

Nous combattons TOUTES LES FORMES DE VIOLENCE et nous affirmons avec force que la sécurité ne pourra être durablement traitée que si et seulement si les inégalités sont efficacement combattues. Nous sommes déterminés à faire comprendre que les discriminations à l’emploi et au logement sont des violences inouïes ! Nous ne nous résignerons pas devant l’inégal accès à l’éducation, à la santé, à l’emploi, à la formation, et à la culture ! Nous nous mobiliserons pour la dignité de nos quartiers et de ses habitants, avec l’espoir de faire changer les choses dans nos quartiers. Nos quartiers le méritent ! Mobilisons Nous !

Le CPQM vous invite à une Conférence de presse
le jeudi 12 septembre 2013
au Centre social AGORA
34 rue de la Busserine
Marseille 13014

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

1 Message

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Communiqués c'est aussi ...

0 | ... | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 | 55 | 60 | 65 | ... | 4535

Quartiers/banlieues c'est aussi ...

0 | ... | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50