Une tribune pour les luttes

[Resf13-info] Agenda et Infos

(13 octobre 2013)

Article mis en ligne le dimanche 13 octobre 2013

Réseau Education Sans Frontières 13
resf13 chez no-log.org 06 31 32 48 65
61 rue Consolat 13001 Marseille
www.educationsansfrontieres.org

AGENDA

- Mercredi
16 octobre à 15h30 :
Rassemblement
devant la sous-préfecture d’Istres en soutien à une famille Roms de
Martigues
(voir ci-dessous),
ZAC Salles Chemin des Bolles
Istres

 

- Mercredi
16 octobre de 17h30 à 20h :
réunion RESF Marseille, à Mille Bâbords
(61 rue Consolat 13001 Marseille)

 

- Jeudi 17
octobre
de 17h30 à 18h30
 :
Cercle de silence à Marseille,
angle Canebière Cours Saint Louis

 

- Jeudi 17
octobre à 18h :
réunion ouverte sur
le Procès des inculpés de l’incendie du CRA du Canet
(procès qui aura lieu
le 26/11/2013),
au Seul Problème, 46 rue
Consolat, 13001 Marseille.
Voir http://www.millebabords.org/spip.php ?article24537 et tract en
PJ

 

- Vendredi 18 et samedi 19
octobre :
comme chaque année, stand RESF à la Fiesta des Suds à
Marseille

 

 

INFOS

1/ Rassemblement pour le droit au
logement de Roms à Martigues

2/ Pères d’élèves enfermés au
centre de rétention de Marseille : SUITES

3/ Khatchik, 19 ans, lycéen parisien… a été expulsé  !

4/ RESF soutient "L’Escale", un film de Kveh Bakhtiari

5/ Chaque semaine, le RESF dans CHARLIE HEBDO et MEDIAPART

 

 

1/ Rassemblement pour le
droit au logement de Roms à Martigues

A Martigues, un petit nombre de personnes du peuple Rom
occupent une maison désaffectée dans le quartier de Saint-Jean. Ces familles,
dont 13 enfants, ont été privées d’eau et d’électricité. De plus, un référé
d’expulsion a été déposé au tribunal par la Préfecture.

Un collectif de solidarité s’est constitué autour d’eux.
Une délégation sera reçue en Préfecture mercredi prochain, afin de demander que
ces familles ne soient pas expulsées, et que l’eau leur soit
rétablie
. Le RESF Ouest Etang de Berre, avec d’autres organisations,
appelle à un rassemblement pour soutenir l’action de cette délégation
 :

 

MERCREDI 16 OCTOBRE à 15h30 devant la
sous-préfecture d’Istres

Venez nombreux soutenir ces familles qui n’aspirent qu’à
un peu de répit,

à ne plus être montrées du doigt et à vivre
tranquillement, loin du racisme ambiant.

 

Collectif Solidarité Roms Martigues
 :
LDH, ASTI, CCFD, RESF, Amnesty International, FCPE,
FSU, SUD éduc, SOLIDAIRE, EELV, FASE, PG.

 

 

2/ Pères d’élèves enfermés au centre de rétention de
Marseille : SUITES

M. KANTE : bientôt régularisé
 ?

Rappel de la situation de M. KANTE : http://www.educationsansfrontieres.org/article47487.html

Au lendemain d’une tentative d’expulsion à l’aéroport de
Marignane le 3 octobre, M. KANTE a tout simplement été libéré du centre de
rétention de Marseille sur ordre de la préfecture.

Le rassemblement RESF du 2 octobre devant la préfecture,
l’audience qui s’en est suivie, la mobilisation à 6h du matin le 3 octobre à
l’aéroport, les multiples mails envoyés … auront donc eu raison de la préfecture
qui a décidé de la libération de M. KANTE le 4 octobre au
matin.

Il a même pu déposer un dossier de titre de séjour et a
obtenu une autorisation provisoire de séjour avec autorisation de travailler. Sa
régularisation est donc en bonne voie.

Celui-ci remercie toute celles et tous ceux qui ont
manifesté leur soutien d’une manière ou d’une autre. Sa fille de 3 ans va
pouvoir continuer à le voir régulièrement. Belle victoire
 !

 

M. TEBAH : en prison
 !

Rappel de la situation de M. TEBAH : http://www.educationsansfrontieres.org/article47464.html

Comme si une bonne nouvelle devait être volontairement
obscurcie par la machine à broyer des vies, M. TEBAH (père algérien de 3 enfants
scolarisés à Brignoles 83) a été emmené (pour la 3ème fois) le 4
octobre au matin à Marignane. C’était son 45ème et dernier jour au
centre de rétention... N’ayant de nouveau pas été expulsé, il a été placé en
garde à vue pour refus d’embarquement, et présenté le soir même au tribunal
correctionnel d’Aix où il a écopé d’une peine extrêmement lourde : 3 mois de
prison à Luynes (Aix) et 3 ans d’ITF (interdiction du territoire
français).

Et évidemment, à sa sortie de prison, ce sera retour à
la case rétention et expulsion.

Le changement… c’est révoltant
 !

 

M. ALI : toujours au
CRA...

Rappel de la situation de M. ALI Ismaël et appel à
fax/mail pour demander sa libération :
http://www.educationsansfrontieres.org/article47688.html

Et on expulse, et on expulse… les quelques places
libérées par les expulsions sont aussitôt occupées par d’autres sans papiers
raflés ici ou là par la police de Valls.

M. ALI, en France depuis 1992 (!), lui aussi père
d’enfant français (un fils de 17 ans en lycée professionnel à Marseille),
croupit depuis le 17 septembre au centre de rétention.

Sera-t-il libéré ? Sera-t-il expulsé ? Sera-t-il mis en
prison ?...

 

 

3/ Khatchik, 19 ans, lycéen parisien… a été expulsé !

Scolarisé au lycée Jenatzy Paris 18ème
en CAP entreposage, Khatchik, sans papiers, a été expulsé vers l’Arménie par Manuel
Valls le 12 octobre.

Deux jours avant, il avait échappé à l’expulsion à Roissy,
notamment grâce à la mobilisation du RESF. Cette fois-ci rien n’y a fait. A
Paris, la dernière fois qu’un lycéen avait été expulsé, c’était en 2006, il
s’appelait Jeff et l’expulseur s’appelait Sarkozy.

Khatchik a passé quelques heures au poste de police de
l’aéroport d’Erevan puis a été emmené au poste de police de son village où il
est en garde à vue pour 48h. Il sera présenté demain à un juge d’instruction
pour son absence de recensement concernant le service
militaire…

 

Lundi 14 octobre, le lycée Jenatzy sera en
grève pour exiger le retour de
Khatchik.

 

 

4/ RESF soutient "L’Escale", un film de Kveh Bakhtiari

Voir un extrait http://www.educationsansfrontieres.org/article47558.html

 

A Athènes, le modeste appartement d’Amir, un immigré
iranien, est devenu un lieu de transit pour des migrants qui, comme lui, ont
fait le choix de quitter leur pays.

Mais la Grèce n’est qu’une escale, tous espèrent
rejoindre d’autres pays occidentaux.

Ils se retrouvent donc coincés là, chez Amir, dans
l’attente de papiers, de contacts et du passeur à qui ils confieront peut-être
leur destin...

 

 

5/ Chaque semaine, le RESF dans CHARLIE HEBDO et MEDIAPART

Retrouvez ces chroniques sur le site du
RESF.

 

- Les chroniques RESF de l’été
dans

Charlie-Hebdo, rubrique « L’expulsé de la semaine »

http://www.educationsansfrontieres.org/rubrique461.html

« Tika, drôle de vie, drôle d’école »

 

- Sur le blog de RESF
sur Médiapart,

http://www.educationsansfrontieres.org/rubrique707.html

« Ana, 5 ans, sort de la clandestinité pour entrer à l’école », par Nadia Nguyen, Gérard Colo, Richard Moyon (RESF)

L’émission RESF sur FPP de mercredi 9 octobre est en ligne

L’émission RESF sur FPP
de mercredi 9 octobre est en ligne sur http://www.educationsansfrontieres.org/article47699.html

Avec Philippe
Wannesson, Nadia Nguyen et Maximilien Dardel

Au sommaire :

1 Intro et journal

Durée : 12’57’’

 

2 En direct de
Calais, propos de réfugiés syriens

En direct de Calais, par téléphone, avec Philippe Wannesson.

Une cinquantaine de réfugiés syriens, en route vers la
Grande Bretagne, coincés à Calais ont occupé la passerelle d’un des accès piéton
au port ...

Durée : 16’32’’

 

3 La rentrée de
Tika et Ana à Albertville

Avec Nadia Nguyen

Les enfants d’une famille déboutée du droit d’asile, sous le
coup d’un « Obligation de Quitter le
territoire Français
 » fait sa rentrée des classe sous la protection de
la population d’Albertville

Durée : 07’24’’

 

4 Trois jours
avant l’expulsion de Khatchik

Maximilien Dardel, raconte la mobilisation du lycée Camille
Jenatzy. lycéen
arménien, scolarisé à Paris au lycée Camille Jenatzy.

Après une première tentative d’expulsion au lendemain de
cette émission, Kahatchik aura finalement samedi 12 le triste privilège d’être
le premier lycéen parisien à être expulsé depuis 2006

Au moment de la mise en ligne de cette émission, nous
savons qu’iol est en garde à vie dans un commissariat en Arménie avant d’être
présenté à un juge d’instruction : ne s’etant pas présenté au recensement,
il risque d’être considéré comme déserteur.

Durée : 17’03’’

 

5 Agenda

02’39’’

 

Bonne écoute et merci de faire suivre sur vos listes

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

fRance / Libertés fondamentales c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 785

RESF 13 c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 495

Sans-papiers c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 900