Une tribune pour les luttes

Alerte Lfoundry
Manifestation en ce moment ( jeudi 9 janvier 2014, 11h.) des salariés de LFoundry devant le consulat américain à Marseille, à côté de la préfecture.
Puis manifestation au Vieux Port et sur la Canebière.

Article mis en ligne le jeudi 9 janvier 2014

Nouvelle manifestation des LFoundry pour protester devant la vente d’Atmel a LFoundry. Ils souhaitent remettre une motion au consul pour attirer l’attention du gouvernement américain sur les responsabilités dans ce dossier du groupe californien Atmel, propriétaire de l’usine de Rousset jusqu’en 2010.
Les centaines de salariés venus en bus et en voiture particulière ont été "accueillis" par de nombreux CRS.


Les salarié(e)s ont manifesté, jeudi 9 janvier, devant le consulat des Etats-Unis pour dénoncer la « conspiration » de leur ancien employeur dans la liquidation de leur entreprise.
« Atmel, LFoundry, c’est magouille et cie », lit-on sur une grande pancarte.
Piedad Belmonte

http://www.lamarseillaise.fr/bouches-du-rhone/social/25767-lfoundry-le-combat-va-etre-long-et-difficile

La manifestation a fait le plein. Après celle du 30 décembre 2013 devant le consulat d’Allemagne, hier c’était au tour du consulat des Etats-Unis de recevoir la visite des salarié(e)s de LFoundry. Pour eux, «  Atmel a orchestré la fermeture du site sans vouloir en payer le coût social ».

(...). «  Il apparaît clairement qu’Atmel a sous-traité son plan social pour que LFoundry nous liquide au rabais », explique Patrick ingénieur qualité depuis 19 ans. «  Ils font payer la casse sociale à la collectivité. - 80 millions d’euros -NDLR. On intente un procès contre Atmel aux Etat-Unis et comme on a confiance dans la justice nord-américaine, on est persuadé quelle pourra réparer les torts causés par Atmel », affirme Jean-Yves Guerrini, délégué CFDT.

La présence d’une délégation des ouvriers de Fralib est ovationnée. « On est solidaires des salariés en lutte pour conserver l’outil industriel et les emplois, déclare Olivier Leberquier, délégué CGT. Cela fait 30 ans qu’on se bat contre Unilever. Lutter tout le temps même quand ça va bien, c’est le meilleur moyen de lutter contre des patrons qui détruisent l’emploi ». (...)

— -

http://www.lamarseillaise.fr/bouches-du-rhone/social/25725-ce-gouvernement-est-il-de-gauche
LFoundry :« Ce gouvernement est-il de gauche ? »
Propos recueillis par Gérard Lanux

Les salariés de LFoundry, dont la société de micro-électronique est mise en sommeil, sont ce matin devant le consulat américain. Jean-Yves Guerrini secrétaire CFDT du personnel de LFoundry explique les raisons de cette nouvelle action.

Vous avez manifesté devant le consulat d’Allemagne, vous êtes aujourd’hui devant celui des Etats-Unis. Qu’attendez-vous de cette nouvelle initiative ?
Nous estimons que la société Atmel, qui a cédé cette entreprise de pointe, est aussi responsable que LFoundry. Pour se soustraire à un plan social qu’ils n’avaient pas l’intention de supporter et qu’ils entendaient faire payer à la collectivité, les dirigeants de cette société américaine ont voulu, si je peux employer cette expression, faire fermer notre société par procuration. C’est pourquoi nous allons mener une action judiciaire sur le territoire américain.

Pensez-vous qu’aux Etats-Unis, il y ait plus de possibilités de faire condamner des patrons qui agissent en toute illégalité ?
En déposant une plainte auprès du gouvernement américain, nous espérons faire prendre conscience aux dirigeants de Atmel qu’ils ont plus à perdre qu’à gagner. La législation américaine a déjà obtenu gain de cause sur de grandes sociétés. Et les sommes allouées aux plaignants sont sans commune mesure avec celles que nous pourrions espérer dans ce pays. En tout état de cause, nous allons être reçus ce matin au consulat, reste à savoir, l’autorisation devant émaner de Washington, si ce sera à l’intérieur des locaux ou sur le perron...

Vous semblez ne plus attendre grand chose du gouvernement français...
En France, ils se lavent les mains de la situation dramatique que nous traversons. Et puis, avez-vous déjà vu une multinationale condamnée dans ce pays ? Cela se saurait. (...)



300 salariés de l’entreprise de semi-conducteurs en liquidation judiciaire LFoundry pillée par un groupe allemand, ont bloqué lundi matin 30 décembre 2013 la circulation à proximité du consulat d’Allemagne, puis pendant deux heures le rond-point du Prado.
Photo envoyée lundi 30 décembre 2013 à 10 heures 15.


Les salariés, avec Sud et la CFDT appellent à un soutien régional
Manifestation à Marseille lundi matin 30 décembre 2013 à 10 h (dernière information de Solidaires)
devant le consulat d’Allemagne, 338 Avenue du Prado.

A l’initiative des syndicats CFDT, CFTC et Solidaires ainsi que du collectif des salariés, quelques 300 employés de la société de Rousset, LFoudry, mise en liquidation judiciaire le 26 décembre, soutenus par des salariés d’autres entreprises en difficulté du département comme les Moulins Maurel ou Fralib, mais aussi des syndicalistes enseignants ou infirmiers se sont rassemblés ce matin devant le consulat d’Allemagne où ils n’ont pas été reçus malgré leur souhait, avant de bloquer pendant deux heures le rond-point du Prado.

Vers 11h30, ils étaient de nouveau regroupés devant le consulat, après avoir levé leur barrage.

Ils dénoncent le "pillage industriel" dont la société a été victime de la part de l’actionnaire allemand qui a racheté les parts de l’ancien propriétaire américain Atmel en 2010 :
"En trois ans nos ex-patrons qui sont Allemands ont pillé la trésorerie de l’entreprise, ce sont près de 35 millions d’euros qui auraient dû nous revenir et qui sont restés outre-Rhin, nous attendons de l’Etat allemand qu’il fasse remonter nos revendications et qu’il exige de notre ancienne direction que l’argent détourné revienne à Rousset .
Le groupe LDS est coutumier du fait. En 2011, il a liquidé le site de Landshut qu’il avait repris à la multinationale japonaise Renesas puis ce fut le tour du site Micron d’Avvazano en Italie repris aux Américains. A chaque fois, ils pillent les entreprises selon le même mode opératoire, l’argent de la production des sites est détourné".

Le groupe allemand LFoundry fait l’objet d’une information judiciaire du parquet de Paris pour abus de biens sociaux.

"Sauvez nos emplois, punissez ceux qui nous ont pillé", "Virés le lendemain de Noël, merci Lfoundry ", "Atmel m’a tué" pouvait-on lire notamment sur les tee-shirts des salariés


Voir aussi l’article de Piedad Belmonte dans la Marseillaise :
L’exigence de justice face aux "patrons voyous"

http://www.lamarseillaise.fr/marseille/marseille-social/item/25532-titre-par-defaut

« LFoundry tueur d’emplois », la pancarte est explicite. Des centaines de salarié(e) s de l’entreprise spécialisée dans la fabrication de semi-conducteurs, on fait le déplacement, hier, depuis Rousset jusqu’à Marseille devant le consulat d’Allemagne (8e) pour exiger qu’on leur rende les « 35 millions d’euros volés » par les patrons de ce pays.


Message de Solidaires :

Merci de signer la pétition pour les camarades de Elfoundry
https://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/arnaud-montebourg-et-francois-hollande-sauvez-l-industrie-de-pointe-lfoundry-made-in-france

Appel à mobilisation ce lundi 30 décembre à 10h devant l’ambassade d’Allemagne au 338 avenue du Prado à Marseille

+ Communiqué de SUD LFR / Solidaires Industrie

PDF - 108.7 ko

Salut à !

613 licenciements chez Lfoundry au Rousset près d’Aix. Réunion cet après midi le vendredi 27 avec le liquidateur et une première juridique : La liquidation a été prononcée hier, les lettres de licenciements vont partir, mais Montebourg suite à une manifestation dure lundi, a demandé au tribunal, le maintien en l’état de l’entreprise, pour trois mois, dans l’attente d’un repreneur... Cette entreprise est en redressement judiciaire depuis juin dernier ...
La boîte venait d’être "rachetée" à l’ancien propriétaire américain Atmel par Lfoundry, société allemande. On est dans l"univers de la haute technologie mondialisée avec STMicroelectronics juste à côté, c’était la Silicon Valley provençale... .

Les salariés, avec Sud et la CFDT appellent à un soutien régional, ils manifesteront lundi matin à partir de 8 h devant le consulat d’Allemagne 338 Avenue du Prado, dans le 8ème à Marseille Près du rond point du Prado et du métro du même nom, direct à partir de la gare Saint Charles.
Que ceux qui sont libres viennent nombreux. Point de covoiturage parking de l’autoroute de Manosque lundi à 7h.

Pour comprendre le sujet, ci-joint le tract du NPA distribué sur la zone industrielle et les piquets de grève lundi dernier.

A bientôt ...
Ludovic

Word - 56 ko

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

2 Messages

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Luttes c'est aussi ...

Manif/rassemblements c'est aussi ...

0 | ... | 1045 | 1050 | 1055 | 1060 | 1065 | 1070 | 1075 | 1080 | 1085 | 1090

Travail c'est aussi ...