Une tribune pour les luttes

[Resf13-info] Agenda et Infos (9 mars 2014)

Article mis en ligne le lundi 10 mars 2014

Réseau Education Sans Frontières 13
resf13 chez no-log.org 06 31 32 48 65
61 rue Consolat 13001 Marseille
www.educationsansfrontieres.org

AGENDA

 

- Mercredi 12 mars de 15h à 17h : Permanence RESF, à la MMDH 34 Cours Julien 13006 Marseille
(exceptionnellement décalé du 1er au 2è mercredi du mois pour cause de vacances scolaires)

 

- Vendredi 14 mars à 18h30
 :
soirée « Ame le Rom » (« Nous les Roms »), à la MJC
de Martigues
bd Emile Zola.
A
vec entre autres Sasha Zanko représentant européen des Roms et Gens du Voyage, organisée par le collectif Rom de Martigues, le Réseau Education Sans Frontières Ouest Etang de Berre, la Ligue des Droits de l’Homme et la librairie L’Alinéa.

 

-
Mercredi 19 mars de 17h30 à 20h  : réunion
spéciale
RESF Marseille,
à Mille Bâbords, 61 rue Consolat 13001 Marseille. « 2014, quelles possibilités de régularisation ? Quelles pratiques dans les Bouches du Rhône ? ». Avec les
interventions des avocates spécialisées en droit des étrangers Anaïs Léonhardt et Vannina Vincensini.

Membres
des comités de soutien, militants et sympathisants du RESF, venez échanger, partager vos interrogations et vos pratiques.

 

 

INFOS

1/ Des papiers pour la famille Petrossian-Igoumnova  !

2/ Sefo, Dzan et leur famille doivent pouvoir rester en France (pétition)

3/ Ali Hounat, père algérien expulsé en 2010 : la cour d’appel d’Aix rendra son jugement le 25 mars

4/ Fin de la Campagne pour sauver Blendon, 12 ans, hémiplégique

5/ Chaque semaine, le RESF dans CHARLIE HEBDO et MEDIAPART

 

 

1/ Des papiers pour la famille Petrossian-Igoumnova !

M. Petrossian (Arménien) et Mme Igoumnova (Russe) sont arrivés en France en novembre 2010 avec leur fils Arseniy né en 2004 et depuis scolarisé à l’école élémentaire à Marseille.

Comme de nombreux couple mixte en Russie, ils sont victimes d’insultes racistes, agressés, menacés. En Avril 2010, après plusieurs agressions pour l’obliger à céder son commerce, M. Petrossian est ramené à la maison inconscient et couvert de sang. Il restera dans le coma pendant 3 jours…. Le tribunal et la police font pression pour qu’il retire sa plainte, sa voiture est incendiée, Madame est en permanence menacée au téléphone. Ils changent de ville, mais les persécutions reprennent de plus belle.

Aujourd’hui, la France qui se proclame le pays des Droits de l’Homme leur refuse l’asile.

Nous, parents, enseignants, citoyens, demandons pour cette famille un titre de séjour "vie privée et familiale", parce qu’en leur refusant le droit au séjour, la France cautionne les persécutions racistes qu’ils ont subies.

Signez la pétition de soutien http://resf.info/P2660

 

 

2/ Sefo, Dzan et leur
famille doivent pouvoir rester en France (pétition)

Monsieur N.J., Madame A.R. et leurs deux enfants, Sefo (19 ans en lycée à Marseille) et Dzan (5 ans à la maternelle), sont arrivés en France en février 2011. Ils y ont demandé l’asile, en raison des persécutions subies en Macédoine,
leur pays d’origine.

Ils avaient de bonnes raisons de croire qu’ils obtiendraient le droit de vivre en paix en France : des cousins germains ont été reconnus réfugiés en 2010. Un autre a aujourd’hui la nationalité française. Un des frères de N.J. est réfugié avec sa famille en Allemagne où il a obtenu la nationalité allemande. Le dernier frère a été assassiné en 1999 en Macédoine pour son engagement politique.

Malgré tout cela, leur demande d’asile a été rejetée ! Ils ont été sommés de quitter leur hébergement en CADA (centre d’accueil pour demandeur d’asile) et le 10 janvier 2014, monsieur N.J., madame A.R. et Sefo ont reçu une OQTF (obligation à quitter le territoire français) avant 30 jours !

Pour que Monsieur N.J., Madame A.R, Sefo et Dzan  puissent rester en France, signez et faites signer cette pétition : http://resf.info/p2658

 

Contact sur ce dossier : juliemorisset chez hotmail.fr

 

 

3/ Ali Hounat, père algérien expulsé en 2010 : la cour d’appel d’Aix rendra son jugement le 25 mars

Historique du calvaire de M. Hounat et de sa famille, voir http://resf.info/p1625

Cela fait maintenant 3 ans et demi que ce père d’enfants français est séparé de sa famille, sa fille de 19 ans et ses deux fils (12 et 5 ans) n’en peuvent plus de cette absence et ne comprennent pas l’acharnement qui la provoque.

 

La Cour de Cassation ayant cassé l’arrêt du 17 avril 2012 de la Cour d’Appel d’Aix-en-Provence relatif au relèvement de l’interdiction du territoire d’Ali Hounat, l’affaire est revenue devant cette juridiction le 25 février, en présence de membres de son comité de
soutien.

Voir l’article de La Provence http://resf.info/article49188.html

Le jugement a été mis en délibéré jusqu’au 25 mars.

 

Contact sur ce dossier : philippe.chouard chez orange.fr (ASTI d’Aix)

 

 

4/ Fin de la Campagne pour sauver Blendon, 12 ans, hémiplégique.

Nous vous avions régulièrement alerté du cas de
Blendon…

clip_image001

Il devait se faire opérer le 21 mars 2012 au CHU de
Reims…

Le 18 janvier 2012 au matin, Blendon Gashi, 10 ans,
était expulsé avec ses parents et son frère jumeau Blendi vers le
Kosovo.

 

Depuis, Blendon grandit, mais mal. Sans opération, son
corps se déforme. Les parents ont fait plusieurs demandes de visas, les
documents médicaux s’accumulent, les preuves s’ajoutent aux preuves...
Et rien ne bouge !

Le RESF de
Chalons a donc été à l’initiative d’une campagne nationale de cartes postales auprès du président de la République…

 

Aujourd’hui, deux ans après l’expulsion de Blendon et sa famille, et malgré une mobilisation exemplaire, force est de constater que la quête est restée vaine.

Las de voir l’état de santé de Blendon se détériorer chaque jour un peu plus, ses parents et le chirurgien de Skopje ont choisi d’opérer l’enfant avant que son handicap ne devienne définitif.

Après quelques avatars de matériel opératoire retenu en Suisse (celle-là même qui a refusé le visa à la famille !), l’opération a eu lieu le 19 février dernier et Blendon est en voie de reconstruction.

Nous sommes impatients de savoir s’il sera de retour chez les "valides".

 

 

 

5/ Chaque semaine, le RESF dans CHARLIE HEBDO et MEDIAPART

Retrouvez ces chroniques sur le site du RESF.

 

- Les chroniques RESF dans Charlie-Hebdo, rubrique « L’expulsé de la semaine »

http://www.educationsansfrontieres.org/rubrique461.html

Cette semaine : « 14 ans en France, un bébé d’un mois et demi... autant de bonnes raisons pour une expulsion »

 

- Sur le blog de RESF sur Médiapart,

http://www.educationsansfrontieres.org/rubrique707.html

« Madame, les pleurs, c’est dans la salle des pas perdus... » par Richard Moyon (RESF92)

L’émission RESF sur FPP
106.3
de mercredi 5 Mars est à écouter en ligne sur : http://resf.info/article49182.html


(en direct à Paris et proche banlieue tous les mercredis de 18 à 19 h et rediffusion mardi de 7 à 8 sur 106.3 fm ou http://www.rfpp.net)

Avec Brigitte
Espuche,
de Migreurop et Noëlle Ledeur par téléphone depuis Besançon

 

Au sommaire :

1 - Le journal

Noëlle Ledeur, de RESF Doubs, nous appelle de Besançon pour parler d’un jeune demandeur d’asile kosovar, « dubliné » Hongrie (c’est à dire non-autorisé à demander
l’asile en France du fait de son passage vers la Hongrie), retenu au CRA de
Metz depuis le 12 février, où il a été transféré après avoir à deux reprises
refusé d’embarquer ...

Brigitte Espuche parle « d’allégations » de violences par la Police aux Frontières à Roissy (voir Campagne contre les violences faites aux femmes, version Roissy ? - Silence, on tape !)

Il sera également question de la délégation du RESF du Languedoc Roussillon qui a invité le mardi 25 février à l’Assemblée Nationale les députés de la région à un échange sur les problèmes de régularisation rencontrés par les étrangers dans cette région (comme ailleurs) et tout particulièrement par les jeunes étrangers majeurs.

Durée : 30’46’’

 

____

 

2 - Les accords de réadmissions

Brigitte
Espuche explique de que sont les « accords de réadmission », des accords passés entre deux États,
ou l’union Européenne et un état,  visant
à contraindre l’un d’entre eux d’accepter de recevoir des personnes qui peuvent être soit ses ressortissants, soit des personnes qui sont juste passée par cet état ... On parle aussi d’accord de gestion concertée des flux migratoires.

Ce sont ses accords qui expliquent en partie l’utilisation des « laissez-passer  européens » en substitut des « laissez-passer
 consulaires ».

Pour aller plus loin, voir la page « accords de réadmission  » du site de Migreurop

Durée : 24’53’’

____

 

3 - L’Agenda

Durée : 02’06’’

___

 

Bonne écoute et merci de faire suivre sur vos listes,

 

yh

 


RADIO RESF : www.resf.info/radio
RESF est sur FPP 106.3 à Paris et rfpp.net dans le monde tous les mercredi de 18 h à 19 h et rediffusion le mardi à 7 h.
Archives émissions disponibles en téléchargement sur http://resf.info/radio-resf
Singuliers au Pluriel sur FPP 106.3 à Paris et rfpp.net dans le monde le quatrième mardi du mois, de 18 h à 19 h
Emissions disponibles en téléchargement sur http://audioblog.arteradio.com/singuliersaupluriel/

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

RESF 13 c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 500

Sans-papiers c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 900