Une tribune pour les luttes

[Resf13-info] Agenda et Infos

16 mars 2014

Article mis en ligne le lundi 17 mars 2014

Réseau Education Sans Frontières 13
resf13 chez no-log.org 06 31 32 48 65
61 rue Consolat 13001 Marseille

www.educationsansfrontieres.org

AGENDA

 

- Mercredi 19 mars à 14h : rassemblement devant la préfecture (place Felix Barret) à l’initiative du comité de soutien à la famille Petrossian-Igoumnova (école des Abeilles 13001 Marseille) qui demande à y être reçue.

Voir l’appel à ce rassemblement en PJ et la pétition de soutien ci-dessous.</font

 

A cette occasion, le RESF invite toute les familles déboutées de leur demande d’asile durant l’hiver et qui voient leur hébergement (hôtel, CADA) prendre fin au 15 mars, à rejoindre ce rassemblement. Cf point 2 dans les infos ci-dessous.

 

- Mercredi 19 mars de 17h30 à 20h  : réunion spéciale RESF Marseille,
à Mille Bâbords, 61 rue Consolat 13001 Marseille. « 2014, quelles possibilités de régularisation ? Quelles pratiques dans les Bouches du Rhône ? ». Avec les interventions des avocates spécialisées
en droit des étrangers Anaïs Léonhardt et Vannina Vincensini.

Membres des comités de soutien, militants et sympathisants du RESF, venez échanger, partager vos interrogations et vos pratiques.

 

 

- Jeudi 20 mars de 17h30 à 18h30 : cercle du silence à Marseille, angle Cours Saint Louis Canebière, Marseille.

 

 

INFOS

1/ Des papiers pour la famille Petrossian-Igoumnova : rassemblement mercredi 19 mars devant la préfecture (Marseille 13001)

2/ Mme JONUSOVIC et ses trois enfants doivent pouvoir vivre en France ! (Marseille 13006)

3/ 11 mars, journée de la brute ? (communiqué RESF)

4/ Chaque semaine, le RESF dans CHARLIE HEBDO et MEDIAPART

 

 

1/ Des papiers pour la famille Petrossian-Igoumnova !

M. Petrossian (Arménien) et Mme Igoumnova (Russe) sont arrivés en France en novembre 2010 avec leur fils Arseniy né en 2004 et depuis scolarisé à l’école élémentaire des Abeilles à Marseille (13001).

Comme de nombreux couple mixte en Russie, ils sont victimes de discriminations et de persécutions. Suite à une agression, M. Petrossian est resté dans le coma pendant 3 jours….

Mais la France leur refuse l’asile !

Signez la pétition de soutien http://resf.info/P2660

Après plusieurs courriers en direction de la préfecture restés jusqu’ici sans réponse, le comité de soutien à cette famille demande à être reçu mercredi 19 mars. Il appelle tous ceux que cette situation révolte à se rassembler à 14h devant la préfecture. (L’appel est en PJ).

 

 

2/ Mme JONUSOVIC et ses trois enfants doivent pouvoir vivre en France ! (Marseille 13006)

SIGNEZ LA PETITION DE SOUTIEN EN LIGNE
http://resf.info/P2673

Pétition papier en PJ à remettre/renvoyer à l’école maternelle des Bergers.

Mme Jonusovic est arrivée sur le territoire français à la fin de l’année 2012.

Après une enfance en Serbie, elle rencontre son futur conjoint, albanais de nationalité.

Commencent alors de nombreuses persécutions, verbales et
physiques perpétrées par les deux communautés serbe et albanaise, qui iront jusqu’à l’assassinat de son mari sous ses yeux.

Suite à ce drame, Mme Jonusovic, continue de subir des
agressions multiples. Enceinte, elle décide de quitter par tous les moyens ce lieu dangereux pour elle et ses 2 enfants (Bane 5 ans aujourd’hui et Dzavit 4 ans).

Mme Jonusovic arrive finalement à Marseille et dépose une demande d’asile. Elle donne naissance à Muhammed, scolarise Bane et Dzavit à l’école maternelle des Bergers (13006), s’inscrit aux cours de Français du centre social Cours Julien…

Malgré ce début d’intégration et les persécutions subies dans le passé, sa demande d’asile est refusée. Conséquence immédiate : elle doit quitter l’hôtel dans lequel elle est hébergée avec ses enfants, dont un bébé, le 15 mars
 !

Monsieur le Préfet, Mme Jonusovic doit être régularisée au plus vite, et rester jusqu’à ce jour hébergée !

 

Compléments :

- Les nuits d’hôtel des 15 et 16 mars ont été payées pour cette famille par le comité de soutien de l’école. Mais lundi soir ? et les jours suivants ? où dormiront-ils ?

- Ce cas n’est malheureusement pas isolé. Le 15 mars sonne chaque année comme la date couperet de la fin de la trêve hivernale en matière d’hébergement des demandeurs d’asile déboutés.

Le RESF invite toutes les familles dans cette situation et leurs comités de soutien à se rassembler mercredi 19 mars à 14h devant la préfecture à l’occasion du rassemblement organisé pour la famille Petrossian-Igoumnova.

 

 

3/ 11 mars, journée de la brute ? (communiqué RESF)

Il semble bien que le désir du ministre de l’Intérieur soit de faire de cette date l’occasion d’un hommage particulier à sa politique barbare à l’encontre de l’immigration. 

En effet, le 11 mars 2013 déjà, Manuel Valls avait adressé aux préfets une circulaire leur indiquant que s’il avait renoncé à leur fixer un nombre d’expulsions chiffré à l’unité près comme le faisait Guéant, il leur assignait néanmoins des "objectifs ambitieux", particulièrement en matière de chasse aux mineurs étrangers isolés et de travailleurs.

Cette année, la brute est contente d’elle et de ses services comme elle l’affirme dans une nouvelle circulaire aux préfets : "l’année 2013 a montré l’efficacité des outils et du travail des services". Le nombre des "retours contraints" a augmenté de 13%. "Le niveau total des éloignements forcés atteint ainsi son plus haut niveau depuis 2006. Ces résultats, encourageants, sont la traduction de votre mobilisation qui devra se poursuivre tout au long de l’année 2014". Guéant, Besson, Hortefeux enfoncés ! Sarko, petit bras ! 

On appréciera au passage la délicatesse de l’expression "retours contraints" pour désigner des actes d’une extrême cruauté. Un homme ligoté de la tête aux pieds, bâillonné, porté à l’avion se débattant et hurlant, c’est un "retour contraint". "Mené dans le respect des droits et de la dignité des personnes", on est de gauche, tout de même !

Particulièrement dans le collimateur, "les déclarations de paternité frauduleuses et les mariages de complaisance" qui "doivent également faire l’objet de toute votre vigilance". Le ministre
du trou de serrure est de retour ! On ne va tout de même pas laisser des
gourdes, même de nationalité française, s’amouracher de sans papiers, voire faire des enfants avec eux !

[…]

La question se pose de savoir jusqu’où et jusqu’à quand les élus et les militants socialistes cautionneront, ne serait-ce que par leur silence, de tels actes et de tels mots ?

 

Lire le communiqué complet http://www.educationsansfrontieres.org/article49256.html

 

 

4/ Chaque semaine, le RESF dans CHARLIE HEBDO et MEDIAPART

Retrouvez ces chroniques sur le site du RESF.

 

- Les chroniques RESF dans Charlie-Hebdo, rubrique « L’expulsé de la semaine »

http://www.educationsansfrontieres.org/rubrique461.html

Cette semaine : « Misère ordinaire d’un réfugié » (Une militante RESF témoigne de sa visite au centre de rétention de Metz à un jeune homme, victime expiatoire des accords de réadmission européens - dits « Dublin III » - des demandeurs d’asile, après une violente tentative d’expulsion…)

 

- Sur le blog de RESF sur Médiapart,

http://www.educationsansfrontieres.org/rubrique707.html

« Madame, les pleurs, c’est dans la salle des pas perdus... » par Richard Moyon (RESF92)

L’émission RESF sur FPP du 12 mars est à écouter en ligne sur :http://resf.info/article49253.html

avec Hélène, Fred, Melissa & Philippe Wannesson (par téléphone depuis Calais)

au sommaire :

1 - Intro et Journal

Le journal est presque entièrement consacré à la situation à Calais : squats, évacuations, plaintes de squatteurs contre des évacuations à légalité contestable ; assauts d’un squat par des « militants » d’extrême droite, où ni menaces de viol et de mort ni jets de cocktail Molotov ne semblent constituer de menace à l’ordre publique justifiant l’intervention des force de l’ordre pourtant présentes, et comme toujours, une formidable solidarité face à ces événements.

Pour suivre l’actualité à Calais, on peut allez voir le blog « Passeurs d’Hospitalité » http://passeursdhospitalites.wordpress.com/

Un mot aussi sur l’arrestation et l’expulsion vers la Belgique d’une famille daghestanaise dont le père, gravement malade, voit son pronostic vital engagé à terme. Par souci de discrétion, la police st intervenue en civil et a embarqué la famille dans une camionnette de location « Super U ». Ça se passe La Roche sur Yon (voir la Chronique de l’intolérable). http://resf.info/article46785.html

Durée : 24’39’’


2 - Le téléphone, outil anti rafle et la révolte du CRA de Vincennes

Plus rares depuis 2007, les grosses rafles (Arrestation massive opérée par la police à l’improviste. Synon. descente* (de police). http://www.cnrtl.fr/definition/rafle) visant les « sans papiers » dans la rue et le métro semblent redevenir d’actualité : le téléphone reprend du service.

On peut signaler à ce sujet la lettre ouverte inter associatives « à Mme Taubira et M. Valls concernant des contrôles d’identité opérés au métro Robespierre »

http://www.gisti.org/spip.php?article3423

On parlera aussi de la révolte qui a eu lieu en février dernier à Vincennes suite à la quelles deux détenus (administrativement on dit retenus) ont été condamnés à deux mois de prison ferme plus deux mois avec sursis pour refus d’emprunte pour l’un d’eux.

On peut leur écrire :

Mostapha Bentaer
Ecrou 409968 Bât. D3
Maison d’arrêt de Fleury-Mérogis

7 rue des Peupliers
91705 Sainte-Geneviève des Bois cedex

Belhadj Wissam
Ecrou 409967 Bât. D3
Maison d’arrêt de Fleury-Mérogis
7 rue des Peupliers
91705 Sainte-Geneviève des Bois cedex

et un page face book https://www.facebook.com/pages/Soutien-%C3%A0-Mostapha/729853260367001?notif_t=fbpage_fan_invite

Durée : 29’15’’


L‘agenda

Durée : 03’54’’


Bonne écoute et merci de faire suivre sur vos listes,

yh

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

RESF 13 c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 495

Sans-papiers c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 900