Une tribune pour les luttes

Du 8 au 11 mai 2014 à Rosia Montana, Roumanie

4ème édition du Forum Contre les Grands Projets Inutiles Imposés

Article mis en ligne le dimanche 27 avril 2014

Après Val de Susa (2011) en Italie, Notre-Dame des Landes (2012) en France et Stuttgart (2013) en Allemagne, le Forum Contre les Grands Projets Inutiles Imposés se tiendra à Rosia Montana, en Roumanie, entre les 8 et 11 mai 2014.

Le projet Rosia Montana n’est pas un projet d’infrastructure de transport comme la plupart des autres principaux projets présentés jusqu’à maintenant par le mouvement.

Rosia Montana est menacé par le plus grand projet d’extraction d’or au cyanure en Europe, au bénéfice de la compagnie canadienne Gabriel Resources et aux dépens de la vie de la population, des communautés et de l’environnement.

Comme tous les autres grands projets, la mine d’or de Rosia Montana est présentée par la compagnie et par le gouvernement roumain comme un outil de croissance et d’emplois ; c’est par l’intermédiaire de la corruption, de sondages illégaux, de mensonges et de tricheries, par l’intimidation ou la répression qu’il a été promu.

Mais un très fort mouvement local, national et international s’oppose à ce projet depuis 2000. Il est devenu la plus grande lutte contre la politique économique néo-libérale du gouvernement roumain. Le mouvement contre l’exploration des gaz de schiste par fracturation est également en train de croître.

L’une des dernières entreprises à entrer dans le cadre du mouvement contre les grands projets inutiles imposés est le projet d’accord TTIP (Transatlantic Trade and Investment Partnership) entre les USA et l’Union Européenne – qui ont signé l’accord – et qui ouvre grand la voie aux méthodes irresponsables et destructrices d’extraction d’or et plus particulièrement des compagnies canadiennes.

Les associations et les groupes mobilisés contre les Grands Projets Inutiles Imposés sont persuadés que la 4ème édition du Forum contre les Grands Projets Inutiles Imposés va permettre d’échanger et de partager des expériences, de révéler les moyens politiques et économiques utilisés pour imposer ces projets, d’apprendre des uns et des autres, de s’approprier des formes de résistances, de réfléchir à des solutions et d’envisager activement de nouvelles perspectives.

Des groupes et des associations venant de Bulgarie, de France, d’Allemagne, de Grèce, d’Italie, de Pologne, de Slovaquie, d’Espagne, de Turquie, d’Ukraine, du Royaume Uni, de Roumanie … seront présents.

Toutes les infos et le programme détaillé :
http://rosiamontana.org/fauimp4/fr/

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

International c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 425

Luttes c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1020