Une tribune pour les luttes

mercredi 23 juillet 2014

AIX EN PROVENCE

18 h

Allées provençales - côté Rotonde, 13100

Rassemblement de solidarité avec le peuple palestinien

Les bombardements intensifs de Gaza depuis plusieurs jours et, maintenant, l’intervention terrestre causent la mort de centaines de civils et en blessent des milliers d’autres.

Le gouvernement israélien soutient qu’il ne fait que défendre sa population en raison des tirs de roquettes provenant de la bande de Gaza. Toutefois, cet argument est fallacieux. En effet, les premiers incidents ont commencé avec les exécutions croisées de trois jeunes israéliens et d’un jeune palestinien en représailles. Profitant des tensions qui ont suivi, le gouvernement israélien a lancé son opération militaire massive.

En réalité, il veut punir les Palestiniens d’avoir quelque temps auparavant constitué un gouvernement d’entente nationale avec le soutien du Hamas, condition pourtant nécessaire à tout progrès vers une paix juste. Enfin, il faut souligner qu’on ne peut pas renvoyer dos à dos le pays occupant (Israël) et les victimes de l’occupation (les Palestiniens). Faut-il rappeler que la population de Gaza est soumise depuis des années à un blocus cruel en violation du droit international ?

Dans ces conditions, nous dénonçons les prises de positions honteuses de nos gouvernants qui vont jusqu’à interdire des manifestations en solidarité avec le peuple palestinien, se montrant ainsi complice de la colonisation.

Nous exigeons

- l’arrêt immédiat des massacres

- la levée du blocus illégal de Gaza

- la destruction du mur de l’Apartheid en Cisjordanie

- la libération de tous les prisonniers résistants palestiniens

- la suspension des accords d’association entre l’Union européenne et l’Etat israélien

- l’arrêt de toute coopération universitaire, culturelle, sportive et économique entre la France et l’Etat israélien

RASSEMBLEMENT

Mercredi 23 juillet 2014 à 18 heures

aux allées provençales (côté Rotonde)

Premiers signataires : Aix Solidarité, ASTI d’Aix-Marseille (Association de Solidarité avec les Travailleurs Immigrés), ATMF (Association des travailleurs maghrébins de France), Attac pays d’Aix, Front de gauche (Ensemble , Parti communiste, Parti de gauche), JC (Jeunesses communistes), LDH (Ligue des droits de l’homme, section d’Aix-en-Provence), POC (Parti Occitan), Rassemblement Franco-Palestinien pour La paix, UEC (Union des étudiants communistes)…..

Répondre à cet article