Une tribune pour les luttes

Manifestation à l’appel de lycéens à Marseille

La police a tué Rémi, nous ne pouvons pas rester dans l’indifférence !

jeudi 6 novembre 2014

Article mis en ligne le jeudi 6 novembre 2014

11h30 : environ 200 lycéenNEs du lycée St Charles ont rejoint ceux et celles du lycée Thiers et ensemble descendent la Canebière aux cris de « Rémi on t’oublie pas ! » « Police si tu savais ta grenade où on se la met, au cu, aucune hésitation, c’est la Révolution ! »
Tournée des lycées jusqu’à Montgrand. D’autres lycéenNes se joignent à la manifestation, le cortège grossit.
Banderole « Stop aux violences policières », des pancartes « R.I.P. Rémi Fraisse ».

Suivis par des flics en vélo.

Rdv à 13h30 devant le lycée St Charles pour une manifestation vers l’hôtel de ville.

Appel :

La police a tué Rémi, nous ne pouvons pas rester dans l’indifférence !

Dans la nuit du 26 octobre, Rémi a été mortellement atteint par une grande offensive lancée par les gendarmes mobiles.
La semaine suivante, ce sont 90 rassemblements ou manifestations qui se sont organisés spontanément dans une soixantaine de ville, et ce malgré les très fortes répressions.
Aujourd’hui, aux vues de l’ampleur des manifestations, des difficultés du maintient de l’ordre et du coût politique de l’opération, nous pouvons affirmer que la lutte contre la violence d’Etat n’est ni marginale, ni inutile !
C’est aussi à nous, lycéens, que s’adresse ce nouvel appel national à la mobilisation, ce JEUDI 6 NOVEMBRE 2014.

Nous, les jeunes, sommes concernés par cette violence. En menant des actions au niveau de nos lycées, nous avons la possibilité d’informer nos camarades face aux mensonges et aussi de montrer notre indignation face à la radicalisation du gouvernement.

MAINTENANT, PARTOUT, ORGANISONS-NOUS

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

Manif/rassemblements c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1095