Une tribune pour les luttes

Coordination antinucléaire Sud-Est

Élus et nucléaire : des guignols qui méritent bien les coups de Gnaffron

Article mis en ligne le dimanche 7 décembre 2014

Nouvelle action du CAN84 lors de la réunion du Conseil municipal d’Avignon du 27 novembre dernier. L’entrée de l’Hôtel de Ville est transformée en théâtre de Guignol et les élus pénètrent dans l’arène sous les sarcasmes des militants et des passants. L’attitude de complaisance et de complicité des élu-es à l’égard de la mort nucléaire, mâtinée d’incompétence et d’ignorance sur la violence des atteintes sanitaires de la destruction atomique ont conduit les militants antinucléaires à utiliser l’arme du ridicule pour secouer ces consciences endormies.

17h30 - Très rapidement, l’imposante porte en bois de l’hôtel de ville d’Avignon est recomposée par les antinucléaires. Un théâtre de Guignol s’empare du devant de la scène et se substitue à l’apparente solennité de la cérémonie du conseil municipal. Un à un les élus et élues qui se présentent doivent courber un peu l’échine avant d’entrer en piste. C’est qu’ici les interpellations répétées des citoyens sur les atteintes à la vie perpétrées par le nucléaire dans la région la plus nucléarisée d’Europe ne rencontrent aucun écho chez ces délégataires du théâtre politicien. Ils continuent leur train-train de petit boutiquier, bombant le torse sur leur rosettes en chocolat, colifichets de pacotilles et émoluments non-négligeables.

La suite sur : http://www.coordination-antinucleai...

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

Nucléaire c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 205