Une tribune pour les luttes

Lettre de septembre

Article mis en ligne le jeudi 8 septembre 2005

Marseille, le 6 septembre 2005

Bonjour à tous,

nous inaugurons avec ce courrier une nouvelle forme de lien entre adhérents de Palestine 13. Nous pensons en effet, pour limiter les envois (et, par voie de conséquence, les courriers électroniques non lus...), inaugurer et essayer une lettre mensuelle qui regroupe une série d’informations : agenda politique et militant de la Palestine, analyses et articles (avec liens vers des sites), rubrique "à lire, à voir, à écouter". L’idée est aussi, et surtout, de vous inciter à nous communiquer ce dont vous souhaitez que tous nous entendions parler : une exposition, une initiative pour la Palestine quelque part dans les Bouches du Rhône ou ailleurs, un texte important ...

Fraternellement.
A bientôt de lire vos contributions pour la prochaine lettre d’information.
Pour le bureau.
François Weiser.


Agenda politique et militant :

- Dimanche 11 septembre - Fête de Mille Bâbords 2005 : Le tout sécuritaire machine de guerre contre les droits humains. Comment lutter ?
De 12 h à 20 h au Théâtre Toursky - imp Léo Ferré 13003 Marseille.
Voir le site de Mille Bâbords.
Palestine 13 s’est inscrite à cette fête.
URGENT - Écrivez-nous vite ( palestine13 chez tele2.fr ) pour dire à quelles heures vous pourrez assurer une présence à une table Palestine 13.

- Mardi 20 septembre : réunion de rentrée de tous les adhérents de Palestine 13. _ Réunion à 20h00 à Mille Bâbords.
Ordre du jour : topo du mois sur les actions déjà en cours et les projets d’actions à Gaza ; participer aux travaux des commissions (politique / médias / action et campagnes).

- Vendredi 14 Octobre à 20h00 : Conférence de Stéphane Hessel, « Après le retrait de Gaza, quel avenir pour Israël-Palestine ? ». Débat précédé de la projection du film d’Abraham Segal "Témoins pour la paix" . Lieu encore à déterminer.


Analyses et articles :

- Démystifier le désengagement, publié le jeudi 1er septembre 2005, par Azmi Bishara, député palestinien d’Israël.
Bien que l’initiative de Sharon offre d’abandonner les colonies de Gaza, lesquelles sont dans tous les cas sans aucun avenir, l’objectif de ces « concessions » est de garantir la pérennité de larges blocs de colonies en Cisjordanie et à Jérusalem.

Lire la suite

- La colonisation continue en Palestine ! Agissons !, publié le vendredi 26 août 2005 sur le site de l’AFPS. Le ‘désengagement’ de Gaza, très médiatisé, où l’image de l’armée israélienne est toujours positive, et où les malheureux colons pleurent le départ de ‘ chez eux’, s’accompagne du renforcement, très discret lui, de la colonisation de la Cisjordanie.

Lire la suite


A lire, à voir, à écouter...

- Mardi 6 septembre sur Canal + - 20h55 - P.Moreira, J.Strich, I.Aïbar et L.Hermann, Gaza : dans les secrets de la guerre des colonies. "Une enquête au-delà de l’actualité immédiate et des apparences du retrait israélien", selon le supplément télévision du journal Le Monde.

- Sylvain CYPEL, Les Emmurés, Paris, La Découverte, 2005. Lire la critique d’Isabelle Avran, dans Pour la Palestine n°46, Décryptage d’un déni multiforme, publié le vendredi 26 août 2005. « Une plongée dans la société israélienne » : c’est ce que propose Sylvain Cypel, rédacteur en chef au Monde, connaisseur de cette société à la fois de l’intérieur et comme journaliste.
Lire la suite

- "Visa pour l’image" - Festival International du photojournalisme - Perpignan. Jusqu’au 11 septembre 2005

L’Irak, au coeur de l’actualité la plus sombre, hante la 17e édition de "Visa pour l’image", festival international de photojournalisme avec six expositions sur le sujet. De son expérience irakienne, le photographe russe Yuri Kozyrev travaillant pour Time Magazine, dit s’être "déplacé de ruine en ruine et d’une tragédie humaine à l’autre". Il affirme avoir "pris des centaines, si ce n’est des milliers de clichés montrant la misère humaine, le dénuement, la tragédie et la mort dans cette guerre, sans vraiment découvrir qui est le bon et qui est le vertueux".

Il y a des images d’avant avril 2003, chute de Saddam Hussein : homme fumant le narguilé dans la rue ou combats de coqs, puis l’après. Images terribles du quotidien, comme ce cercueil taché de sang porté sur l’épaule. La légende indique qu’il vient de servir et va être réutilisé pour un autre mort. Une autre montre un enfant de 12 ans, gravement brûlé, qui a perdu ses deux bras.

L’Américaine Lynsey Addario, 31 ans, a réalisé un reportage sur les blessés américains, publié dans le New York Times magazine en mars 2005. Univers de souffrance, chirurgical, ces photos racontent cinq jours dans un hôpital d’une base. L’une montre en gros plan un crane suturé. Désespoir et lassitude se lisent sur les visages des jeunes soldats, mais malgré tout, "ils sont très fiers de servir leur pays. Dans leur tête, ils ont une mission", Elle parle de "gâchis", "pour rien". ...

Lire la suite

Site : http://www.visapourlimage.com/francais/index.php3

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4505

Palestine 13 c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30