Une tribune pour les luttes

Union Régionale Fédérale des syndicats CGT du spectacle

MOBILISONS-NOUS TOUTES ET TOUS DES LE 31 MARS !

A Marseille rendez-vous à 10H30 devant l’Espace Culture.

Article mis en ligne le mardi 29 mars 2016

Le jeudi 31 mars, la fédération du spectacle et ses syndicats appellent à rejoindre les différentes manifestations organisées à Paris et en région, contre le projet de loi « Travail », qui risque de bouleverser profondément les rapports sociaux dans les entreprises, s’il était voté tel quel.
Les attaques contre les salariés et les privés d’emploi ne s’arrêtent pas à ce projet de loi.

D’une part, Medef et consorts s’apprêtent à faire supporter par les seuls intermittents plus de 185 millions d’euros d’économies sur les annexes 8 et 10, avec un objectif de réduction des dépenses de 25 % d’ici 2020. Ce cadrage financier serait catastrophique pour les artistes et les techniciens, notamment les plus précaires.
D’autre part, le ministère compte instituer dans la loi « liberté de création, architecture et patrimoine » la possibilité de recourir à des artistes amateurs, dans des spectacles professionnels, sans être tenus de les rémunérer.

- Les attaques sont sur tous les fronts, et il est nécessaire que la riposte soit à la hauteur !

- RDV le 31 mars et les jours à venir pour les prochaines mobilisations, contre le projet de loi « Travail », contre le travail gratuit et pour une réforme juste et pérenne des annexes spécifiques des artistes et des techniciens du spectacle.

UN ACCORD DE CADRAGE MEDEF – CFDT – CFTC INACCEPTABLE POUR LES INTERMITTENTS !

La négociation assurance chômage s’est poursuivie le 24 mars.
Obsédé par les intermittents, le Medef a consacré tout l’après-midi à « différentes » versions du document de cadrage (lire ici la dernière version, ci-dessous).

Le Medef a maintenu ce qu’il réclame depuis des années : la fin des annexes spécifiques !
Comment ? De deux façons :
- 185 millions de baisse annuelle ;
- 400 millions sur 1300 de baisse d’ici 2020 pour ramener le ratio cotisations / allocations des seuls intermittents de 4 à 3 !

IL FAUT QUE TOUS LES PROFESSIONNELS, ARTISTES ET TECHNICIENS AIENT CONSCIENCE QU’IL S’AGIT POUR LE MEDEF DE TORPILLER EN TRES PEU DE TEMPS LES REGLES SPECIFIQUES.
Comment négocier au niveau professionnel désormais dans ces conditions ? Allons-nous devoir nous-même baisser les droits de 25 % ? Virer 25 % d’artistes et de techniciens de l’indemnisation ?

L’HEURE EST A LA MOBILISATION CONTRE UNE POLITIQUE GENERALISEE DE CASSE DU DROIT DU TRAVAIL, DE DROIT A L’ASSURANCE CHOMAGE, DE L’EMPLOI …

MOBILISONS-NOUS TOUTES ET TOUS DES LE 31 MARS ! A Marseille rendez-vous à 10H30 devant l’Espace Culture.

Des préavis de grève ont été déposés.

PDF - 272.7 ko

P.-S.

Union Régionale Fédérale des syndicats CGT du spectacle
23, bd Charles Nedelec -13003 Marseille
Pour plus d’info
http://www.spectaclecgtpaca.free.fr/

Pourquoi adhérer aux Syndicats CGT du Specatcle : http://www.spectaclecgtpaca.free.fr/spip/spip.php?rubrique3

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

Syndicalisme c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 160