Une tribune pour les luttes

On bloque tout

Le 17 mai et après
La grève et la rue contre la loi "Travail"

à l’lappel de syndicalistes de la CGT, CNT, CNT-SO, FSU et Solidaires

Article mis en ligne le samedi 14 mai 2016

La grève et la rue contre la loi "Travail"
Dans tous les secteurs
Toutes et tous dans l’action

Le mouvement social qui a débuté le 9 mars s’est depuis amplifié et marque les esprits avec plusieurs journées de grèves et de manifestations, des actions symboliques, de nom- breux blocages de cibles économiques sans compter la dynamique des Nuits Debout en lien avec la mobilisation. Pour combattre l’action directe des travailleurs et des travailleuses, le gouvernement, le patronat tentent de restreindre le débat aux seuls parlementaires ; nous ne tomberons pas dans ce piège de la démobilisation collective qui serait un aveu d’échec alors que la lutte continue et doit s’amplifier.

Ce mouvement social est aussi marqué par une très forte répression, délibérément mise en œuvre par le gouvernement pour tenter d’affaiblir notre mobilisation : gazages massifs des cortèges syndicaux, arrestations et condamnations de militant.e.s allant jusqu’à des peines de prison ferme, brutalités policières extrêmement graves... La violence est bel et bien celle de ce gouvernement et de ses forces de l’ordre au service des patrons.

« On bloque tout ! », l’appel des syndicalistes contre la loi « travail » rassemble aujourd’hui plus de 1500 signataires dont 100 structures syndicales CGT, CNT, CNT-SO, FO, FSU, SUD-Solidaires... Nous continuons de dire que « la seule manière de gagner et de faire plier le gouvernement, c’est de bloquer l’économie » et que pour cela « il faut confirmer l’ancrage de la grève, préparer sa généralisation et sa reconduction partout où c’est pos- sible dans les jours et semaines qui viennent ! »

Le mois de mai doit être celui durant lequel le mouvement social prendra toute son am- pleur : pour cela nous ferons tout pour que la grève des cheminot.e.s à partir du 18 mai soit aussi celle de la convergence des luttes, à travers une grande journée de grève inter- professionnelle. D’autant que dans la même période, une grève reconductible unitaire est aussi annoncée dans le transport routier.

Parce que ce n’est pas à l’Élysée, ni à Matignon, ni au Palais-Bourbon qu’on obtiendra satisfaction : organisons-nous collectivement et de façon unitaire, faisons grève et reconduisons la, développons les actions de blocage économique et soyons toutes et tous dans la rue le 17 mai
pour le retrait total de la loi travail !

Nous invitons les syndicalistes et les structures syndicales signataires de l’appel « On bloque tout ! », et bien au-delà toutes et tous celles et ceux qui s’y reconnaissent, à s’em- parer de ces propositions, à les porter dans les intersyndicales locales et les assemblées générales, pour faire de la journée du 18 mai une démonstration de force permettant de reconduire la grève.

• Lundi 16 mai : AG à 18h30 au local de Solidaires, 29 bd Longchamp puis soutien au routiers qui debutent la grève à 22h, venir en voiture.
• Mardi 17 mai : AG à 19h à la bourse du travail, 23 bd Charles Nedelec

On bloque tout 13 à l’appel de syndicalistes de la CGT, CNT, CNT-so, FSU et Solidaires. Contact : marseille chez onbloquetout.org

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

1 Message

  • Le 15 mai 2016 à 14:11, par WIC

    "On bloque tout" : pour l’instant, au niveau national (comme au local qui vient à peine de se saisir de cette "opportunité") à part bloquer des dates sur des agendas c’est pas fameux,et ce depuis le 9 mars...

    Répondre à ce message

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Luttes c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 985

syndicalisme c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 145