Une tribune pour les luttes

La loi Travail concerne aussi les cheminots

CNT SGTL - Syndicat Général des Transports et de la Logistique

Article mis en ligne le mercredi 25 mai 2016

Lire sur le site internet de la CNT ICI

Loi Travail/CCN/Accords d’Entreprise SI VIS PACEM, PARA BELLUM

(Si vous voulez la paix, préparez la guerre)

La grève par un mouvement de grande ampleur, c’est bien ce qui nous attend début juin pour sauver nos métiers, nos conditions de vie et de travail.

LOI TRAVAIL/CCN/Accords d’entreprise : TOUT EST LIÉ

« La loi Travail ne concerne pas les cheminots » donc inutile de se mobiliser à ce sujet ! Voilà ce qu’on entend parfois et bien sûr, cela est FAUX !!!

La loi Travail par certaines de ses dispositions nous concerne particulièrement. En effet, il est prévu qu’un accord d’entreprise puisse déroger aux règles d’une convention collective.

Dans le ferroviaire, cela se traduirai par une EF privée qui pourrai déroger à la CCN par le biais d’accord d’entreprise, sans toutefois aller en deça du décret-socle.

Sauf que grâce à ce mécanisme tout à fait légal si la loi travail passe, elle deviendrait beaucoup moins chère que certaines autres EF comme la SNCF. Et dès lors de l’ouverture des lignes à la concurrence horizon 2020.... Cette EF remporterait bien sûr les marchés grâce à des coûts d’exploitation bien plus bas que l’entreprise historique. Mais comment ferait-elle pour exploiter une ligne avec des centaines de salariés ? Par le biais du transfert de personnel tout simplement, personnel qui sera dés lors soumis aux nouvelles règles de travail de cette EF, ou alors chômage technique via SU pour les agents qui refusent le transfert.

Cet exemple est un parmi tant d’autre de l’importance de la lutte contre la loi travail.

Mais il ne faut pas se limiter à cela ! Il faut aussi se mobiliser pour une CCN de haut niveau !

Récemment, la SNCF a fait paraitre les propositions qu’elle comptait faire pour les accords d’entreprise, qui se rapprochent beaucoup du RH0077 actuel. Or, des accords d’entreprise assez haut et une CCN basse et la garantie du dumping social. Derrière cette expression connue mais austère, il faut comprendre que la SNCF, transporteur public historique, garderai des coûts de fonctionnement plus hauts que les concurrents (même interne groupe SNCF comme KEOLIS, VFLI, etc...) et au jour de l’ouverture à la concurrence, nous vous laissons deviner ce qui se passera...

Une CCN de haut niveau est indispensable pour garantir l’équité entre Entreprises Ferroviaires, pour garantir un haut niveau de sécurité et une qualité de vie digne aux agents.

En parallèle, il ne faut pas que la loi travail portée par Myriam EL KHOMRI passe car cela rendrait caduc les intérêts d’une CCN élevée !
TOUT LE MONDE EN EST CONSCIENT, IL FAUDRA SE MOBILISER

Oui mais comment ? Les stratégies syndicales actuelles nous mènent à notre perte !

Entre les 48h de grève par semaine, les reconductibles du 18 Mai, les promesses pour le 31 Mai ou le 2 Juin, les cheminots n’y comprennent plus rien !!!

Si les OS représentatives ne sont pas capable de s’entendre, les cheminots doivent le faire à leur place !

Rappel du calendrier

26 mai : dernière table ronde négociation OS/UTP 1er Juin : Texte CCN final soumis à signature
6 juin : dernier jour pour signature CCN
10 juin début de l’euro de football
1er juillet : mise en application décret-socle et CCN

La SNCF met en place un dispositif exceptionnel pour l’euro : 1100 TGV supplémentaires, 85 trains de nuits ; 200 000 places supplémentaires dans les RER, des milliers d’agents « volontaires » (nos amis gilets rouges qui bossent bénévolement, merci patron....) et un ministre des transports qui déclare : « Aucun Français, quelles que soient ses convictions, ne comprendrait que pour des problèmes de ce type on remette en cause l’image de la France et ce rendez-vous important. Franchement je n’ose pas imaginer que pour ces raisons-là et pendant cette période très particulière, les cheminots prennent le risque de bloquer la France"

Qu’il se rassure, les problèmes de ce type, comme il le dit si bien, que sont nos conditions de vie, de travail pour les 50 prochaines années sont plus importante pour nous qu’un tournoi de foot....

Et pour finir, ce Monsieur termine par « La grève est un droit individuel (sic...) Mais aujourd’hui, le débat à la SNCF, ce n’est pas la remise en cause du statut. Je soutiens ce que la direction demande pour avoir plus d’efficacité dans l’organisation »

Alors soyons très clair avec M.VIDALIES : vous souhaitez que votre Euro se déroule bien ? Vous souhaitez bien accueillir les 8 millions de supporters qui vont débarquer en France en Juin ? Sans oublier le BAC mi-Juin, les départs en vacances début juillet, etc...

Si les OS représentatives ne s’entendent pas, les cheminots de terrain le feront à leur place par le biais de comités de grève et en assemblées générales !!!
RETRAIT DE LA LOI TRAVAIL, UNE CCN AU NIVEAU RH 0077
SOYEZ EN SÛR, LES CHEMINOTS SAURONT SE MOBILISER FORTEMENT ET N’AURONT AUCUN REMORDS À GÂCHER VOTRE BELLE FÊTE DU FOOTBALL POUR NOS VIES, NOTRE TRAVAIL, NOS MÉTIERS, NOTRE AVENIR TOUS EN GRÈVE RECONDUCTIBLE

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Capitalisme/anticapitalisme c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 160

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4475

Luttes c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 980

syndicalisme c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 145

Travail c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 120