Une tribune pour les luttes

Jérusalem est notre capitale et le cœur de notre existence [Communiqué]

GUPS Aix-Marseille

Article mis en ligne le mercredi 27 décembre 2017

Jérusalem est notre capitale et le cœur de notre existence
Marseille, le 14.12.2017

A la veille du 30ème anniversaire de la première Intifada, le président américain Donald Trump a annoncé officiellement la reconnaissance de Jérusalem occupée comme « la capitale de l’État d’Israël » et d’y transférer l’ambassade des États-Unis. Le discours de Trump a dépassé toutes les limites et a été insultant vis-à-vis de notre histoire, de notre lutte et de notre peuple. Toutefois, il s’inscrit dans la continuité agressive de la politique américaine au Moyen-Orient qui a pour vocation d’étouffer la question Palestinienne en particulier.

Depuis le début de l’occupation israélienne, un processus de judaïsation a été mis en œuvre pour expulser la population autochtone, dominer le territoire et détruire l’identité arabe de notre capitale. Après la Nakba en 1948, Jérusalem (Al-Quds) a été divisée de fait en deux zones, et la partie occidentale est tombée sous contrôle sioniste. C’est après la guerre de 1967 que toute la ville est occupée – comme le reste des territoires palestiniens ; la bande de Gaza et la Cisjordanie. Par la suite, en 1980, la Knesset israélienne a voté en faveur de l’annexion illégitime de Jérusalem, en dépassant toutes les résolutions du droit international.

Par cette annonce irrationnelle, Donald Trump chante les louanges de Netanyahou et nous rappelle amèrement la Déclaration Balfour qui a ouvert la voie au morcellement de la terre de Palestine en 1917. Par le biais de cette annonce, il confirme son soutien à l’État d’Apartheid en affichant sa complicité avec la politique d’extrême droite du gouvernement israélien. Cela démontre, pour la énième fois, que le pari des dirigeants palestiniens vieillissants sur ce « processus de paix » est absurde.

En vérité, le processus qui se déroule tous les jours devant nos yeux est un processus de fragmentation de la Palestine. Un processus où sont systématiquement niés les droits fondamentaux de notre terre, de notre peuple et de notre histoire par les gouvernements israéliens qui se sont succédé et par une démarche de plus en plus extrémiste qui dépasse toutes les bornes.

Les masses palestiniennes se retrouvent aujourd’hui seules à se confronter à ce projet colonial et à mener le combat pour défendre leur dignité et affirmer leur existence à Jérusalem (Al-Quds) et en Cisjordanie comme dans la Bande de Gaza où dans les territoires occupés en 1948, ainsi que dans les camps de réfugiés en Jordanie, au Liban et en Syrie.

La volonté du peuple palestinien de résister, de se libérer de cette occupation brutale et de cette illusion du « processus de paix » se manifeste encore malgré cette Autorité Palestinienne corrompue et sans légitimité et en dépit de l’inutilité des factions palestiniennes. C’est cette volonté de fer et 100 ans de résistance qui nous anime et qui nous remplit d’une détermination inflexible pour continuer le combat jusqu’à la victoire.

Nous devrions toutes et tous être à la hauteur des sacrifices et des ambitions de notre peuple, en rétablissant l’unité palestinienne et en restant fidèles à nos valeurs et à nos principes afin de pouvoir continuer le chemin de la résistance sur tous les fronts.

Parallèlement, l’Union Générale des Étudiants de Palestine (GUPS Aix-Marseille) condamne les tentatives de normalisation entre les régimes réactionnaires arabes et l’État d’ Apartheid ainsi que la collusion de ces régimes avec l’administration américaine. Nous réaffirmons la nécessité d’arrêter la collaboration sécuritaire entre l’Autorité palestinienne et l’occupant qui serait une première étape pour reconstruire l’unité nationale palestinienne.

La GUPS Aix-Marseille appelle également à soutenir et à renforcer la campagne BDS (Boycott Désinvestissement Sanctions) contre Israël.

Vive la résistance ! Liberté pour Salah Hamouri et tous les prisonniers politiques palestiniens !
Droit au retour pour les réfugiés palestiniens ! Levée du blocus militaire de Gaza !

L’Union Générale des Etudiants de Palestine

GUPS Aix-Marseille

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

International c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 335

Palestine c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 90