Une tribune pour les luttes

Soutenir La Marseillaise en Commun

Article mis en ligne le samedi 10 février 2018

Une partie des salariés du dernier quotidien régional indépendant La Marseillaise estiment que "l’entreprise va droit dans le mur car la direction compte supprimer cette fois +50% des effectifs ! Soit, pas moins de 182 salariés qui ont été sacrifiés depuis 2012, dont 162 depuis avril 2015 !". Ils rappellent dans un communiqué : "Il faut initier des changements plus profonds, raison pour laquelle au nom des salariés que nous représentons, nous avons entamé l’élaboration d’un projet alternatif que nous souhaitons être en mesure de soumettre au tribunal avant la fin de la période d’observation".

L’élaboration d’un projet d’entreprise, qui plus est d’un média de proximité, suppose un ancrage qui émane d’une culture. Ancré au coeur de territoires qui ont façonné son identité, le projet d’une Marseillaise renouvelée ; soutenu par l’association La Marseillaise en commun, entend se rattacher aux valeurs concourant au respect des droits humains et à celles qui font de la liberté de la presse un principe fondamental des systèmes démocratiques, tel que le définit l’Art.11 de la déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

Le projet présenté ici s’inscrit comme une alternative soumise au débat dans le cadre d’une cession ou d’une liquidation prononcée par le Tribunal de Commerce de Marseille de la SA les Editions les Fédérés actuellement en redressement judiciaire. Il émane de journalistes et de salariés expérimentés, attachés à leur indépendance et aux valeurs déontologiques de la Charte de Munich.

Lire la suite de l’appel : http://www.lamarseillaise-encommun.org
Et signer la pétition : http://www.lamarseillaise-encommun.org/signer-la-petition/

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

Capitalisme c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 145

Médias c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40