Une tribune pour les luttes

La lettre d’information du site "la voie du jaguar"

Cette lettre recense les nouveautés publiées depuis 14 jours

Article mis en ligne le dimanche 25 mars 2018

Nouveaux articles



** Plus vivants que jamais **
par Franz Himmelbauer
- 22 mars 2018

Pierre Peuchmaurd
"Plus vivants que jamais. Journal des barricades"

Il s’échappe de ces pages un âcre parfum de lacrymos… ce texte est
une sorte de "journal des barricades" qu’on aimerait citer de bout
en bout, tant il nous fait éprouver physiquement le plaisir intense
procuré par l’émeute, par "l’ouverture des possibles", comme disait
Sartre. Un exemple parmi beaucoup d’autres : "Mardi 21.
Paris-sur-Grève. Une ville paralysée et plus vivante que jamais.
Parce que ce qui est paralysé est ce qui, en temps ordinaire,
paralyse. Le métro étouffe, il n’y a plus de métro ; l’université
façonne, il n’y a plus d’université ; l’usine broie, il n’y a plus
d’usines ; nombre de bureaux retournent à leur poussière. Paris
respire et n’en croit pas ses bronches. Jusqu’au pas des gens qui
est différent, on dirait plus léger. En même temps qu’à parler, ils
réapprennent à marcher. On repart à zéro. Cette fois, en sortira-t-il
des hommes ? À quelques sales gueules près, et pas seulement les
casquées, ils ont l’air plus heureux aussi. Quelque chose d’enfantin,
quelque chose de nouveau. Fin de l’hibernation." (...)
- > https://www.lavoiedujaguar.net/Plus-vivants-que-jamais

** Notes anthropologiques (X) **
par Georges Lapierre
- 21 mars 2018

La Danse des Aigles (suite et fin)

Tout en haut du mât se trouve juché le musicien. Il accompagne le vol
des "aigles" du son lancinant de sa flûte. À Tamaletom, la flûte était
faite d’un roseau maigrelet, qui permettait de tirer des sons aigres
et aigus ; elle était décorée en son milieu d’une plume d’un rouge vif,
que le souffle du musicien agitait. Autrefois le musicien et le maître
de danse se succédaient en haut du mât, le musicien dansait tout en
jouant d’un petit tambour et de la flûte, puis prenait place parmi les
danseurs (comme quatrième danseur), ensuite le maître du rituel dansait
à son tour, faisait des offrandes aux quatre points cardinaux, puis
imitait le vol d’un rapace. Les deux fonctions, celle de musicien et
celle de chef des danseurs, sont séparées, mais parfois elles peuvent
être confondues. Souvent le musicien est aussi le chef des danseurs,
comme aujourd’hui dans la capitale, et il joue assis sur le bloc
giratoire. À Tamaletom, elles étaient séparées et le musicien était
resté au pied du mât. Le chef des danseurs ou encore le maître du
rituel, était appelé le "k’ohal". (...)
- > https://www.lavoiedujaguar.net/Notes-anthropologiques-X

** Oaxaca, Mexique
Deuxième Congrès international sur la communalité **

- 17 mars 2018

Dans le cadre du Deuxième Congrès international sur la communalité,
une première discussion autour du thème de la terre et du territoire
eut lieu à San Pedro Comitancillo les 5 et 6 mars 2018. San Pedro
Comitancillo se trouve dans l’isthme de Tehuantepec. Participèrent
à cette rencontre des gens venus d’Ixtepec, de Matías Romero, de
Juchitán, de Santa María Guegolani, de Santa María Ixhuatan,
d’Unión Hidalgo, de San Juan Guichicovi, de San Mateo del Mar, de
Salina Cruz, de San Miguel Chimalapa et des États du Chiapas, de
Veracruz, du Querétaro, de la ville de Mexico, de l’État de Mexico,
de Puebla, de Jalisco et aussi des compagnons venus de Colombie,
d’Espagne, d’Allemagne, d’Argentine et de Bolivie.

Les participants à cette première rencontre ont reconnu l’importance
du territoire comme lieu où se développe une vie sociale forte autour
d’un bien commun à tous. Ils ont constaté que le territoire et, par
voie de conséquence, les habitants sont désormais l’objet d’une
agression continue de la part d’entreprises commerciales transnationales
(...)->https://www.lavoiedujaguar.net/Oaxaca-Mexique-Deuxieme-Congres-international-sur-la-communalite

** Eduardo Colombo
1929-2018 **

par Tomás Ibáñez
- 14 mars 2018

Aujourd’hui, mardi 13 mars 2018, la triste nouvelle de la mort
d’Eduardo Colombo nous frappe douloureusement. Avec Eduardo non
seulement disparaît un compagnon attachant et fraternel, mais
aussi un penseur de tout premier plan et un militant anarchiste
de convictions inébranlables.

C’est pendant les années quarante que le jeune étudiant Eduardo Colombo
s’impliqua intensément dans le mouvement anarchiste de son Argentine
natale, participant aux luttes anarcho-syndicalistes de la FORA
(Fédération ouvrière régionale argentine), en collaborant et en
assumant des responsabilités de gestion dans son journal renommé,
"La Protesta". Depuis lors, une longue période de plus de soixante-dix
ans s’est écoulée au cours de laquelle Eduardo Colombo n’abandonna pas
une seule minute son engagement précoce et intense pour "l’Idée" et
pour la cause de cette révolution sociale pour laquelle il a combattu
toute sa vie avec un enthousiasme inépuisable. (...)
- > https://www.lavoiedujaguar.net/Eduardo-Colombo-1929-2018

** Nous sommes seuls légitimes
à prendre en charge l’avenir de la ZAD **

par ZAD
- 9 mars 2018

Le mouvement contre l’aéroport et pour un avenir commun dans le bocage
revendique sa légitimité à prendre en charge le territoire de la ZAD.
L’abandon du projet d’aéroport est l’aboutissement d’une longue
lutte soutenue activement par des dizaines de milliers de personnes.
Le mouvement contre l’aéroport et pour un avenir commun dans le bocage
est seul en mesure aujourd’hui de mettre en œuvre un projet cohérent
pour ce territoire articulant la pérennisation des habitats, l’impulsion
d’une dynamique agricole inédite et le soin apporté aux questions
environnementales. Lui seul peut, pour reprendre les mots de la mission
de médiation, porter un "terrain d’expérimentation de pratiques" dans
un projet "spécifique, à fort enjeu", avec "un caractère très
novateur".
Depuis plusieurs mois, "l’assemblée des usages" rassemble le
mouvement autour de la question de la prise en charge du territoire
par celles et ceux qui l’ont sauvé de la destruction programmée. (...)
- >https://www.lavoiedujaguar.net/Nous-sommes-seuls-legitimes-a-prendre-en-charge-l-avenir-de-la-ZAD

P.-S.

LA VOIE DU JAGUAR • http://lavoiedujaguar.net
informations et correspondance pour l’autonomie individuelle et collective
lavoiedujaguar chez riseup.net

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Rubrique "Publications"

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 13515