Une tribune pour les luttes

La Canarde sauvage numéro 38 : Sans queue ni tête !

Journal local et satirique à parution plus ou moins mensuelle - participation libre

Article mis en ligne le lundi 28 mai 2018

Avoir du corps

En voilà une belle manière de se décrire ! Est-ce qu’au final La Canarde ne serait pas si sauvage ? Aurait-elle, elle aussi, un petit cœur qui bat dans sa bête cage thoracique et qui ne demanderait qu’à s’extérioriser ? Que nenni !
La Canarde n’est pas là pour se ramollir et encore moins pour offrir son amour à tous les lecteurs qui, si ça se trouve, ne jettent qu’un rapide coup d’œil distrait sur elle.
La Canarde, même si elle est belle, n’est pas faite pour plaire à tout le monde comme n’importe quelle vulgaire réforme des républicains en marche mais pour s’affirmer. La Canarde est un OVNI (Objet Voulu Non Identifiable) pour ne pas se laisser voler dans les plumes. Elle se veut insaisissable car contrairement à ce monde anomique, elle aspire à une société consciente de sa finitude et de ses défauts malgré son envie de perdurer grâce à ses qualités. Elle voudrait embrasser tout le monde mais sait qu’elle ne pourra toucher que quelques personnes. Et quand je dis « toucher », ni voyez là rien de charnel, même s’il n’est pas interdit d’aller jusque là. Elle voudrait seulement donner ce moment fugace où l’on peut se reconnaître dans cet état d’esprit libertaire que rejettent ces temps trop modernes, tellement modernes qu’ils ne cessent de durer, de se durcir en appliquant la recette usée jusque la corde du « toujours plus ». Elle ne cherche pas son « développement durable » mais veut aspirer à retisser ces liens entre nos êtres que nous savons si fragiles. Fragiles car uniques. La Canarde ne veut pas faire l’unité, ce qui la qualifierait immédiatement d’organe de parti mais être incohérente. La Canarde, elle-même fragile dans ce système ultralibéral, continuera à vivre tant qu’elle sera désintéressée et continuera à essayer de vous faire rire et sourire du pouvoir quelque soit sa forme d’exercice.

Jasper free

Au sommaire de Sans queue ni tête ! :

• Mérou pète l’esthète !

• Une histoire édifiante
• Adjudant-chef Candotto (Anniversaire : soyons réalistes…)
• Coda : mort de rire ?
Sans queue ni tête et Sans queue mais avec la tête (Les mots pour le dire)
Les brèves du numéro
• Les dessins du numéro (voir ci-dessous).

L’ensemble des articles et des brèves du numéro sont mis en ligne quand nous en avons le temps…
Pour lire un journal, rien de mieux que le papier et l’encre.

Retrouvez La Canarde dans votre café ou sur les marchés de Forcalquier, Reillanne, Manosque, etc..http://lacanardesauvage.free.fr/spip.php?article7 Aider à sa diffusion en nous demandant des exemplaires…


http://lacanardesauvage.free.fr/local/cache-vignettes/L324xH433/iu-a1285.jpg

http://lacanardesauvage.free.fr/spip.php?article395
http://lacanardesauvage.free.fr/

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Rubrique "Publications"

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 13545