Une tribune pour les luttes

Expulsion du squatt de la rue Fiocca à Marseille

Article mis en ligne le vendredi 18 novembre 2005

Ce matin vendredi 8 Novembre, à partir de 5h du matin plusieurs dizaines de cars de CRS (entre 20 et 30) se sont déployés dans le quartier de la République à Marseille pour expulser le squat de la rue Fiocca

Les occupants qui avaient des papiers se sont retrouvé sur le trottoir avec leurs affaires et ceux qui n’en avaient pas ont été embarqués dans des bus de la police. Se trouvaient à l’intérieur de ce squat 15 familles dont 7 sans papiers, 20 à 30 jeunes célibataires . Tous les enfants étaient scolarisés dans les écoles du quartier...

Les adultes ont tous été embarqués les mains liées

Les familles ont été conduite dans un centre d’hébergement de Château Gombert en banlieue Est.

11 célibataires sans papiers ont été conduits dans les locaux du Commissariat central de Police, 8 seront certainement dirigés vers le centre de rétention d’Arenc, les mineurs ont été relâchés .

Les militants présents sur place n’ont rien pu faire sinon protester aux cris de "A bas L’Etat policier" lorsque le Préfet est venu parader et faire une conférence de presse, présentant cette démonstration de force policière disproportionnée, comme une quasi opération humanitaire.

Il s’agissait bien, en effet de faire une démonstration, en droite ligne des exigences de Sarkosy demandant aux préfets de faire du chiffre et du spectaculaire

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4505

Résister c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25