Une tribune pour les luttes

Non à l’augmentation des frais d’inscriptions

Communiqué du NPA Jeunes

Article mis en ligne le dimanche 25 novembre 2018

#BienvenueEnFrance … mais pas trop.
Augmentation des frais d’inscription pour les étudiant-e-s étranger-e-s : une politique clairement raciste et sélective !
Après avoir généralisé la sélection à l’entrée à l’université avec Parcoursup et la loi ORE, après la mise en place du nouvel arrêté licence qui prévoit de détruire les droits étudiants, Macron poursuit sur sa lancée en proposant d’augmenter les frais d’inscription pour les étudiant-e-s étranger-e-s hors Union Européenne !
Aujourd’hui le coût d’une licence représente 170€ et celui d’un master 243€, avec cette réforme ces chiffres passeront respectivement à 2 770€ et 3 770€. Or, en réalité, les étudiant-e-s étranger-e-s payent déjà bien davantage. En effet, leurs dépenses avant même de pouvoir s’inscrire à la fac sont énormes : test de français entre 75€ et 200€, dépôt de dossier auprès de Campus France, coût du visa entre 79€ et 269€, prix du billet d’avion, nécessité d’avoir 7 380€ sur un compte ou attestation d’hébergement de 3 mois en France. Rappelons également qu’à ce jour les étudiant-e-s étranger-e-s sont exclu-e-s des aides sociales telles que les bourses du CROUS. Ainsi, cette attaque d’ampleur va creuser les inégalités qui existent déjà entre étudiant-e-s français-e-s/étrange-e-s et fermer les portes de l’université aux étudiant-e-s étranger-e-s les plus précaires.
Pour nous le message du gouvernement est clair : faire le tri entre les étudiant-e-s étranger-e-s issu-e-s de la bourgeoisie et celleux venant des milieux les plus modestes ! Une « stratégie d’attractivité » comme le présente le gouvernement, qui consiste à repousser, par le coût des frais, les étudiants les plus pauvres et à attirer les étrangers les plus fournis et donc plus « méritants ». Comme si la qualité d’un service public dépendait de son coût et non pas de son financement ! Il s’agit aussi de faire payer le délabrement de l’Enseignement supérieur aux étudiants étrangers, un premier pas avant d’augmenter les frais d’inscription pour tous les étudiants, comme vient de souligner le rapport de la Cour des comptes sorti hier !
Cette politique s’inscrit aussi dans la droite lignée de la nauséabonde loi Asile et Immigration. Ce gouvernement, clairement raciste et xénophobe, pour qui des millions de personnes ont voté pour faire barrage à Le Pen, n’a rien à envier au Front National.
Le combat contre cette mesure injuste est le combat de tous les étudiants, car cette hausse des frais d’inscription pour les étudiants étrangers est vouée à se généraliser. La Cour des Comptes vient en effet de proposer une augmentation des frais d’inscriptions à près de 965 euros pour les masters, les rendant inaccessible à tous les enfants des classes populaires, dont la majorité doit déjà se salarier pour payer leurs études. L’an dernier, sous couvert de fin du régime de sécurité sociale étudiant, le gouvernement avait déjà augmenté de 90 € les frais d’inscriptions avec la CVEC.
C’est pourquoi le NPA Jeunes appelle à se mobiliser massivement contre l’augmentation des frais d’inscription pour les étudiant-e-s étranger-e-s, Parcoursup et le nouvel arrêté licence, trois réformes dont le but est de fermer les portes de la fac aux enfants d’ouvrier-e-s et aux travailleurs/travailleuses en devenir ! Dans toute la France, le mouvement des gilets jaunes rappelle que la vie chère, les bas salaires et la précarité, touchent aujourd’hui une grande partie de la population, malgré des rassemblements dirigés, par endroit, par l’extrême droite. Nous appelons les autres organisations du mouvement étudiants, associations, syndicats et parti à se réunir pour décider d’une date de grève pour la jeunesse. Il est temps de mettre un coup d’arrêt à ce gouvernement pro-patronale, arrogant et cynique !

Le NPA Jeunes revendique :
Une fac gratuite ouverte à tou-te-s !
La régularisation de tou-te-s les sans-papiers !
L’égalité d’accès aux aides sociales quelle que soit notre nationalité !

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Rubrique "Publications"

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 13675