Une tribune pour les luttes

RASSEMBLEMENT à Marseille Samedi 3/12/05 à 11 h devant le CMCI

OMC : 10 ans ça suffit !

à l’appel des comités locaux ATTAC Bouches du Rhône

Article mis en ligne le vendredi 25 novembre 2005

PDF - 117.2 ko
Tract Attac OMC 10 ans 3-12-05

Ci dessous et ci-joint pour imprimer l’appel au rassemblement.

Les comités locaux ATTAC Bouches du Rhône : Attac Allauch, Attac Aubagne, Attac Gardanne Bassin Minier, Attac La Ciotat, Attac Marseille, Attac pays d’Aix, Attac pays Salonnais, Attac sud Luberon


RASSEMBLEMENT à Marseille

Samedi 3 décembre 2005 à 11h00

CMCI, 2 rue Henri Barbusse (1er)

Représentation régionale de la commission Européenne



L’Organisation Mondiale du Commerce est née en 1995


La 6ème conférence ministérielle de l’Organisation mondiale du commerce (OMC)
se déroulera à HongKong du 13 au 18 décembre prochain.

Cette conférence a pour objectif essentiel d’accélérer les processus de libéralisation des marchés dans de nombreux secteurs.

Sont ainsi notamment concernés les services dans le cadre de l’Accord Général sur le Commerce des Services (AGCS), l’Agriculture et l’accès aux marchés non agricoles
(NAMA).

Il s’agit donc de poursuivre la transformation de toutes les activités humaines en marchandise.

Ces orientations auront pour conséquence de détruire les agricultures paysannes et les services publics, d’amoindrir les droits des salariés et de donner le champ libre aux
multinationales.

Si une régulation du commerce mondial est nécessaire, elle ne peut se faire sous l’égide d’une généralisation du libre-échange qui profite avant tout aux multinationales des pays du Nord.

Face à cette menace, différentes organisations ont décidé d’organiser une campagne commune de mobilisation « OMC : 10 ans, ça suffit » et avancent une série d’exigences.

Organisations participantes à la campagne « OMC : 10 ans ça suffit »
Agir Ici, Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières, Association France Amérique Latine, Association pour la Taxation des Transactions financières pour l’Aide aux Citoyens (ATTAC), Les Amis de la Terre, Comité pour l’Annulation de la Dette du Tiers Monde (CADTM), Comité Français pour la Solidarité Internationale (CFSI), Confédération Paysanne, Coordination pour le Contrôle Citoyen de l’OMC (CCOMC), Centre de Recherche et d’Information pour le Développement (CRID), Fédération Artisans du Monde, Fédération Syndicale Unitaire (FSU), Greenpeace, Guayapi tropical, Initiative pour un Autre Monde (IPAM), Ligue des Droits de l’Homme, Max Havelaar France, Peuples Solidaires, Plate-Forme pour le Commerce Equitable, Ritimo, Solidarité, Union Nationale des Etudiants de France (UNEF), Union Syndicale Solidaires, Vive l’Action pour une Mondialisation des Solidarités ! (VAMOS !),


OMC : 10 ans ça suffit !

Afin que la 6ème conférence ministérielle de l’organisation mondiale du commerce
(13-18 décembre) ne débouche pas sur un accord qui consacrerait la primauté du
droit du commerce sur les droits économiques, sociaux et environnementaux, 24 organisations françaises se mobilisent autour de « OMC, 10 ans ça suffit ! ».

La campagne a débuté le 12 novembre.
La 6ème conférence ministérielle de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) se déroulera à Hong-kong du 13 au 18 décembre prochains.
Son objectif essentiel : accélérer les processus de libéralisation des marchés dans de
nombreux secteurs. Sont ainsi notamment concernés les services dans le cadre de
l’Accord Général sur le Commerce des Services (AGCS), l’Agriculture et l’Accès
aux Marchés Non Agricoles (NAMA).

Ces choix politiques menacent directement les agricultures paysannes, les services publics et les droits des salariés. La généralisation du libre-échange profite avant tout aux firmes transnationales et grève toute entreprise de régulation du commerce
international.

Face à cette menace, 24 organisations syndicales, de la société civile et de solidarité internationale allient leurs forces dans une campagne commune intitulée « OMC : 10 ans, ça suffit ! » .

Dans un appel commun, nous demandons :

- Un moratoire sur les négociations dans l’attente d’une évaluation objective et transparente des impacts économiques, sociaux et environnementaux de la libéralisation commerciale,

- Une renégociation du mandat de la Commission européenne à l’OMC ,

- Le respect systématique du principe de précaution en matière d’environnement, de santé publique et d’alimentation,

- Le retrait des négociations de l’AGCS de l’eau, la santé, l’éducation, la culture et le logement qui constituent autant de droits fondamentaux,

- Le retrait des négociations NAMA des produits issus des ressources naturelles, en particulier des produits du bois et de la pêche,

- Le droit pour les pays à définir le périmètre de leurs services publics et de les soustraire aux règles de la concurrence,

- L’interdiction des brevets sur le vivant : plantes, animaux, microorganismes
et gènes,

- L’accès effectif de l’ensemble de l’humanité aux médicaments contre entre autres le sida, la malaria et la tuberculose,

- Le droit des pays et des grandes régions à assurer leur souveraineté alimentaire, à protéger leur agriculture paysanne et garantir le droit à l’alimentation de leurs populations,

- La mise en oeuvre de mécanismes de soutien et de régulation des marchés
agricoles mondiaux.

Dans le cadre de cette campagne,

- nous interpellerons la Commission Européenne et le gouvernement français,
- nous soutenons l’organisation de « 100 débats sur l’OMC » dans toute la France
du 12 au 30 novembre et appelons à une mobilisation générale à l’approche de la
conférence de l’OMC.

Appel commun et agenda des actions sur

www.omc10anscasuffit.org

Attac
association d’éducation populaire agréée auprès du Ministère de la Jeunesse et des Sports

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Attac c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4520