Une tribune pour les luttes

La lettre d’information du site "La voie du jaguar"

Cette lettre recense les nouveautés publiées depuis 14 jours

Article mis en ligne le vendredi 28 décembre 2018

Nouveaux articles

** Tout est possible, même les assemblées d’autogestion
au milieu des carrefours, dans les villages, dans les quartiers **

par Raoul Vaneigem - 25 décembre 2018

(...) le propos de mon livre est principalement de secouer la
résignation, l’indifférence et l’apathie qui jusqu’à ce jour ont
toléré que la désertification de la terre et de la vie soit froidement
programmée et imposée, avec un cynisme croissant, aux dépens des
populations du Globe. Qu’une grande explosion de colère éclate soudain,
inopinément, avec les mobiles dont l’apparence seule est futile, me
procure donc une grande satisfaction. Ils se sont levés pour préserver
leur place, dites-vous ? Quelle place ? Ils n’ont pas de place dans ce
beau monde affairiste qui les exploite comme consommateurs
télécommandés, comme producteurs de biens qu’ils doivent payer, comme
fournisseurs, bureaucratiquement contrôlés, de taxes et d’impôts qui
vont renflouer les malversations bancaires. Certes, le grand cri du
"¡ya basta !", du "il y en a marre !", peut retomber, tourner court.
La servitude volontaire a maintes fois connu des révoltes sans
lendemain. Mais même si la colère des gilets jaunes stagne et reflue,
une grande vague véritablement populaire — et non pas populiste — s’est
élevée et a prouvé que rien ne résiste aux élans de la vie. (...)
>https://www.lavoiedujaguar.net/Tout-est-possible-meme-les-assemblees-d-autogestion-au-milieu-des-carrefours

** Chronique lithique de Syros **
par Téos Romvos - 24 décembre 2018

Je suis né et j’ai été élevé dans une grande ville. J’ai passé la
plus grande partie de ma vie en vivant éloigné, aliéné, et de façon
décousue dans les mégapoles européennes. Les étés, je descendais dans
les îles de la mer Égée. Mon désir profond et intime était de vivre de
façon permanente sur une île. De goûter cette extraordinaire expérience
de vie sur une bande de terre suspendue sur les abysses de la mer et que
le vent du nord balaie jour et nuit. L’idée de cet isolement durant
l’hiver me rendait fou. J’ai choisi le paysage de Syros, que je
trouvais concret, dur, presque ascétique, et je suis devenu un habitant
de l’île. D’un côté, la petite ville bien vivante avec une petite
société suffisante ; de l’autre, un parc naturel, au nord de l’île,
une entité naturelle harmonieuse, une phytosociologie intacte. C’est
ici que les civilisations égéennes sont nées — à l’aube de la
civilisation humaine, comme le décrivent les archéologues
[Cycladique ; culture de Kéros-Syros].

Il m’a fallu plus de trois ans pour parcourir l’île de Syros et pour
photographier chaque gravure tracée par la main de l’Homme sur des
plaques ou des rochers. (...)
> https://www.lavoiedujaguar.net/Chronique-lithique-de-Syros

** "Philémon, vieux de la vieille", de Lucien Descaves **
par Michèle Audin - 21 décembre 2018

C’est un roman. Il est paru en 1913.

L’auteur, Lucien Descaves (1861-1949), écrivain (bien sûr),
collectionneur, dans la mouvance libertaire, un des membres fondateurs
de l’Académie Goncourt si vous voulez une référence plus convenable.

Dans son œuvre, il y a deux romans "sur" la Commune, "La Colonne"
et "Philémon".

"Philémon" n’est pas un roman de cape et d’épée, le personnage
principal ne s’appelle pas Philémon, le roman ne "se passe" pas
pendant la Commune et d’ailleurs, d’une certaine façon, il ne "se
passe" pas.

Dans "Philémon" dit "je" un narrateur plus ou moins confondu avec
l’auteur. Il observe ses voisins, accumule des indices de ce qu’ils
sont, ces indices s’assemblent, comme une "image dans le tapis", pour
acquérir du sens, et le roman devient un roman historique, "sur" la
Commune. (...)
>https://www.lavoiedujaguar.net/Philemon-vieux-de-la-vieille-de-Lucien-Descaves

** Communiqué 20 décembre 2018
L’Amassada menacée d’expulsion **

par L’Amassada - 20 décembre 2018

Mercredi matin, 19 décembre, nous recevions à l’Amassada une
information concernant une potentielle expulsion pour le lendemain,
jeudi 20 décembre. Face à ce danger, nous avons pris la décision de
lancer un appel à nous rejoindre sur site.

Plus de cinquante personnes ont répondu présentes. Avec des arrivées
jusqu’au petit matin. Des barricades ont été montées dans la nuit,
chacun apportant son énergie à l’œuvre collective. Nous étions
prêt·e·s dès l’aube à résister pour défendre ces lieux et notre
dignité, pour défendre ce bout de territoire que nous habitons depuis
plus de cinq ans. Nous étions prêt·e·s à défendre non seulement les
maisons et cabanes de l’Amassada, mais aussi les champs et les bois
alentours. Et sommes toujours plus que jamais déterminé·e·s à le
faire.

L’expulsion n’a pas eu lieu ce jeudi 20 décembre. (...)
>https://www.lavoiedujaguar.net/Communique-jeudi-20-decembre-L-Amassada-menacee-d-expulsion

** Notes anthropologiques (XXVII) **
par Georges Lapierre - 19 décembre 2018

Mexico 2018
Deuxième partie
Le mouvement de la pensée et sa critique (I)

S’intéresser au mouvement de la pensée, à la vie et à la mort des
civilisations, c’est renouer avec une tradition et une curiosité
philosophique très anciennes. Il y a toujours dans ce qui remue d’une
manière intestine les civilisations des moments clés qui conduisent
les idéologues à se poser la question du devenir de la société : la
Révolution française et bourgeoise pour Hegel et, plus généralement,
pour les romantiques allemands ; la domestication industrielle pour Marx
et, plus généralement, pour les socialistes et les anarchistes
européens. Aujourd’hui, nous avons le sentiment de nous confronter à un
aboutissement, qui pourrait aussi bien signifier une fin, accompagnée,
cette fin, d’un renouveau, d’une nouvelle naissance, de la naissance
dans les profondeurs du réel d’un mouvement autre, se construisant et se
développant selon les déterminations qui sont les siennes. Ou alors,
autre supposition, que nous avons entrevue dans les notes précédentes et
dont les zapatistes apportent témoignage : l’ancrage dans la réalité
comme pensée non aliénée, le retour de la pluralité, chaque communauté
de pensée portant en elle son propre devenir, se créant et se
reproduisant sans cesse. (...)
> https://www.lavoiedujaguar.net/Notes-anthropologiques-XXVII

** "Journée-test"
Sur les emplettes de Noël **

par Natalie - 19 décembre 2018

Paris, le 16 décembre 2018
Chers, du Chiapas et d’ailleurs,

La nuit étant passée sur le cinquième acte, d’un organe de presse
officielle à l’autre, la messe semble dite, ce ne fut pas un
4 Août… À Paris, selon les sources, de mille à quatre mille
protestataires auraient, hier, battu le pavé. Certes, nous sommes
habitués aux blagues chiffrées, et les sites d’information les plus
alternatifs concèdent qu’il n’y a pas eu photo entre le 8 et le
15 décembre, mais tout de même, de qui se fout-on ? Piètre estimatrice
de foules, je n’avancerai aucun chiffre, et, vous proposant le simple
récit d’une balade hivernale, j’espère qu’il vous aidera à vous
représenter ce qu’il en est des soi-disant fins de partie, en capitale.

Démarrage : 9 h 30 à Richelieu-Drouot, dernière station de métro
restée ouverte avant Saint-Lazare. Il s’agit de rejoindre un melting-pot
de "travailleurs, syndiqués ou non, avec ou sans emploi, français ou
étrangers, étudiants, lycéens, habitants des quartiers populaires,
trans-pédé-bi·e·s-gouines", alliés (via une annonce distincte
proposant le même rendez-vous) aux "organisations de gauche". (...)
> https://www.lavoiedujaguar.net/Journee-test-Sur-les-emplettes-de-Noel

** Nouvelle-Calédonie
Un Caillou dans la chaussure coloniale ! **

par Daniel Guerrier - 17 décembre 2018

Cinquante ans après la prise de possession de la Nouvelle-Calédonie
par la France, le pasteur protestant et ethnologue Maurice Leenhardt
débarque en 1902 sur le Caillou. Le maire de Nouméa lui demande :
"Que venez-vous faire ici ? Dans dix ans il n’y aura plus un seul
Kanak !" En effet d’une population estimée à environ 55 000 individus
en 1853, il n’en reste que la moitié, 27 000 ! Et le pouvoir colonial
escomptait que la question kanak "se règle d’elle-même", enfin pas
vraiment sur fond de massacres, de maladies, de désespoirs. À l’époque
des "événements" des années 1980, la nation kanak comptait environ
60 000 âmes ; aujourd’hui elle compte plus de 100 000 personnes, et
fières de l’être, quelle victoire en soi !

Devant le danger du "réveil kanak" des années 1960-1970, la politique
de peuplement est relancée par la fameuse circulaire Messmer de 1972
déclarant : "À long terme, la revendication nationaliste autochtone ne
sera évitée que si les communautés non originaires du Pacifique
représentent une masse démographique majoritaire." (...)
>https://www.lavoiedujaguar.net/Nouvelle-Caledonie-Un-Caillou-dans-la-chaussure-coloniale

** Emma Goldman
dans le feu de la vie **

par Pierre "Petul" Madelin - 17 décembre 2018

La première chose qui vient à l’esprit lorsque l’on referme la
monumentale autobiographie d’Emma Goldman que viennent de publier les
éditions L’Échappée est la suivante : comment est-il possible qu’il
ait fallu attendre presque un siècle pour que ce livre absolument
extraordinaire, paru en 1931, soit intégralement traduit en français ?
Car "Vivre ma vie" n’est pas seulement un document irremplaçable sur le
mouvement anarchiste et les grands événements socio-politiques de la fin
du XIXe siècle et des premières décennies du XXe siècle, c’est aussi
un chef-d’œuvre palpitant de la littérature autobiographique qui se lit
à la fois comme un journal intime et comme un roman d’aventure.

Née en 1869 en Lituanie dans une famille juive très stricte, Emma
Goldman émigre aux États-Unis, dans le sillage de ses sœurs et peu avant
que leurs parents eux-mêmes ne les rejoignent, en 1885. De son enfance
et de son adolescence, elle nous dit peu, comme si sa vie ne commençait
réellement que dans le "nouveau monde". (...)
> https://www.lavoiedujaguar.net/Emma-Goldman-dans-le-feu-de-la-vie

P.-S.

LA VOIE DU JAGUAR • informations et correspondance pour l’autonomie individuelle et collective • lavoiedujaguar chez riseup.net • http://lavoiedujaguar.net

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Rubrique "Publications"

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 13860