Une tribune pour les luttes

Collectif du 5 novembre : Noailles en colère

Un État sans stratégie dans une ville en crise

Article mis en ligne le mercredi 23 janvier 2019

NON, le ministre n’a mis en place aucune réquisition ni de véritable stratégie face à l’urgence
NON, le nombre de logements (75) et surtout leur typologie (t1, t2) est totalement en deçà de ce qui est nécessaire
OUI, les 75 appartements de la rue de la République sont une avancée, particulièrement au niveau symbolique
OUI, il faut plus que jamais continuer à mettre la pression : RDV le 2 Février pour la Grand Marche pour le logement et le droit à la ville.


Suite à la rencontre, hier, lundi 21.01, en Préfecture, entre Julien Denormandie, ministre chargé de la ville et du logement, et les associations et collectifs concernés par le drame du 5 novembre.
Voici un bilan complet Un Etat sans stratégie dans une ville en crise :
https://collectif5novembre.org/compte-rendu-reunion-avec-m-denormandie/?fbclid=IwAR3JyxrCHUkdYM0B3RO2i5voYUjU2DOuMDnCTRZCel3proQxZ0HIr-_DQdY

à télécharger :

PDF - 110.7 ko
Compte rendu de la rencontre avec Julien Denormandie
Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

gentrification c'est aussi ...

0 | 5 | 10

Marseille c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 220