Une tribune pour les luttes

Pour un front unitaire anti fasciste

Article mis en ligne le mercredi 30 janvier 2019

Samedi lors de l’acte XI des Gilets Jaunes à Paris, le cortège du NPA a été attaqué par un groupe identitaire fasciste les Zouaves.

Des militant·e·s ont été blessé·e·s, dont un membre de notre fédération.

Ces nervis sont même allés jusque salir Clément Meric jeune militant de Solidaires mort sous les coups de ces fascistes. Depuis le début des manifestations le samedi, l’extrême droite et les identitaires essayent de récupérer le mouvement des Gilets Jaunes.

À Lyon, une partie du cortège a été attaquée par des fascistes la semaine dernière. À Toulouse, des militant·e·s antifacistes d’extrême gauche ont reçu des menaces de mort.

La présence de l’extrême droite depuis le premier acte des Gilets Jaunes, les agressions et les tentatives d’intimidation contre les militant·e·s antifascistes et antiracistes ne sont pas à minimiser.

La riposte et la défense doivent être unitaires et sans faille devant ces agissements et concernent l’ensemble des mouvements sociaux, progressistes. Cela devra se concrétiser dans les prochaines manifestations notamment par un service d’ordre unitaire et capable de riposter s’il le faut aux attaques violentes de l’extrême droite.

Dans ce sens la fédération SUD PTT répond favorablement à la proposition faite par le NPA aux organisations de la gauche sociale et politique et aux groupes de Gilets Jaunes pour examiner la riposte.

SUD-PTT, 26 janvier 2019

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

Fascisme/antifascisme c'est aussi ...

0 | ... | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | ... | 55

SUD PTT c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25