Une tribune pour les luttes

samedi 19 octobre 2019

MARSEILLE

15 h

Local de Mille Bâbords, 61 rue Consolat, 13001

Manifestations sur le climat :

Seule la lutte de classe internationale peut mettre fin à la course du capitalisme vers la destruction de l’humanité

Réunion publique du Courant Communiste International

Que des bureaucrates d’État assurent la gestion du capitalisme à la place de patrons privés, qu’on repeigne en “vert” la façade décrépite de ce système en décadence, rien ne l’empêchera de plonger l’humanité dans la barbarie.

La vague de protestations organisée par la “Jeunesse pour le climat”, les Verts et les partis de gauche sont présentés, à grand renfort de campagnes médiatiques, comme la voie à suivre pour le salut de l’humanité. Mais pourquoi ces protestations sont-elles si largement soutenues par ceux qui gèrent et défendent le système actuel ?

Pourquoi la jeune Greta Thunberg est-elle invitée à s’adresser aux Nations Unis, aux parlements et aux gouvernements du monde entier, ceux-là même qui permettent et organisent au quotidien la destruction de la planète ? Pourquoi la bourgeoisie utilise de plus en plus l’alibi de la protection de l’environnement pour mener ses attaques contres les conditions de vies et de travail des prolétaires (travailleurs, chômeurs ou retraités) ?

Les actuelles campagnes écologistes, les “mobilisations” et autres pétitions visent en réalité à détourner l’indignation causée par les incendies, la pollution, le réchauffement climatique, la disparition des espèces, etc., vers une impasse : prier ceux qui sont responsables de la dégradation de l’environnement (États en tête) de bien vouloir protéger la planète, comme si les lois du capitalisme, la recherche du profit et la concurrence, n’impliquaient pas en elles-mêmes le pillage des ressources, la destruction des forêts ou des océans. Surtout, il s’agit d’entraîner le prolétariat sur un terrain de lutte totalement nuisible à ses intérêts immédiats et historiques : la mobilisation citoyenne et interclassiste où le prolétariat est dilué dans la masse amorphe du “peuple” et où son autonomie politique de classe est totalement niée et attaquée.

Seule la lutte de classe internationale peut mettre fin à la course du capitalisme vers la destruction de l’humanité !

P.-S.

Pour tout contact :
https://fr.internationalism.org

Répondre à cet article

Agenda de la semaine

lundi 16 décembre 2019

mardi 17 décembre 2019

mercredi 18 décembre 2019

jeudi 19 décembre 2019

vendredi 20 décembre 2019

samedi 21 décembre 2019

lundi 6 janvier 2020

mercredi 8 janvier 2020

jeudi 9 janvier 2020