Une tribune pour les luttes

samedi 18 janvier 2020

MARSEILLE

19 h

Agora des galériens, Cours d’Estienne d’Orves, 13001

Izzo, ItinéraireS

Les oubliés de la Mer

Soirée spéciale en soutien à SOS Méditerranée

Des marins bloqués à quai à Marseille sur leur bateau, abandonnés par des armateurs maffieux, des migrants abandonnés sur la mer ou en attente dans un bateau interdit d’accoster.
Autant des naufragés des drames de la mer pour la recherche d’une vie meilleure.

Lecture musicale du roman Les Marins perdus de Jean-Claude Izzo par la Cie Coup’chapeau

Dans un montage subtil, entre marins perdus et marins aux longs cours, entre prose et poésie, entre mots et notes, le spectateur est emporté à quai, dans une ballade maritime... 
Mêlant le chant et le saxophone, Dolf Pleiter propose une musique issue du blues pour accompagner les textes. Cette musique fait écho à l’exil, à la tristesse, au mal du pays et à la nostalgie. Mais aussi des titres plus « jazzy » comme Solitude et Caravan de Duke Ellington, évoqués dans le roman. Il pourra nous faire entendre une composition personnelle « Méditerranée » sur le sort des migrants, tirée de son album « Frabé » sorti en 2018.

Au gré des vagues et dans une lumière éblouissante, entre solitude et plénitude, Anne Marie Mancels vous invite à plonger dans la vie secrète de ces hommes qui parcourent les mers et affrontent les tempêtes. Leur bateau devient leur raison de vivre malgré une promiscuité quotidienne qui peut parfois les perdre. Souvent, ils se languissent de la terre ferme, ils pensent à leur famille, à leurs enfants qui grandissent sans eux. Mais l’immensité de la mer les rattrape, ils ont besoin de ressentir le roulis des vagues, et de voyager. Partir, toujours et frôler l’horizon infini. Evoquer les bateaux et la mer, renvoie à l’actualité des migrants. Ces femmes, hommes et enfants qui prennent la mer pour échapper au pire. Leurs conditions de vie à bord sont très difficiles, voire inhumaine, et beaucoup périssent. Comme ces marins décrits par Jean-Claude Izzo, ils sont oubliés, délaissés, rejetés et le monde entier les abandonne.

C’est aussi à eux que ce spectacle est dédié. Un hommage à ces « marins malgré eux », à tous ceux que le vent pousse vers d’autres rives, à tous ceux qui accostent sur des côtes plus clémentes, à tous ceux que la mer a épargné, mais aussi à tous ceux engloutis par les eaux et qui sont morts au nom de leur liberté.

Suivi par
"Il y a des montagnes dans la mer…"

Lecture de témoignages de personnes recueillis à bord de l’Aquarius, paroles de marins-sauveteurs en écho avec des textes d’auteurs proposés par Anaïs Enon, comédienne lectrice, graine d’auteur ; Karine Fourcy, Metteure en scène et comédienne ; Cécile Silvestri amoureuse de mots, créatrice de lien avec la musique de Massilia Ka, Groupe de musique Gwoka
Donner à entendre par la voix d’enfants , de femmes et d’hommes, leurs récits et leurs parcours. Donner un visage à ces histoires de vie. Faire appel à la parole du poète.
Dire, raconter, ne pas se taire. Crier, hurler s’il le faut. S’y engager. S’engager à dénoncer, à s’informer et à informer, à préciser, à détailler.
S’engager à dire les murs meurtriers à nos frontières, les morts, la torture, la vente d’êtres humains. Ne pas taire les milliers de corps au fond de la mer, celle dans laquelle on nage, auprès de laquelle on puise des forces lorsque la ville étouffe.

Textes de Patrick Chamoiseau, Maylis de Kerangal, Rajablat Marie, Laurin Schmidt

Participation libre en soutien à SOS MEDITERRANEE.

Une petite restauration et une librairie seront à votre disposition.

Répondre à cet article

Agenda de la semaine

lundi 27 janvier 2020

mardi 28 janvier 2020

mercredi 29 janvier 2020

jeudi 30 janvier 2020

vendredi 31 janvier 2020

samedi 1er février 2020

lundi 3 février 2020

mercredi 5 février 2020

jeudi 6 février 2020

vendredi 7 février 2020

samedi 8 février 2020

lundi 10 février 2020

mercredi 12 février 2020

vendredi 14 février 2020

samedi 15 février 2020

samedi 22 février 2020

vendredi 28 février 2020

vendredi 13 mars 2020