Une tribune pour les luttes

Lettre ouverte des professeurs du Lycée Victor Hugo (Marseille, 13003) réunis en Assemblée Générale

Article mis en ligne le mercredi 5 février 2020

Marseille, le 05 février 2020
Lettre ouverte,

Au lycée Victor Hugo, comme dans des centaines de lycées en France actuellement, les élèves refusent de composer lors des épreuves de contrôle continu du baccalauréat (E3C).

Ils ne veulent pas d’un bac local et d’épreuves organisées dans des conditions chaotiques et inéquitables.

Attachés à la chose publique, au bien commun, entonnant la Marseillaise dans la cour du lycée, ils veulent que leur travail soit évalué à sa juste valeur et être respectés en tant que citoyens en devenir.

Après deux annulations suite au refus des élèves de composer, la direction persiste à vouloir maintenir les E3C en dépit de la raison.

Nous dénonçons l’aveuglement et l’irresponsabilité des hiérarchies institutionnelles qui s’obstinent à vouloir faire passer ces épreuves. Elles n’hésitent ni à bafouer les lois de la République ni à mettre en danger les élèves et les personnels.

Nous exigeons l’annulation des E3C et de toute forme de contrôle continu. Nous exigeons un bac national dont les modalités devront être négociées avec tous les acteurs de l’éducation nationale. Nous exigeons le retrait de la réforme blanquer du bac et la fin de la sélection à l’université opérée par parcoursup.

Nous appelons à la démission du recteur de l’académie d’Aix-Marseille et du Ministre de l’éducation nationale.

Les professeurs du lycée Victor Hugo (Marseille, 13003), réunis en assemblée générale.

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4495

Education c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 560

Luttes c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1005