Une tribune pour les luttes

jeudi 27 février 2020

MARSEILLE

09 h

devant le siège de la RTM, 79 bd de Dunkerque, 13002

Union syndicale Solidaires 13

Contre la répression antisyndicale à la RTM mobilisons-nous !

Rassemblement de soutien à Cédric

Cédric, RSS Solidaires 13 à la RTM est convoqué à un entretien disciplinaire, dont la sanction peut aller jusqu’au licenciement, le jeudi 27 février.

Toucher à un militant de Solidaires 13, c’est toucher à tous/toutes.
Soyons en force aux côtés de Cédric le jeudi 27 février à 9 h.

Le 5 décembre 2019 débute la grève interprofessionnelle contre le projet de loi de retraites à points. Comme à la RATP et à la SNCF, la (nouvelle) section syndicale Solidaires RTM appelle à la grève reconductible à partir de cette date. Partout en France, des assemblées générales sont organisées pour combattre un projet de loi synonyme de régression sociale et de développement des retraites par capitalisation.

A Marseille, le 5 décembre au matin, Solidaires RTM est présent à l’un des dépôts de La Rose. Tout va bien se passer, mais cela n’empêche pas la Direction de la RTM de déposer plainte contre Cédric, représentant de la section syndicale Solidaires RTM. Celui-ci est donc convoqué au commissariat le 16 décembre et rien n’est retenu contre lui : ni entrave à la liberté du travail, ni dégradation.

Depuis le 16 décembre de nombreuses actions ont été organisées dans les dépôts de la RTM, dans le cadre de la grève interprofessionnelle, avec la participation de grévistes d’autres secteurs professionnels. Pour aucune de ces actions la Direction de la RTM n’a effectué de dépôt de plainte. En revanche, elle convoque Cédric à un entretien disciplinaire le 27 février pour envisager à son égard une sanction pouvant aller jusqu’au licenciement !

Cédric est aujourd’hui victime de répression antisyndicale. Sa participation à la grève dès le 5 décembre - pour laquelle rien ne peut lui être reproché - servirait ainsi de prétexte à sa Direction pour tenter d’écarter un militant syndical jugé « gênant ».

De même que la lutte engagée le 5 décembre doit se poursuivre jusqu’au retrait du projet de loi pour les retraites, nous devons toutes et tous nous mobiliser contre la répression antisyndicale qui touche celles et ceux qui luttent !

L’Union syndicale Solidaires 13 appelle l’ensemble des traminots, les syndicats de la RTM, les Unions départementales interprofessionnelles, celles et ceux engagés dans le combat pour la justice sociale à participer massivement au :
devant le siège de la RTM – 79, bd de Dunkerque à Marseille (2e).

REFUSONS L’INJUSTICE, FAISONS VIVRE LA SOLIDARITE !

Rassemblement de soutien à Cédric le jeudi 27 février 2020 à 9 h

PDF - 366.6 ko
Tract RTM 27 FEVRIER 2020

P.-S.

solidairesrtm chez gmail.com – facebook : Solidaires RTM – www.solidaires13.org/solidairesRTM

Répondre à cet article