Une tribune pour les luttes

dimanche 1er mars 2020

MARSEILLE

18 h

Dar Lamifa, 127 rue d’Aubagne, 13006

conférence gesticulée

Enfants de Sans Terre : chronique d’une puissance confisquée

La Dar Lamifa

On a pris l’ascenseur social. On voulait améliorer le bâtiment collectif, que chacun s’y trouve bien. Mais l’économie sociale et solidaire n’y peut rien : les fondations sont pourries, les étages sont verrouillés et les voisins de pallier ne se connaissent même plus. Un truc a foiré et on est bien emmerdé·e·s pour changer les règles de la copropriété. Alors on a pris l’escalier - les gilets jaunes avaient bloqué l’ascenseur - et on est descendu·e·s tout en bas. Sous les fondations, il y a la terre...privatisée.
En allant explorer les sillons creusés par les paysan·ne·s Sans Terre brésilien·ne·s, on découvre un désarroi transformé en puissance collective. Une histoire qui fait écho à celle de la paysannerie lors de
la Révolution Française, à celle des migrations massives et forcées des champs vers les villes, à celle de la confiscation de notre moyen de production le plus essentiel…mais aussi à celle des ZAD et autres usages utopiques. Et si la terre appartenait à tou·te·s celles et ceux qui l’habitent ?
La Dar Lamifa à Marseille propose une conférence gesticulée par deux urbainEs déphaséEs qui en veulent à la propriété le dimanche 1er mars à 18H sous le titre "Enfants de Sans Terre : chronique d’une puissance confisquée".

Répondre à cet article