Une tribune pour les luttes

Mille Bornes dans mon appartement.

1000 bornes de confinement.

Article mis en ligne le lundi 23 mars 2020

Feu vert pour la Chloroquine. Feu rouge pour les sorties. Crevaison des plus fragiles. J’aligne 100 bornes. Coup fourré : J’suis increvable. Je roule et cogne avec 200 bornes au compteur. Panne d’essence, flute ! 100 bornes entre mon Super U et ma porte. Mon adversaire voit des pandémies partout. Il veut m’arrêter. A ce rythme, tous les mois de mars seront carême. Hospitalisation, réparation, séquestration. Mes cartes me glissent des mains. Les roues de secours n’ont plus de voitures. On limite ma vitesse dans le quartier. Loi travail : on limitait mon passage dans la rue. Gilets Jaunes on limitait ma respiration en envoyant les lacrymogènes. Toujours pour mon bien. La botte de l’Etat je me la prends au cul, mais là je dois remercier. Véhicule prioritaire en vue. Bientôt mille bornes dans mon appartement. Je sors ma carte Choléra comme Colère. Ma dernière parade.

Christophe Goby.

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

Covid-19 c'est aussi ...

0 | ... | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | ... | 65