Une tribune pour les luttes

Plusieurs collectifs écologistes marseillais

La Base, un nouveau lieu pour promouvoir la transition vers une société plus juste et plus durable

Article mis en ligne le mardi 12 mai 2020

La raison d’être de La Base (Base d’action sociale et écologique) est de rassembler les Marseillais·es pour accélérer la transition vers une société résiliente et respectueuse du vivant, grâce à la construction d’un espace commun et autogéré, indique un communiqué pluri-associatif.
Le projet est co-construit par des citoyen·nes et par de nombreux collectifs marseillais : mouvements pour le climat (Alternatiba, Les Amis de la Terre, Action Non-Violente COP21, Youth for Climate, Greenpeace, Alternatives Territoriales, des membres d’Extinction Rebellion), un mouvement éco-féministe (Cœur de Cagoles), mouvements écologiques (Les Colibris, Aremacs Sud-Est, Zero Waste, Résistance à l’Agression Publicitaire), la monnaie locale La Roue, une Web TV indépendante (Télé Mouche) et le Low-tech Lab.

Située au 3 rue Pierre Roche, aux Chartreux, La Base est un nouveau lieu en cours de création, afin de promouvoir la transition vers une société plus juste et plus durable à Marseille. Sa raison d’être est de rassembler les Marseillais·es pour accélérer la transition vers une société résiliente et respectueuse du vivant, grâce à la construction d’un espace commun et autogéré.
C’est la porte d’entrée pour la prise de conscience où chacun·e pourra se former et s’engager pour les causes qui lui tiennent à cœur. Un véritable foyer des collectifs pour permettre la convergence et un changement d’échelle des mouvements marseillais, La Base est imaginée par et pour tous·tes avec 400m² à disposition pour des réunions, des projections et débats, des conférences, des ateliers et des événements plus festifs autour du bar associatif.
La Base devrait ouvrir fin juin, le temps que le lieu soit aménagé et mis aux normes, notamment pour permettre l’accueil des personnes à mobilité réduite. Pour soutenir ce projet, indépendamment des financements publics, un financement participatif a été lancé et est ouvert jusqu’au 10 mai.
Parce que plus que jamais nous avons besoin de construire une autre société, plus résiliente et solidaire.

PDF - 220.1 ko
Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Rubrique "Publications"

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 14145