Une tribune pour les luttes

Montée de l’extrême droite en Allemagne

une action du Forum Civique Européen + Radio Zinzine

Article mis en ligne le vendredi 5 juin 2020

L’administration fiscale de Berlin a supprimé le statut d’utilité publique à la plus ancienne organisation allemande des réscapé.es du régime nazi, la VVN-BdA en novembre 2019.

Forum Civique Européen - Radio Zinzine 04300 Limans mai 2020
Objet : soutien à « l’Union Allemande des Rescapé*es du Régime Nazi - Alliance des Anti-fascistes »
Cher*es ami*es,
Nous attirons votre attention sur une dérive politique inquiétante en Allemagne fédérale.
Certain*es d’entre vous ont pu faire connaissance avec Esther Bejarano, survivante du camp de concentration d’Auschwitz lors de sa tournée avec le groupe rap Microphone Mafia en 2016 à Marseille, Arles et Forcalquier. Aujourd’hui elle s’adresse en tant que présidente du « Comité Auschwitz de la République fédérale e.V. » ainsi que présidente d’honneur de « l’Union Allemande des Rescapé*es du Régime Nazi - Alliance des Anti-fascistes (VVN-BdA) au Ministre Fédéral des Finances allemand Olaf Scholz dans une lettre ouverte.
La raison de cette lettre ouverte est la décision du 4 novembre 2019 de l’administration fiscale de Berlin supprimant le statut d’utilité publique dont jouissait la VVN-BdA jusqu’à maintenant. Le tout accompagné de l’exigence de payer des impôts sur les dons déjà perçus à hauteur d’une somme très importante avant la fin de l’année. Une mesure à casser les reins de toute association.
Esther Bejarano écrit :...« Vers où s’oriente la République Fédérale ?...
...Voulez-vous rendre impossible le travail de la plus grande et plus ancienne organisation antifasciste de ce pays ? ...Ceux et celles qui veulent falsifier l’histoire de notre pays, qui veulent l’effacer pour la réécrire, ont-il déjà gagné ? ... et de rappeler au ministre qu’il lui a personnellement remis en 2012 la deuxième croix fédérale du mérite en récompense des services exceptionnels rendus à toute la société ».
A ce jour le recours juridique a obtenu l’annulation de la décision de devoir payer des arriérés d’impôt. En même temps, une vague de solidarité s’est soulevée pour protester contre cette attaque, et en peu de jours 1000 personnes ont demandé à devenir membre de la VVN-BdA.
Cette attaque fiscale concerne aussi par exemple Attac Allemagne et d’autres organisations actives pour une société civile démocratique. Le statut d’utilité publique en Allemagne est souvent une condition pour recevoir de l’argent public, avoir des allègements fiscaux et pouvoir utiliser des espaces publics. La perte de ce statut va rendre très difficile, voire impossible le travail de sensibilisation et de mémoire du VVN-BdA et d’autres organisations qui œuvrent pour une société civile démocratique et critique face à la montée de l’extrême droite en Allemagne.
Il nous semble important de faire circuler cette information dans tous les réseaux opposés à la montée des extrêmes-droites dans toute l’Europe.
Et nous vous incitons vivement à adresser des courriers de protestation contre ce changement de loi fiscale et en soutien à la VVN-BdA au :
Ministre Fédéral des Finances Olaf Scholz, Wilhelmstr. 93, D-10117 Berlin, ainsi qu’une copie à la VVN-BdA e.V., Magdalenenstr. 19, D-10365 Berlin, ou bundesbuero chez vvn-bda.de et également au Forum Civique Européen à lammler chez forumcivique.org
Avec nos meilleures salutations
Karola Kolbe

P.-S.

Lettre type :
Exp. :
Nom,Prénom

Organisation
Adresse


Ville


Pays
A :
Monsieur
le Ministre Fédéral des Finances
Olaf Scholz
Wilhelmstr.93
D-10117 Berlin

Objet : protestation contre la suppression du statut d’utilité publique de la VVN-BdA

Mr le Ministre,

Je/Nous viens/venons d’apprendre qu’ en novembre 2019 l’administration fiscale de Berlin a supprimé le statut d’utilité publique à la Vereinigung der Verfolgten des Nazi-Regimes – Bund der Antifaschisten (VVN-BdA), la plus ancienne organisation allemande des réscapé.es du régime nazi.

Il est inquiétant que l’Union Allemande des Réscapé.es du Régime Nazi – Alliance des Anti-fascistes (VVN-BdA) soit attaquée par le biais de la loi fiscale. Son travail politique contre les anciens et nouveaux nazis, contre le racisme et le démantèlement de la démocratie, pour la mémoire historique et la compréhension internationale de l’antifascisme, ainsi que pour le soutiens des derniers témoins vivants de la persécution et de la résistance, est gravement mis en danger à cause de cette restriction financière.

Les politiciens condamnent toujours les actes infâmes de l’extrême droite, comme par exemple dernièrement la tentative d’attentat sur une synagogue à Halle, et l’assassinat de neuf personnes à Hanau près de Francfort, en versant de grandes larmes de crocodile. De l’autre côté, ils et elles acceptent la suppression du statut d’utilité publiques des organisations antifascistes.

Je/Nous vous appelle/appelons, Mr le Ministre, ainsi que les Ministres des Finances des Länder de cesser les attaques contre une organisation de la société civile, active dans la lutte contre le néo-fascisme et contre la montée de l’extrême droite et vous prie/prions avec insistance de remettre le statut d’utilité publique au VVN-BdA. Sachez que nous sommes un certain nombre de citoyen.ne.s et organisations en France à suivre ce développement inquiétant en Allemagne et à en informer le public français.

Signature et/ou tampon, lieu et date

Copie à VVN-BdA e.V., Magdalenenstr. 19, D-10365 Berlin,
ou bundesbuero chez vvn-bda.de
et à Forum Civique Européen à lammler chez forumcivique.org

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Rubrique "Publications"

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 14305