Une tribune pour les luttes

La lettre d’information du site "la voie du jaguar"

Cette lettre recense les nouveautés publiées depuis 14 jours

Article mis en ligne le lundi 29 juin 2020

Nouveaux articles


** Salut à Diego **
par Raoul Vaneigem - 26 juin 2020

Pour fêter la parution, au printemps 2020, de "Scorpions et figues
de Barbarie. Mémoires 1921-1936", d’Abel Paz (Diego Camacho Escámez)
aux éditions Rue des Cascades, voici le salut de Raoul Vaneigem à
l’ami Diego, prologue du livre.

Il n’est pas d’existence ordinaire qui ne détienne secrètement un
trésor. Il nous échappe le plus souvent quand s’égare la clé des
rêves avec laquelle joue notre enfance. L’âge adulte la perd
délibérément, tant l’éducation s’emploie à nous la dérober.
Il faut que l’histoire nous secoue pour que soudain, nous la
retrouvions.

L’histoire personnelle de Diego s’est heurtée à l’histoire faite
par tous et contre tous. Il y était préparé. Son rêve s’appelait
révolution. C’était une idée qui, bien sûr, flottait dans l’air du
temps. Mais ce temps était immémorial et l’idée s’était coagulée
dans une réalité où soumission et insoumission se chevauchaient
dans un tumulte incessant.

Ce que le feuilletoniste Eugène Sue avait appelé "Les Mystères du
peuple" avait sa source dans une fatalité où depuis des millénaires
les opprimés rampaient terrorisés par les maîtres, eux-mêmes rongés
par la peur d’une révolte toujours imminente. Diego a vécu, comme
des millions d’autres, cette existence laborieuse immensément lasse
et si débordante de désirs qu’à portée de la main une vie nouvelle
devenait tangible. (...)
- https://www.lavoiedujaguar.net/Salut-a-Diego

** Un entretien sur l’occupation de Capitol Hill à Seattle
"Une forme politique issue de la lutte" **

par "Viewpoint Magazine" - 24 juin 2020

Il y a quelques jours, "Viewpoint Magazine" s’est assis, le 13 juin,
avec P, un militant basé à Seattle, pour une conversation approfondie
sur l’histoire et la dynamique actuelle de la Zone autonome de Capitol
Hill (CHAZ), les défis à venir et les leçons à tirer. Les réponses
ont été légèrement modifiées pour tenir compte des développements
récents.

Pour comprendre ce qui se passe dans la CHAZ, sur laquelle tant de
choses ont déjà été écrites et dites, je pense qu’il faut d’abord
commencer par la façon dont nous sommes arrivés à cette situation.
La CHAZ est née directement d’une confrontation directe de neuf jours
avec le département de police de Seattle, dans le quartier est de Pine
Street, tout près du parc Cal Anderson. C’est le fait qu’elle se soit
tenue là — dans ce quartier, dans cet espace — qui a rendu la CHAZ
possible.

Je ne pense pas que les gens aient réalisé que la protestation
elle-même allait devenir la forme politique. En d’autres termes,
je pensais qu’une fois les tensions apaisées, les gens tiendraient
des assemblées générales pour décider de la suite des événements.
Cependant, les gens se sont passionnément attachés à cet espace et
à ce conflit particulier. (...)
- https://www.lavoiedujaguar.net/Un-entretien-sur-l-occupation-de-Capitol-Hill-a-Seattle-Une-forme-politique

** Quelques notes sur l’opération répressive du 10 juin 2020 **
par passamontagna - 21 juin 2020

Oui, nous avons occupé. Nous avons occupé le sous-sol de l’église
de Claviere.

Et quand ils nous ont expulsés, nous sommes entrés dans l’ancienne
Casa Cantoniera di Oulx.

Nous avons pris l’espace nécessaire pour nous rencontrer, nous
parler, nous organiser. Contre les frontières. Contre les systèmes
d’exploitation et de sélection qui les soutiennent. Pour porter une
solidarité active à toutes ces personnes qui se trouvent discriminées,
différenciées, constamment rackettées pour l’obtention d’un bout de
papier, d’un État qui les massacre et du capital qui les exploite.

Nous avons occupé. Nous l’avons fait et nous le revendiquons.

Et nous sommes toujours là. La Casa Cantoniera existe toujours et la
lutte à la frontière est bien plus large que les 24 personnes impliquées
dans l’enquête pour occupation et les 17 personnes qu’ils tentent de
chasser.

Des centaines et des centaines de personnes de tous les continents ont
traversé ces espaces. Certaines, indépendamment du fait qu’ils aient
des documents ou non, déterminées à choisir où et comment vivre,
d’autres pour combattre ce système d’exploitation, d’exclusion et de
différenciation. (...)
- https://www.lavoiedujaguar.net/Quelques-notes-sur-l-operation-repression-du-10-juin-2020

** Pas de communs sans communauté **
par Maria Mies - 18 juin 2020

L’intérêt actuel pour les nouveaux communaux est bienvenu. Cela montre
que de plus en plus de gens comprennent que notre système mondial
capitaliste actuel ne peut résoudre aucun des problèmes qu’il a
lui-même créés. La plupart des gens qui veulent créer de nouveaux
communaux recherchent un nouveau paradigme économique et social.
Pourtant, je pense qu’il est nécessaire de porter un regard plus
critique sur les principaux concepts et arguments utilisés dans le
discours contemporain sur "les biens communs". Aujourd’hui, les
"nouveaux biens communs" font l’objet d’un battage médiatique, notamment
le mythe d’Internet comme bien commun et source de nouvelles
communautés. Dans cet article, je pose plusieurs questions : Que
voulons-nous dire lorsque nous parlons de "nouveaux biens communs" ?
Que pouvons-nous apprendre des anciens communaux ? Qu’est-ce qui doit
être changé aujourd’hui ? Y a-t-il une perspective réaliste pour les
nouveaux biens communs ?

Tout d’abord, je tiens à souligner qu’aucun bien commun ne peut
exister sans une communauté. Les anciens biens communs étaient
entretenus par une communauté clairement définie dont les membres
s’engageaient à accomplir un travail communautaire pour subvenir
à leurs besoins. (...)
- https://www.lavoiedujaguar.net/Pas-de-communs-sans-communaute


LA VOIE DU JAGUAR • informations et correspondance pour l’autonomie individuelle et collective • lavoiedujaguar chez riseup.net • http://lavoiedujaguar.net

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

Analyse/réflexions c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 2075

La voie du jaguar c'est aussi ...

0 | 5 | 10