Une tribune pour les luttes

Appel à dons de livres pour la bibliothèque de Nulle part ailleurs

Article mis en ligne le mardi 5 janvier 2021

La bibliothèque de Nulle part ailleurs compte ouvrir ses rayonnages prochainement à la Dar, mais certaines sections sont bien vides ! On compte (entre autres) sur vous pour enrichir le fond existant, notamment sur les luttes féministes, antiracistes et décoloniales, et plus largement sur ce qui s’est écrit les quinze dernières années.

Donc vous l’avez compris, on recherche des livres, plutôt récents, sur les questions et luttes actuelles, garantis sans Marlène Sciappa. On a commencé à lister quelques idées, n’hésitez pas à y jeter un oeil. Des fois qu’ils traînent en double dans votre bibliothèque, ou que vous ayez envie de nous faire un cadeau, tombé dans des poches trop larges ou acheté un bon début de mois, ou que vous ayez vos entrées directement chez une maison d’édition.

Plutôt que de les amener directement à la Dar, on préférerait que vous nous écriviez avant pour nous dire quels titres vous seriez prêt à donner à la bibliothèque, à nullepartailleurs chez darlamifa.org

Vous pouvez consulter le fond existant à l’adresse suivante : http://bibli.darlamifa.org/

Une bibliothèque anti-autoritaire pour nourrir nos luttes et nos réflexions !

C’est l’histoire d’une bibliothèque qui existe depuis le début des années 2000, montée à l’époque dans des squats marseillais. D’abord itinérante, elle circulait au gré des expulsions. Elle a atterri en 2004 plus longuement dans un ancien bar à l’Estaque. En 2010 elle est partie pour la Belle de mai. Elle a fini ce beau parcours dans des cartons.

Aujourd’hui elle renaît de ses cendres ! Pour devenir la bibliothèque de Nulle part ailleurs, qui n’est pas nulle part mais bien installée sur la mezzanine de la Dar. La Dar qui elle-même se transforme, pour devenir un lieu d’auto-organisation et de luttes, mais aussi un espace où l’on peut cuisiner, et un espace de convivialité, pour le quartier et au-delà.

Dans ce contexte, cela faisait du sens pour nous de collectiviser des ouvrages et des moments. On ne peut pas toujours se payer les nouveaux livres et nouvelles revues qui sortent alors avoir une bibliothèque collective c’est aussi se donner les moyens ensemble d’accéder aux nouvelles parutions.

Le fond actuel est composé de chouettes bouquins de critique sociale, communistes anti-autoritaires, anarchiants et moins chiants. Il y a également quelques ouvrages plus littéraires, et des BDs. Si le fond est assez large, sur les questions historiques notamment, il y a cependant de clairs manquements, et ça nous embête. On aimerait avoir des étagères remplies de bouquins féministes qu’on a aimé, de récits de luttes anti-impérialistes et antiracistes. On imagine donc faire progresser ce fond vers quelque chose qui ressemble plus à nos questionnements actuels.

L’idée serait d’organiser une permanence a minima une fois par semaine et un système de prêt, avec une cotisation à prix libre. Ces permanences seraient évidemment l’occasion d’emprunter des livres, mais pourquoi pas aussi des temps de discussion, de zonage, d’arpentage, etc.

Alors voilà, on s’est dit la Dar c’est bien, c’est un espace qui brasse du monde, un espace public et vivant... bref l’endroit idéal pour une bibliothèque avec des livres qui ne demandent qu’à être touchés, parcourus, dévorés, et même abandonnés ou rejetés, adorés et cornés.

On espère s’y croiser bientôt !

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Thèmes liés à l'article

Lire c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 335

Marseille c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 285