Une tribune pour les luttes

184 marseillais-e-s contre 184 salauds

rassemblement pour l’égalité des droits, le 14 février à 18 heures devant la mairie du 4/5

Article mis en ligne le samedi 11 février 2006

Pour signer le texte de l’appel ci-dessous, envoyer vos noms, prénoms, adresses, organisation à marseil184 chez yahoo.fr

Visitez le site : http://184marseillais-e-s.over-blog.com/

Certain-e-s pensaient que, désormais, droite et gauche, pour les droits des personnes LGBT, c’était devenu pareil. Si la preuve du contraire était nécessaire, 184 parlementaires de droite, sans honte, viennent de la donner de manière éclatante, dans la lignée des maires contre le PACS d’il y a quelques années.

Ainsi, dans une déclaration militant pour le « droit fondamental de l’enfant d’être accueilli et de pouvoir s’épanouir dans une famille composée d’un père et d’une mère », ils énoncent leur credo anti-mariage et anti-adoption pour les couples de même sexe, alignant clichés homophobes et aberrations juridiques.

Que penser de leur certitude, dogmatique, que seuls des couples hétérosexuels seraient capables d’élever correctement des enfants ? C’est une méconnaissance des études de plus en plus nombreuses et concordantes sur le sujet et aussi, tout simplement, de la réalité sociale qui fait que des milliers d’homoparents élèvent déjà, sans problème, des milliers d’enfants.

C’est aussi un mépris écrasant des personnes en question, parents comme enfants, que ces parlementaires rejettent dans le non-droit et la stigmatisation, et ce, quelle ironie, au nom d’un prétendu « droit supérieur » de l’enfant et même, un comble, au nom du principe de précaution, ramenant donc, si l’on suit le raisonnement, l’homoparentalité à on ne sait quel risque majeur ou catastrophe.

Au moment où le Parlement européen vient de condamner sans restriction l’homophobie en Europe, faut-il suivre ce raisonnement absurde qui retirerait la garde à leurs parents de millions d’enfants vivant dans des familles non seulement homoparentales, mais aussi monoparentales ?

A Marseille, nous, militant-e-s LGBT, féministes, antiracistes et tou-te-s celles et ceux qui sont pour l’égalité des droits appellons à :

dénoncer l’intolérance
et manifester pour l’égalité des droits
devant la mairie du 4/5ème arrdt de Marseille,
le 14 février à 18 heures !


Premiers signataires :

- Valérie Messager (commision LGBT des Verts) ,
- Otmane Aziz (trésorier départemental des Verts), Monique Robillard "Robbie" (O3g),
- Karine Espineira (directrice de Sans Contrefaçon)

Au 9-02-2006 il y a 95 signataires.

Retour en haut de la page

Rubrique "Les pétitions"

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 655