Une tribune pour les luttes

Communiqué de la Coordination STOP CIGEO

Enquête publique de Cigéo/Bure : personne n’est DUPe

Article mis en ligne le mercredi 15 septembre 2021

L’enquête publique sur la demande d’utilité publique du projet Cigéo à Bure a commencé ce mercredi 15 septembre à Montiers-sur-Saulx et devrait se dérouler jusqu’au samedi 23 octobre.
La Coordination Stop Cigéo avait invité aujourd’hui tous ses soutiens, les habitants et les élus qui doutent, à la rejoindre dès 9h00 pour dénoncer le lancement de cette véritable mascarade.

Expropriations, mainmise de l’Etat sur les décisions concernant notre territoire, début d’un chantier colossal aux mille nuisances : voilà ce qui se cache derrière la potentielle utilité publique du projet Cigéo et que nous ne pouvons pas laisser faire.

Nous ne sommes ni DUP, ni DAC*.

Depuis presque trois décennies, nombre d’entre nous ont joué le jeu de la participation à travers les consultations, concertations, débats publics organisés par l’Andra. C’est avec beaucoup d’amertume que nous constatons que toute cette énergie déployée pour convaincre dans ces cadres n’a absolument servi à rien. Pas parce que nos arguments n’étaient pas solides, ni parce que nos craintes n’étaient pas fondées, mais parce que le processus administratif autour du projet Cigéo est définitivement verrouillé. Non seulement il ne permet pas que le projet soit remis en cause mais pire, il l’accompagne, le consolide, l’accélère. La prochaine étape, c’est le décret d’utilité publique, qui permettrait à l’Andra de d’acquérir la maîtrise foncière qui lui manque et constituerait le feu vert à certains travaux avant même que le projet ne soit autorisé.

L’Andra est incapable de répondre à nos inquiétudes.

Son mémoire en réponse à l’avis fort critique de l’Autorité Environnementale de janvier 2021 (rendu public en août) n’apporte absolument rien de nouveau : pour la plupart des questions majeures, elle renvoie à l’instruction de la DAC, ou pire, à celle de la phase-pilote. Sûreté, réversibilité, avenir du territoire, enjeux environnementaux, risque sanitaire ? L’Andra renvoie tout à plus tard ! Nous aurions souhaité faire part de ces remarques lors de la réunion qu’elle a organisée en visio le 9 septembre pour présenter ses réponses aux recommandations de l’Autorité environnementale. Nous n’en avons pas eu l’occasion car le déroulé de cette réunion présentée comme un "dialogue" ne l’a pas permis : impossible de connaître le nombre ni la qualité des participants ni d’intervenir à l’oral ! Pour combler ce manque, nous annonçons dès maintenant que durant l’enquête publique nous organiserons une réunion publique au cours de laquelle nous reviendrons sur tous les points du projet qui le rendent inapte à être déclaré d’intérêt général.

C’est donc à partir d’un dossier qui est insuffisant, incomplet et biaisé que l’Andra et la Préfecture nous invitent à estimer l’utilité publique du plus gros projet industriel européen en cours !

Aujourd’hui, nous étions devant la première permanence de l’enquête publique au milieu des cars de CRS qui entouraient la mairie. Visiblement, la population non plus n’était pas dupe car les habitants ne se sont pas déplacés.

Nous comptons bien profiter des 40 jours d’enquête publique à venir pour continuer à déconstruire cette fumisterie.

Mercredi 15 septembre

*Ce jeu de mot reprend les acronymes des deux jalons décisionnels du projet Cigéo : la Déclaration d’Utilité Publique (DUP) et la Déclaration d’Autorisation de Création (DAC)

Retour en haut de la page

Répondre à cet article

Anti-nucléaire c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 210

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4595

Grand Projet Inutile/ZAD c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 105