Une tribune pour les luttes

Le CPE fabrique des travailleurs jetables...
Le CESEDA fabriquera des immigrés jetables !

Article mis en ligne le lundi 3 avril 2006

Le CESEDA

- Le CPE c’est la précarité du travail des jeunes.
- Le CNE c’est la précarité des travailleurs des petites et moyennes entreprises (pour l’instant)
- Le Contrat Senior, c’est la précarité du travail des plus âgés...
- Le CESEDA c’est la précarité des études, du travail et de la vie des étrangers !

Le CESEDA c’est quoi ?
C’est le Code d’Entrée et de Séjour des Étrangers et Demandeurs d’Asile...
En simple, c’est l’ensemble des lois qui décident des conditions à remplir pour avoir le droit d’entrer en
France, d’y rester, ou les procédures par lesquelles on en est expulsé.

Le CESEDA régit donc la vie des étrangers qui vivent en France, qu’ils aient ou non des papiers, qu’ils soient enfants, adolescents ou adultes, qu’ils étudient ou qu’ils travaillent, qu’ils vivent seuls ou en famille...

Le ministre de l’intérieur, Sarkozy, prépare une réforme du CESEDA, autrement dit une nouvelle loi sur l’immigration.

Sans oublier le contexte d’une propagande aux relents de racisme, des rafles et des expulsions... La nouvelle loi, ça change quoi ?

Les droits des personnes immigrées en France,
ce qu’on devrait pouvoir appeler les " droits de l’Homme " :

  • Disparition de la possibilité de régularisation au bout de 10 ans de présence en France,
  • atteinte au droit de vivre en famille,
  • décisions soumises de plus en plus à l’arbitraire,
  • sélection accrue des étudiants étrangers ayant le droit d’étudier en France...

Et ce ne sont que quelques exemples parmi tant d’autres des attaques contre les droits des étrangers !

Les droits des travailleurs immigrés en France

Le pire parmi d’autres, c’est l’alignement de la durée du séjour en France sur la durée du contrat de travail : si un étranger est embauché (par exemple en CPE...) puis licencié, il devrait immédiatement quitter le pays (l’employeur paierait même un bout du billet d’avion, à défaut de payer des indemnités de licenciement...)

En fait, c’est le combat de tous...
Le CPE fabrique des travailleursjetables...
Le CESEDA fabriquera des immigrés jetables !

Parmi tous les précaires, les étrangers seront encore plus fragilisés.
Depuis le début du mouvement contre le CPE, des collectifs de sans papiers et de soutiens aux étrangers en France se sont mobilisés et ont participé aux manifs, conscients qu’ils luttaient ainsi contre la même
logique que celle qui s’acharne sur eux. Rejoignons aussi leur lutte !

Non à la loi Sarkozy sur l’immigration ! Non à l’immigration jetable !

Pour s’informer sur la réforme du CESEDA, allez jeter un coup d’œil sur le site

http://www.contreimmigrationjetable.org

Il y a plein de textes d’analyses, d’informations, d’adresses, de dates de réunions...

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Sans-papiers c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 905