Une tribune pour les luttes

Circulaire du 21 février
appel du BN de la Fasti à la résistance

Article mis en ligne le jeudi 27 avril 2006

APPEL DU BUREAU NATIONAL AUX ASTI

Le projet de loi sur la de réforme du CESEDA par Sarkozy n’est pas encore passé à l’Assemblée que déjà de nouvelles attaques sont lancées contre les Sans-Papiers.

Une circulaire en date du 21 février et d’application immédiate reprécise les conditions d’interpellation des personnes étrangères en situation irrégulière, et ce dans tous les lieux fréquentés dans leur vie quotidienne.

- La circulaire légitime les interpellations dans ces lieux, qu’il soient publics ou privés, aussi bien à l’intérieur qu’aux alentours : domicile, squat, centres d’accueil ou d’hébergement, hôtel, hôpital, voire dans les locaux des associations.

- La circulaire encourage les gérant-e-s des structures d’hébergement et les autorités locales à toutes les délations et dénonciations pour permettre de faire procéder aux contrôles, arrestations ou expulsions dévoyant le sens même du travail social, voulant en faire un relais de la police au mépris de tous les positionnements éthiques des travailleurs-euses sociaux-ales.

- Reprenant des méthodes vichystes, cette circulaire précise également aux préfectures les modalités dites « loyales » pour attirer les personnes sans papiers dans les locaux préfectoraux, sous couvert d’un hypothétique examen de leur dossier, en réalité pour les arrêter et les expulser.

Nous devons organiser la résistance !

Partout où cela est possible il est urgent de construire des ponts avec les salarié-e-s des structures sociales, leur demander de se positionner face à cette circulaire, de travailler ensemble pour y faire front. Plus largement, de manière collective, il est impératif de travailler à des formes de résistance à cette nouvelle attaque : conseiller aux personnes sans papiers de ne pas se rendre aux convocations mais les y accompagner collectivement et médiatiquement en dénonçant fortement les pratiques de ce gouvernement.

De la même manière que nous sommes mobilisé-e-s pour contrer la nouvelle loi sur l’immigration, il est primordial de rassembler le plus largement possible, de diffuser cette circulaire, et d’en expliquer la dangerosité au plus grand nombre. La solidarité avec les personnes immigrées au quotidien que nous prônons passe nécessairement par une action massive et collective de notre part.

NOUS APPELONS :

- A ENTRER EN RESISTANCE CONTRE CE GOUVERNEMENT, LA REFORME DU CESEDA, ET LA CIRCULAIRE DU 21 FEVRIER 2006.
- A INCITER LE PLUS GRAND NOMBRE DE NOS PARTENAIRES A NOUS REJOINDRE DANS LA DENONCIATION SYSTEMATIQUE ET L’OPPOSITION FRONTALE A TOUTE REFORME MENAÇANT GRAVEMENT LES DROITS DES PERSONNES SANS-PAPIERS.

Nous vous adressons à cet usage deux documents expliquant le contenu de la circulaire et les risques encourus par les personnes. Nous vous invitons à les compléter avec les adresses utiles et à les diffuser largement

PDF - 42.1 ko
Synthese Circ 21-02.pdf
PDF - 22.8 ko
Doc Interpellations.pdf

Faites nous part de vos initiatives sur ce sujet afin de battre en brèche les initiatives guerrières de notre gouvernement et stopper sa « chasse aux sorcières » .

Le Bureau National de la FASTI
réuni à Paris les 11 et 12 mars 2006

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

ASTI d’Aix c'est aussi ...

0 | 5 | 10

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4470