Une tribune pour les luttes

13 MAI 2006 à Paris

ASSISES NATIONALES des Collectifs du 29 mai POUR L’ALTERNATIVE

Vers l’adoption d’une Charte antilibérale pour l’alternative (cf texte joint)

Article mis en ligne le mardi 2 mai 2006

Word - 81 ko
CHARTE Version3 27-04-06.doc

ASSISES NATIONALES
des Collectifs du 29 mai
POUR L’ALTERNATIVE

13 MAI 2006 de 9h30 à 15h00
Bourse du Travail - rue Charlot - Paris 11°
Métro : République

Les Assises nationales des « Collectifs du 29 mai » et l’adoption d’une « Charte antilibérale pour l’alternative » constituent un événement politique important dans la période. Le 29 mai est bien vivant, le rejet du libéralisme est toujours là, l’exigence d’une alternative grandit.

Après le Non au TCE exprimé le 29 mai 2005, après la formidable mobilisation victorieuse des jeunes et des salariés contre le CPE, alors que s’engage une action citoyenne d’ampleur contre l’immigration jetable de la loi CESEDA, il n’est pas anodin que les forces qui ont été motrices de la victoire du Non de gauche au référendum il y a un an se retrouvent aujourd’hui pour proposer les bases communes d’une alternative antilibérale.

Dans les luttes comme dans les urnes, nos concitoyens ne cessent d’exprimer le rejet des politiques libérales qu’on veut leur imposer depuis 20 ans. Et le 21 avril 2002 est là pour rappeler que notre peuple ne se satisfait plus d’une simple alternance. Il est temps d’ouvrir une véritable alternative et notre Charte se veut une contribution essentielle à ce débat.

La Charte n’est pas un document achevé et les débats sont appelés à se poursuivre pour la préciser et l’enrichir. Le 13 mai n’est pas un point d’arrivée : il est une étape dans un processus d’élaboration ; il donne le coup d’envoi d’une campagne de mobilisation autour des propositions pour une alternative antilibérale ; il exprime la volonté que ces propositions soient portées en commun dans les luttes sociales et politiques à venir.

D’ores et déjà, nous fixons la perspective d’une nouvelle réunion nationale fin septembre-début octobre pour donner une nouvelle impulsion à ce processus : pour enrichir la Charte de nouvelles propositions ; pour la décliner en outils adaptés au large débat populaire que voulons ; pour décider de nouvelles initiatives de mobilisations.

ORDRE DU JOUR PROPOSE :

9h30 - 11h30 - Présentation de l’enjeu politique de la Charte (10’) et débat sur les axes essentiels des propositions de rupture avec le libéralisme.

11h30 - 13h00 - Présentation (10’) et débat sur l’utilisation de la Charte et les campagnes à mener.

13h00 - 14h00 - Présentation (10’) d’une démarche de travail et d’un calendrier des collectifs pour les mois à venir.

14h00-15h00 - Adoption formelle de la Charte et de la Déclaration finale (amendable) des Assises nationales.

15h00 - Participation à la manifestation nationale contre l’immigration jetable (badge spécifique Collectifs du 29 mai disponible).

Les principaux porte-paroles des organisations participantes de notre démarche interviendront à l’occasion des deux premiers débats.

PROCESSUS D’ELABORATION :

L’élaboration de la Charte a été un processus complexe. La réunion nationale des Collectifs à Nanterre en décembre 2005 avait souhaité que le Collectif National fournisse un canevas de départ. Un groupe de travail a donc rédigé un premier projet. Celui-ci a été enrichi d’amendements de collectifs, de forums, d’organisations, et une rencontre de travail des collectifs en février 2006 et un nouveau travail de synthèse du groupe de travail ont permis de proposer une deuxième version. De très nombreux amendements ont été reçus, via le site (www.collectifdu29mai.org) ou directement. Le flux s’est accéléré avec la multiplication d’initiatives de collectifs s’emparant du débat sur la Charte. Cela a permis l’envoi d’une version 3 fin avril. Une version 4 définitive sera adoptée après intégration des derniers amendements reçus.

Ce processus d’élaboration n’a pas pu être aussi approfondi que nous l’aurions souhaité. Les mobilisations contre le CPE ont légitimement occupé une large part dans la période, compliquant ou retardant la tenue des forums pour l’alternative. Le texte de la Charte n’a donc pu faire l’objet de tous les allers-retours nécessaires à l’élaboration la plus collective possible. Pour autant, le résultat obtenu n’est pas mince en termes de propositions communes.

Il est donc important de le valoriser et d’adopter formellement la Charte le 13 mai. C’est un message fort à envoyer en direction des médias, des citoyens, des différentes forces et de notre réseau militant : « le 29 mai n’est pas mort, le combat continue ! ». Ce serait une grave erreur de différer cette expression au motif que tout ne serait pas parfait. Nos adversaires ne manqueraient pas de gloser sur notre incapacité au bout d’un an à formuler des propositions.

Mais convenons entre nous qu’il ne s’agit pas d’un « produit fini » et que le processus se poursuivra, notamment avec la perspective d’une nouvelle rencontre nationale fin septembre - début octobre 2006. D’ici là, le site internet continuera a acueillir les propositions et les débats.

L’ARTICULATION AVEC LA MANIFESTATION CESEDA :

L’annonce de la manifestation contre la loi CESEDA a la date du 13 mai a évidemment fait débat. Eu égard à l’enjeu qu’elle représente, nous ne pouvions l’ignorer, nous devons être présents.

Nous avons écarté l’idée d’interrompre notre réunion le temps de la manifestation pour reprendre nos travaux en fin d’après-midi ; la dynamique de notre réunion aurait été cassée sans parler de la déperdition inévitable de participation. Nous avons aussi écarté l’idée de scinder la réunion en deux (samedi matin et dimanche matin) pour les mêmes raisons. Enfin nous avons écarté l’idée de tenir la réunion le dimanche 14, faute de salles disponibles (argument décisif !) mais aussi parce que nombre de collectifs ont déjà pris leurs billets de train à prix réduit et que les contraintes plus fortes de retour en province ne permettaient guère une réunion plus longue que la formule retenue (voir ordre du jour).

Nous proposons donc de tenir la réunion non-stop, sans coupure repas, de 9h30 à 15h00. Cette formule a évidemment ses contraintes. On ne pourra pas discuter de tout et on ne pourra pas amender la Charte ce jour-là. Nous proposons de nous concentrer sur deux aspects politiques essentiels : le débat sur l’enjeu de la Charte et de son contenu, le débat sur son utilisation dans la perspective des luttes sociales et politiques à venir.

UNE DECLARATION FINALE SOLENNELLE DES ASSISES NATIONALES

Les Assises Nationales doivent délivrer un message clair : « Le 29 mai n’est pas mort, le combat continue. Les mobilisations en cours le confirment. Nous disons toujours Non au libéralisme et nous formulons des propositions alternatives. Nous agissons pour que ces propositions soient prises en comptes et portées en commun par toutes les forces du Non de gauche dans les luttes sociales et politiques à venir ».

Cela fera donc l’objet d’un « projet de déclaration » envoyé une semaine avant aux collectifs et qui sera bien sûr amendable. Une commission plurielle ouverte sera chargée de se saisir de ceux qui auront été reçus avant le 13 mai et de ceux qui seront proposés le jour même (avant 11h30) pour finaliser la déclaration. Une conférence de presse sera convoquée dans la semaine suivante pour la populariser et l’expliciter.

ASSURER LA REUSSITE DES ASSISES :

Nous voulons faire des Assises un événement politique important, par son contenu politique, par une participation massive, par une représentation de tous les départements et régions. Ce doit donc être un objectif majeur pour tous les collectifs que d’assurer une participation nombreuse. Cela peut aussi être l’occasion pour certains de se relancer à l’occasion des batailles qui viennent. Cela aidera à nourrir les réflexions et les débats à l’occasion des initiatives décentralisées prises autour du 29 mai. Une occasion de peser sur l’avenir est là, sachons la saisir !

Document issu des discussions des Collectifs nationaux des 19 et 26 avril 2006.

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Collectif centre ville du 29 mai c'est aussi ...

0 | 5

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4500