Une tribune pour les luttes

Samedi 24 juin : opération parrainage initiée par le Réseau Education Sans Frontières et sous l’égide du député-maire et de ses adjoints

Quelques 700 adultes sans papiers et enfants se sont placés sous la protection de plus de 400 parrains.

Article mis en ligne le dimanche 25 juin 2006

Opération réussie et massive, samedi 24 juin de 9h à 16h, en mairie des 15/16ème arrondissements de Marseille.

Initiée par le Réseau Education Sans Frontières et sous l’égide du député-maire et de ses adjoints, quelques 700 adultes sans papiers et enfants se sont placés sous la protection de plus de 400 parrains.

Les volontaires, individus, établissements scolaires, associations, syndicats, élus... ont répondu largement présent à l’appel du RESF13 pour la cause des jeunes menacés d’expulsion du territoire cet été.

Avec la fin de l’année scolaire s’ouvre en effet une période de vacances dangereuses pour tous ces jeunes et leurs parents. L’engagement pris par les parrains volontaires est de tout faire pour empêcher que des vies familiales ne se brisent cet été. Chacun avec les moyens qui sont les leurs, ils les aideront, notamment dans leurs démarches de régularisation. S’il faut les cacher de la police, ils le feront.

Cette volonté de protéger ces jeunes témoigne d’une prise de conscience qu’on ne peut plus laisser les libertés fondamentales bafouées au quotidien. La place des enfants est à l’école, pas en rétention. C’est aussi ce qu’ont voulu affirmer les nombreux volontaires, dénonçant également par leur parrainage la récente ouverture du centre de rétention administratif du Canet qui pourra accueillir des enfants.

Cette opération de parrainage est donc un succès, et ce n’est pas la volonté de briser cet élan de solidarité en expulsant Fathi Toualbi, étudiant en master 2 à la faculté d’Aix, au même moment que cette cérémonie, qui entamera la détermination des parrains.

Au contraire, ne faisant qu’illustrer l’urgence de la situation, elle la renforce.

Demain, nous serons encore plus nombreux à opposer notre volonté d’action et de solidarité à la barbarie ordinaire des ministres respectables et des fonctionnaires obéissants.

Retour en haut de la page

Thèmes liés à l'article

Communiqués c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 4520

RESF 13 c'est aussi ...

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 495